Heaven on Earth, Amélie C. Astier


Date de publication : le 25 octobre 2020
Edition : Auto-édité
Pages : 272
Genre : Romance MM, Young Adult 
Prix : 14€ en papier / 4,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Ma chronique sur le premier tome : 

Une belle romance mais pas que... 


J'avais particulièrement aimé rencontrer North dans Dreams on Earth il y a quelques mois... J'avais apprécié ses convictions, sa famille atypique, sa bande d'amis complètement barrée et sa façon d'aimer inconditionnellement. Mais malgré tout son amour, l'homme qu'il aimait l'a quitté et l'a laissé le cœur brisé, rempli de colère... 

C'est quelques mois plus tard que nous le retrouvons, alors qu'un nouvel élève fait son entrée au lycée... Vedran a quitté le sud et a beaucoup de mal à trouver sa place à Paris. Une annonce pour une association de lycéens qui cherche un photographe va peut-être, enfin, lui permettre de rencontrer de nouvelles personnes...

North et Vedran vont rapidement se lier d'amitié alors qu'ils s'impliquent toujours plus dans cette association mais d'autres sentiments vont pointer le bout de leur nez. Entre celui qui n'est pas prêt à redonner sa confiance à un garçon et celui qui n'a jamais été attiré que pas des filles jusque là, ça s'annonce compliqué. 

- J'ai peur de me flinguer et cœur, et le tine par la même occasion. 
- Et si moi, je veux que tu flingues mon cœur ?  

J'ai adoré le mélange entre la romance et l'écologie qui est au cœur de l'histoire. On se retrouve en plein dans les manifestations orchestrées par North et sa bande mais aussi sur un bateau aux côtés de son père... C'est plein de revendications réfléchies et intelligentes. J'adore la motivation de tous les personnages, parce si North (et son père) sont moteurs, les autres ne sont pas en reste ! J'ai trouvé géniales toutes ces participations pour dénoncer, délivrer, sauver... C'était intense ! 

Et quant à la romance... Ahlala, comme à chaque fois avec Amélie, je suis tombée dingue de ses personnages. North et Verdan sont blessés et durs, mais en même ils se montrent si adorables. J'ai été complètement conquise par leur histoire, par leurs rapprochements et la manière dont ils s'entraident. Tous les deux ont une famille peu présente et aux cotés de l'autre, ils vont trouver soutien, présence et attention. Je peux vous dire que j'ai eu des étoiles dans les yeux pendant la scène des révoltions sur le bateau. C'était tellement chou ! 

J'ai vraiment apprécié cette histoire aux sujets actuels et importants. Je n'avais pas encore lu d'histoire où l'écologie était ainsi amené et c'était franchement inspirant ! 





Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

       
   

 


Mes chroniques sur les romans de Mary Matthews avec Amélie. C. Astier : 

  

 


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: