Persuasion, Jane Austen


Date de publication : le 3 septembre 2020 (VO : 1818)
Titre VO : Persuasion
Edition : Hugo Roman Poche Classique 
Pages : 229
Genre : Classique
Prix : 5,90€ en papier / 4,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Une héroïne au top !


Vous le savez, chez moi, l'année 2020 est marquée par la lecture de classiques ! Je suis vraiment ravie que les éditions Hugo Roman aient décidé de sortir cette nouvelle collection ! Ça me motive à faire plein de belles découvertes. 
Et cette semaine, j'ai lu Persuasion de Jane Austen... 

Contrairement aux autres romans de l'autrice que j'ai déjà lus, celui-ci m'a surprise par sa taille ^^ Seulement 229 pages mais je peux vous rassurer : cette histoire n'est en rien survolée ou bâclée. 

Les premiers mots de ce roman sont donnés à Sir Walter Eliott qui présente ses trois filles. La première est sa fierté, Elizabeth, puis Anne et enfin, Mary qui est déjà mariée et mère de deux enfants. Dès la description, j'ai trouvé que Anne était, de loin, la plus intéressante des trois sœurs, et ça tombe bien, parce que c'est elle qui est au cœur du récit. 

Dans cette histoire, on retrouve une ambiance typique des romans de Jane Austen avec la campagne anglaise, les visites dans des familles qui durent des semaines, des ragots, des histoires et évidemment, de la romance. 

J'aime la manière dont Jane Austen traite de us et coutumes des habitants relativement aisés de cette époque. A chaque fois, ses héroïnes sont pleines de sens et loin des futilités que les autres semblent aimer. Anne ne fait clairement pas exception à la règle, bien au contraire. Elle se montre instruite mais sans jamais être dans le jugement, d'une grande gentillesse mais avec une bonne dose de caractère. 

Dans leur petit cercle, elle n'avait vu personne qu'elle pût comparer à Wentworth ; son esprit raffiné, son gout délicat, n’avait pu trouver l'oubli dans un attachement nouveau. 

Enfin, ce caractère, elle aurait aimé l'avoir il y a quelques années lorsque le capitaine Frederick Wentworth, à l'époque seulement officier, lui avait fait la cour et qu'elle avait éconduit car c'était ce que son entourage l'avait de faire.... Et voilà que des années après, il revient dans le tableau... Comment Emma va-t-elle réagir ? Et lui alors ? Entre jalousie, questionnements et sentiments inavoués, j'ai beaucoup aimé la relation timide et discrète qui se développe. 

J'ai apprécié les personnages de cette histoire, aussi bien les principaux que certains secondaires comme Mme Smith. Mais j'ai aussi aimé le ridicule de certains, tant campés dans leurs positions, leur envie de s'élever de leur rang ou de s'enrichir. Tout n'est qu'apparence pour beaucoup et notamment le père d'Anne et sa grande sœur. 

J'aime le regard de Jane Austen sur la société, toujours critique voir moqueuse mais avec des personnages qui y trouvent leur place et leur bonheur. 






Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

 

Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: