(Crescent City #1) Maison de la Terre et du Sang, Sarah J. Mass


Date de publication : le 12 mai 2021 (VO : 3 mars 2020)
Titre VO : Crescent City, book 1: House of Earth and Blood
Edition : De Saxus
Pages : 952
Genre : Urban Fantasy 

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Un univers riche et une intrigue captivante ! 


Bonjour ! Je vous retrouve ce matin pour vous parler d'une sortie du début du mois que vous n'avez pas pu manquer à moins de vivre dans une grotte privée d'internet ^^ 

Il s'agit évidemment de... (*roulements de tambours*) Crescent City ! Mon premier Sarah J. Mass. Et oui, enfin, je découvre cette autrice et je peux d'ores et déjà vous dire que je n'ai pas été déçue.
Depuis un an j'essaie de sortir un peu de ma bulle de romance contemporaine et de lire des romans plus divers et plus je lis de la Fantasy, plus j'aime ça ! 

Ce qui m'a plu en premier lieu dans Crescent City, c'est la richesse de l'univers ! Il y a plein de créatures différentes qui se côtoient, tout un gouvernement qui chapeaute tout ce petit monde avec une hiérarchie bien définie. 

Au milieu de tout ça, on va faire la connaissance de Bryce et de sa meilleure amie Danika. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'héroïne est charismatique ! J'ai aimé la manière dont elle cache son jeu, dont elle se fait passer pour une fêtarde invétérée alors qu'elle est une jeune femme aussi brillante dans son travail que lors d'un combat acharné ! Elle parait superficielle mais elle est terriblement sensible et elle est prête à tout pour ceux qu'elle aime. C'est vraiment ce que j'ai préféré chez elle. 

L'autre personnage principal est Hunt et... j'ai adoré ce personnage ! Son histoire est fascinante. C'est un mec, enfin, un ange droit dans ses bottes et deux siècles de servitude n'ont pas changé ses convictions. J'ai aimé la manière dont l'Ombre de la Mort va s'adoucir aux cotés de Bryce. Ils forment un duo du tonnerre à se voler dans les plumes alors qu'ils ont tant en commun.

En ce qui concerne l'histoire en elle-même, elle est aussi riche que l'univers est complexe. Elle est donc assez lente et met du temps à se mettre en place. Ce n'est pas plus mal parce que je pense qu'autrement, on aurait été complètement largués. J'ai adoré le nombre de rebondissements, les théories sur ce meurtre à résoudre qui finissent par nous perdre plus qu'autre chose avant de s'emboîter parfaitement. Ce n'est qu'à la fin, alors que l'histoire s'accélère que l'on comprend réellement ce qu'il s'est passé et à quel point l'intrigue est maitrisée. 
J'ai aussi particulièrement aimé la complexité des personnages et pas seulement des personnages principaux. Ils se révèlent tous plein de surprises. Des bonnes comme des mauvaises. 

Je n'en menais pas large sur la fin ! (Bon d'accord, j'ai pleuré). Alors que j'avais pris mon temps pour lire les trois quarts du bouquin, je n'ai fait qu'une bouchée de la fin tant l'adrénaline était intense ! 
J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire et tout particulièrement la manière dont elle se conclue. 
Il est clair que j'ai encore plus envie de découvrir les autres romans de l'autrice désormais. 

Je termine avec un grand Merci aux éditions @deSaxus pour cette merveilleuse lecture ! 




Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

2 commentaires:

  1. J'ai hâte de m-y plonger vu toutes les bonnes critiques que je lis. En plus j'adore les autres oeuvres de Sarah, donc je suis plutôt confiante.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis curieuse de découvrir ce nouveau titre de l'autrice, même si je n'ai pas encore pu terminer Un palais d'épines et de roses, j'ai adoré. J'espère que ce roman sera mieux traduit que ses deux autres séries chez la Martinière.

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres