(Scrap Metal #3) Une seule ligne d'arrivée, Jana Rouze



Date de publication : le 1er avril 2021
Edition : Hugo New Romance
Pages : 627
Genre : New Adult, Romance
Prix : 18,50€ en papier / 7,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~
Mes chroniques sur les premiers tomes : 

 

Un final en apothéose ! 


Je vous retrouve ce soir pour vous parler du final complètement ouf d'une série que j'ai adorée ! Vraiment c'était un final en apothéose. 

Je me souviens avoir terminé le tome 2 en mode "Holala, j'ai besoin de la suite" et quelques mois plus tard, ça y est, j'avais enfin cette brique de plus de 650 pages entre les mains. J'avais un peu peur de ne pas me remettre tout de suite dans l'ambiance parce que je ne me souvenais pas de tous les détails et des dernières révélations mais la reprise s'est faite tout en douceur... 

On retrouve Hope et Sauvage plus proches que jamais, chacun s'épanouissant dans son travail. Hope continue d'encourager les sectataires, et particulièrement les femmes, à travailler dans le vignoble qu'elle a ressuscité. Et Sauvage s'apprête à participer à son premier championnat du monde de F1.
Malgré tout, aucun n'oublie la menace que Zolder fait peser au dessus de leur tête, ni les risques encourus par tous les sectataires qui risquent, à tout moment, de perdre pied. 

J'ai dévoré cette histoire qui m'a complètement tenue en haleine ! Rien n'est laissé au hasard et tous les secrets, toutes les questions, tous les mystères se révèlent et s'emboitent à la perfection ! 
L'histoire est maitrisée à 100% et whaouh quoi ! Les derniers chapitres sont justes ouf ! Jana Rouze nous plonge dans un suspense de dingue, qui est arrivé complètement par surprise et j'étais complètement en panique pendant ma lecture.

Je dois dire que cette histoire est d'une grande originalité de par son thème mais ce sont surtout les deux personnages principaux qui l'ont rendu si addictive. Comme Hope, on a envie de croire en Sauvage, même quand il ne croit même pas en lui-même, même quand on a envie de le secouer, même quand en on a envie de le détester. Parce que oui, il y a des moments où il m'a mise tellement en colère ! 
Et à coté de ça, il y a des moments où il est si incroyable, et on a envie de croire en sa rédemption. Son comportement avec les stagiaires lors des compétitions était adorable. Et j'ai aussi été agréablement surprise par son attachement soudain à Caitlin

Scrap Metal est une histoire incroyable, au sujet fort et incroyablement maitrisé. On voit toutes les recherches que l'autrice à effectuées afin de nous faire découvrir cet univers sans pitié où vivent encore actuellement de nombreuses personnes à la merci de gourous sans pitié. Mais cette histoire c'est surtout un magnifique espoir sur l'intégration. C'est aussi une histoire d'amour qui va contre tous les préjugés et qui m'a bouleversée. 




Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: