(Nevernight #1) N'oublie jamais, Jay Kristoff



Date de publication : le 29 novembre 2020 (VO : 2016)
Titre VO : The Nevernight Chronicle, book 1: Nevernight
Edition : De Saxus 
Pages : 756
Genre : Fantasy
Prix : 24,90€ en papier HB / 19,90€ en broché / 12,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Un univers particulièrement original ! 


Je pense qu'il est bien impossible de faire partie de Bookstagram et de ne pas avoir entendu parler de Nevernight. Alors bien évidemment, comme beaucoup, j'ai été un mouton et j'ai acheté le premier tome de cette trilogie qui s'annonçait palpitante. Ah, et quitte à ne pas faire les choses à moitié, j'ai opté pour la magnifique version reliée de l'ouvrage. Avant même de vous parler de l'histoire, je peux vous dire que c'est un vrai bonheur de lire un livre de cette qualité ! 

J'avais un peu la pression en commençant parce que je sais que beaucoup, dont ma copine Olivia, ont eu des coups de cœur pour ce roman ! 
Malheureusement, je dois dire que le début de ma lecture fut chaotique. Avec moi, les flashbacks ça passe rarement et toute la première partie du roman en est truffé... Alors oui, c'est intéressant de découvrir l'enfance de Mia, de connaitre les évènements qui l'ont poussée à prendre ces décisions mais franchement, j'ai trouvé que ça cassait le rythme du récit et j'avais vraiment du mal à m'impliquer. En plus, l'accumulation d'action ne me permettait pas de m'attacher aux personnages...

Et puis la partie 2 a commencé et mon avis a drastiquement changé ! Si j'ai eu du mal avec les deux cents premières pages, je suis ravie de m'être accrochée parce que j'ai adoré la suite ! 
Mia et Tric, qu'elle a rencontré en chemin, font alors leur entrée dans cette école où ils apprendront tout de l'art d'être de parfaits assassins. Tous les jeunes adultes de cette école ont une revanche à accomplir.
J'ai trouvé cette ambiance fascinante ! Mia, Tric, Ash, Carlotta, Chut et les autres vont faire la connaissance de professeurs hors du commun, inégalables au combat à l'épée, à la confection de poisons, à l'art de la séduction ou encore du vol. 

J'ai adoré cette partie où Mia apprend toutes ces qualités essentielles à devenir une tueuse de qualité. Elle pourra ainsi venger sa famille anéantie. 

J'ai adoré cet univers envoutant à la fois magique et oppressant, ce chat fait d'ombre qui accompagne toujours Mia, la relation entre les personnages qui, bien que concurrents, deviennent amis et même un peu plus.

Les derniers chapitres ont été ouf ! Je me suis pris une vraie claque tant je n'ai rien vu venir ! Holala mais ces rebondissements ! J'étais incapable de lever les yeux de mon livre tant j'ai trouvé ça addictif ! 
Certains moments m'ont tellement choquée que je ne voulais même pas y croire... 

J'étais vraiment à fond lorsque j'ai terminé l'histoire, terriblement impatiente d'acheter le tome 2 et... je me suis pris un spoil de fou en regardant des fanarts... Non mais cette déception. Je crois que je ne pouvais pas apprendre un truc qui me décevrait plus... Du coup, je compte quand même lire la suite mais avec nettement moins d'engouement... 



Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

3 commentaires:

  1. j'ai hâte de m'y plonger :) j'en entends beaucoup de bien

    RépondreSupprimer
  2. Nevernight a été mon coup de cœur et la révélation de cette précédente année. J'ai encore plus hâte de lire la suite vu la déception que tu as découverte. Cela m'intrigue totalement !

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que ma soeur l'a dans sa bibliothèque, du coup, je pense que je pourrais le lui emprunter. Il me fait de l'oeil depuis quelques mois, merci pour cet avis !

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: