#Tousdebout, Cindy Van Wilder et Agnès Marot


Date de publication : le 11 mars 2021 
Edition : Hugo New Way
Pages 
Genre : Young Adult 
Prix : 17€ en papier / 7,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Une bonne idée mais...


En lisant le résumé de cette histoire, j'ai tout de suite eu envie de la découvrir et j'aurais peut-être du la lire avant toute la polémique qu'il y a eu autour de ce roman. Je n'en parlerai pas. Je ne suis pas légitime pour cela. 

#Tousdebout se déroule dans le lycée d'une petite ville. Et tous les élèves attendent avec impatience chaque nouvelle publication sur le Tumblr de Gossip Boy ! Un élève du lycée se cache sous cette identité pour révéler les secrets bien gardés de chacun... Certains l'adulent, d'autres le détestent mais personne ne manque ses posts. Et un jour, il y a le post de trop, celui qui dérape, qui va aller bien au delà de la dimension rigolade qu'Anton espérait avec ses dessins. Il va dévoiler que Rahim, l'un des camarades de classe est sans papier. Ce dernier étant tout juste majeur, il risque le retour direct en Iran. Les élèves, menée par Méloée, sa petite amie vont donc prendre une décision : assiéger le lycée. Leur but est de faire un maximum de bruit afin que la presse se saisisse de l'histoire. 

Ce qui m'a particulièrement dérangée dès le début, c'est que Rahim n'a jamais voix au chapitre. Seuls Méloée et Anton sont narrateurs. De Rahim, nous ne connaissons que quelques lettres qui sont disposées ici et là. Même au sein de l'histoire, personne ne lui demande son avis. Et quand il le donne quand même (ce qui est relativement rare car il est très discret), personne n'en tient compte. Certes les élèves (et Méloée en tête) sont persuadés de faire au mieux pour lui mais j'ai trouvé ça quand même assez moyen. 

Au delà de ça, j'ai trouvé très beau cet élan de solidarité qui se crée autour de Rahim. Les élèves réagissent vite et s'organisent en deux temps trois mouvements ! 

Une autre chose qui m'a dérangée, c'est que j'ai trouvé Rahim assez antipathique. Un comble. Je n'ai pas compris le but de ce triangle entre lui, Méloée et Mathis...
D'autant plus que j'ai particulièrement aimé ces personnages : Mathis, Méloée et Anton sont vraiment intéressants et attachants. La scène où la jeune femme balance ses quatre vérités à sa mère était extra ! 

Je pense que cette histoire avait beaucoup de potentiel, malheureusement, je ne l'ai pas trouvée complètement aboutie. La fin est un peu abrupte et j'ai eu le sentiment de ne pas avoir eu le dernier épisode. Que va-t-il arriver à Rahim sur le long terme ? Est-ce que la tante Léa va continuer de rafler tous les hommages ? Et va-t-il se passer un truc entre Méloée et Anton (parce que je les ai shippé toute ma lecture et... voilà quoi) ? 




Mes chroniques sur un autre roman de l'une des autrices : 



Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres