La villa aux étoffes, Anne Jacobs


Date de publication : (VO : )
Titre VO : Die Tuchvilla
Edition : Charleston
Pages : 596
Genre : Historique
Prix : 22,50€ en papier / 12,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Une histoire remarquable ! 



Voilà près d'un mois que j'ai lu La villa aux étoffes et je ne vous en ai toujours pas parlé ! Et pourtant, ce fut une lecture incroyable ! 

J'ai décidé qu'en 2021, je lirai plus de romans historiques et j'ai pris un peu d'avance en découvrant cette histoire dont la couverture m'a charmée. Et la mention "digne de Downton Abbey" sur la quatrième de couverture ne pouvait que me convaincre ! 

Effectivement, à l'image de la série anglaise que j'adore, dans cette histoire, on va suivre une multitude de personnages. Certains sont les maitres, d'autres, les serviteurs de la famille Melzer. Entre les deux, il y a Marie qui est rentrée dans la villa en tant qu'aide cuisinière mais qui va rapidement créer des affinités avec l'une des jeunes maitresses... Elle ne va d'ailleurs pas laisser complètement indifférent l'héritier de la famille. 

Au cœur de cette Allemagne de 1913, où les clivages sont grands entre familles aisées, domestiques, tout près des usines et de ses villes industrielles en plein essor, nous allons découvrir des secrets et des histoires de famille dramatiques. 

J'ai particulièrement apprécié le fait de naviguer un peu à l'aveugle en début de roman. Je dois dire qu'en dehors de Marie, et peut-être du beau Paul, je ne savais pas quels personnages apprécier ou non. Dois-je me sentir émue par la pauvre Elizabeth Melzel dont tous les soupirants préfèrent la sœur pétillante ? Vais-je m'attacher à la frivole Katharina Melzel ? Quant au père de famille, que penser de lui ? Nous allons de découverte en découverte ! 

J'ai aussi adoré le décor qui donne l'impression d'y être ! De la maison familiale aux rues malfamées de Paris, en passant par la fameuse usine de textile qui fait tourner la ville, nous suivons nos personnages dans un univers merveilleusement décrit.

Et qui suis-je pour ne pas craquer pour une histoire d'amour impossible ? Ces deux-là m'ont fait trembler de frustration ! 
Je pense que vous l'avez compris, j'ai adoré cette histoire qui se passe à l'aube de la première guerre mondiale... J'ai hâte de lire le tome 2 que j'ai déjà en ma possession ! 



Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: