Le réseau Alice, Kate Quinn



Date de publication : le 7 avril 2021 (VO : 2017)
Titre VO : The Alice Network 
Edition : Hauteville
Pages : 619
Genre : Historique 

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Une histoire haute en émotion 



Quand cette année, j'ai décidé de lire plus de romans historiques, je pensais plutôt à des livres qui se passent au temps des rois. Déjà, ça m'aurait bien fait sortir de ma zone de confort. Mais me voilà à m'en catapulter très loin avec une histoire qui se déroule entre 1917 et 1947. Les histoires de guerres ne sont vraiment pas celles qui m'attirent mais la couverture et le résumé m'ont donné envie de donner sa chance à ce roman.

L'histoire commence donc en 1947. Charlie est américaine, en route vers la Suisse pour rendre soin d'un "petit problème". Enfin, c'est ce que pense sa mère. Ce que Charlie veut vraiment, c'est aller en France, pour essayer de retrouver Rose, sa cousine dont elle n'a plus de nouvelles depuis trois ans. Dans sa quête, elle a décidé de se faire aider par Eve, une vieille londonienne alcoolique et son chauffeur, Finn. Ce que l'on va découvrir au fil du récit, c'est qu'Eve, avant de ne devenir plus que l'ombre d'elle même, avait tout d'une héroïne.

L'intrigue se découpe donc en deux parties. D'un coté, nous allons marcher sur les traces de Rose, pour comprendre ce qu'elle est devenue pendant la guerre. Et d'un autre, on va suivre le destin de d'Eve Gardiner, qui va devenir une espionne du réseau Alice, au coté de toutes ces femmes aux noms de fleurs. Lili, Marguerite, Violette. Toutes ces femmes vont prendre des risques dingues, flirter chaque jour avec le danger afin de récolter des informations pouvant aider à combattre les nazis. 

Mais les histoires de Charlie et d'Eve ne sont pas si parallèles. Elles sont amenées à se recouper car il semblerait qu'Eve et Rose aient rencontré une même personne. 

J'ai adoré les deux histoires. Vraiment. C'est rare mais je n'en ai pas préféré une à l'autre. J'ai adoré cette cette ode aux femmes qui ont lutté avec leurs propres armes alors qu'on ne les en croyait pas capable. J'ai adoré que la fiction se mêle si bien à la réalité en faisant intervenir une quantité de personnages historiques dans les personnages secondaires. Les notes de l'autrice en fin de roman mettent tout ça en évidence et apportent encore plus de force au récit. Il n'est pas possible de rester de marbre devant cette histoire qui m'a révoltée, émue mais qui est aussi tellement plein d'espoir ! 

C'est un roman qui prend aux tripes et qui m'a beaucoup touché. Un roman dédié aux femmes qui se sont montrées tellement courageuses. Je suis vraiment contente d'avoir découvert cette part de l'Histoire et désormais, j'hésiterai certainement moins à me tourner vers ce genre de récits. 





Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: