(Aliénor d'Aquitaine #1) L'été d'une reine, Elizabeth Chadwick



Date de publication : le 15 avril 2020 (VO : 2014)
Titre VO : Eleanor of Aquitaine, book 1: The summer queen
Edition : Hauteville
Pages : 657
Genre : Historique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

L'histoire d'une femme incroyable 


Le premier roman de la sélection du Grand Prix du Roman Historique Hauteville se lequel j'ai jeté mon dévolu est L'été d'une reine, le premier tome de la trilogie sur Aliénor d'Aquitaine. 

Je ne connais que ce cette reine que ce que je raconte à mes élèves, l'histoire d'une duchesse d'Aquitaine qui fut reine de France puis d'Angleterre... Et puis il y a eu les romans de Mireille Calmel que j'ai lus adolescente mais non seulement c'était il y a très longtemps, mais je pense que de nombreuses libertés ont été prises (et pas que pour le côté mystique)...

J'étais donc impatiente d'en découvrir plus sur ce personnage qui a marqué l'Histoire.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture ! Aliénor est une femme incroyable qui malgré son jeune âge (elle avait entre 13 et 15 ans lors de son mariage avec avec Louis VII selon les sources) a toujours été particulièrement mature.
J'aime son côté "carriériste". A ses yeux, rien n'est plus important que le peuple d'Aquitaine et elle est prête à tout pour le protéger. Elle est Reine de France, mais ses origines passent avant tout.

Ce roman m'a fait détester au plus profond de moi-même Louis VII ! Mais quelle pourriture celui-là ! Et ses conseillers... J'étais tellement folle de rage. Je décomptais au fil des chapitres les années qui séparaient Aliénor de sa libération. 

Aliénor a été une femme intelligente et tellement courageuse ! J'ai adoré suivre ses années en tant que reine de France, les conséquences de sa demande d'annulation et j'ai désormais très envie de découvrir la suite de sa vie dans le tome 2 ! En effet, ce premier tome se termine en 1154, quand Aliénor quitte la France pour un nouveau destin. 

Cette histoire est très bien écrite, j'ai dévoré cette intrigue entre moments à la Cour, croisade et politique. L'autrice s'est beaucoup renseignée sur la vie de la Reine et a cherché à être la plus authentique possible. Elle explique d'ailleurs tout ça à la fin du roman : les libertés qu'elle a prises, les flous sur la vie d'Aliénor, les incertitudes et les polémiques. 





Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres