Just 17, Emma Green


Date de publication : le 16 décembre 2019 en numérique et le 15 octobre en papier 
Edition : Addictives 
Pages : 405
Genre : New Adult 
Prix : 15,90€ en papier / 5,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Amour interdit


Cette histoire, j'ai hésité à la lire parce que je ne suis généralement pas super friande de romances avec des profs alors pour que je succombe, il faut vraiment que l'histoire soit au top...

Nous faisons connaissance, dès les premières pages de Lemon qui nous vient tout droit de Louisiane pour Washington. Elle déteste la ville, elle déteste sa famille qu'elle ne connait pas mais qui a rejeté sa mère il y a des années. C'est son oncle, Ezra Chamberlain qui s'est dévoué pour la recueillir et je dois vous dire que c'est lui mon personnage préféré de l'histoire ! Il est super bien construit avec une dose de mystère autour de lui. Il est atypique au milieu de cette famille mais fait tout pour s'y fondre et j'aurais aimé encore plus de passages avec lui. 

Lemon débarque dans un univers qu'elle ne connait pas où les apparences sont tout et dans lequel elle va carrément dénoter. Autant qu'un certain prof d'histoire aux bras recouverts d'encre... Il fait tourner toutes les têtes des étudiantes mais lui, ne va voir d'yeux que pour la petite nouvelle pas maquillée, sarcastique et aux remarques pertinentes. L'un comme l'autre vont se reconnaitre au milieu de cet océan de fausseté et s'attirer comme des aimants. 

Tout ce qui pourrait leur arriver de pire, c'est de vivre. 

J'ai trouvé que la romance commençait d'une façon un peu rapide et trop basée sur l'attirance, l'interdit et l'alchimie. Roman Lattimer sait qu'il risque gros à fricoter avec une élève mais ne va pas apporter beaucoup de résistance... 
Pour avoir lu Corps Impatients il y a quelques mois, des mêmes autrices, avec un schéma similaire, j'ai trouvé que la romance était plus profonde et mieux abordée. 

Malgré tout, les Emma Green ont une plume addictive qui m'a complètement embarquée et peu à peu, je me suis attachée à Roman et Lemon, à leur humour, à leurs histoires familiales respectives, à leur couple qui est plus fort de mois en mois. J'ai aimé le fait que cette histoire s'inscrive ainsi dans la durée parce que ça compense la rapidité du début... 

Entre faux-semblants et vraies amitiés, entre une famille chaleureuse et une qui se découvre, j'ai aimé cette année passée à DC auprès de ces personnages qui ont tout autant leur place que les autres, et même une meilleure. 





Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

  

   


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres