(Play Hard #4) Hard to Lose, K. Bromberg



Date de publication : le 10 juin 2021 (VO : mars 2021)
Titre VO : Hard to lose 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 375
Genre : New Adult

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~
Mes chroniques sur les premiers tomes : 

  

Un tome différent mais tout aussi génial ! 


Bonjour ! Je continue de publier mes chroniques en retard puisque j'ai lu Play Hard en juin, juste avant ma panne de lecture... D'un point de vue général, j'ai adoré le schéma de cette série, avec ces quatre sœurs qui sont toutes agents sportifs. Même si elles ont le même travail, qu'elles vont prendre en charge un sportif, chaque histoire a son originalité et c'était vraiment chouette. Le quatrième et dernier tome est d'ailleurs assez différent des trois premiers. 

Pour contrer Finn qui leur a piqué un certain nombre d'athlètes, Chase décide de créer la surprise en permettant à un vétéran, un ancien joueur de baseball qui n'a jamais eu l'occasion de jouer professionnellement avant de s'engager. Elle va se faire passer pour une étudiante afin de partir à la recherche de ce fameux Ryan Campden...
C'est dans un village essentiellement habité par des familles dont un même fait partie ou a fait partie de m'armée que Chase va atterrir, et plus particulièrement dans le bar de Gunner, un vet qui ne s'est jamais vraiment remis de ses années passées au front.

Même si le sport est toujours mis en avant dans cette histoire, elle l'est de manière assez différente. Il y a un coté familial et solidarité que j'ai adoré. 
Et puis il y a aussi le secret... Chase ne se voit plus avouer qu'elle n'a rien d'une étudiante à cet homme qui voit le mensonge comme le pire des péchés.

Gunner et Chase ont une super complicité ! J'adore ce genre d'histoire où la fille de la ville débarque en campagne^^ Gunner n'a rien en commun avec les hommes que Chase a fréquenté et c'est tellement chou. 

Ce tome termine magnifiquement cette série qui m'a beaucoup plu. Il y a quelques moments entre sœurs trop chouette (j'aime trop avoir des nouvelles des anciens personnages) mais surtout, des passages père/fille adorables. Parce que Play Hard, ce n'est pas juste une romance sportive, mais aussi une belle histoire de famille. 




Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

  

  

  


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres