L'inconnu de l'ascenseur & moi, Sophie S. Pierucci



Date de publication : 12 décembre 2017 en numérique, 13 août 2020 en poche 
Edition : Addictives Poche 
Pages : 452
Genre : New Adult 
Prix : 14,90€ en GF / 7,90€ en poche / 4,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Des personnages vulnérables et attachants 


J'avais vu quelques très bons avis sur ce roman alors j'ai profité de sa réédition en format poche pour le découvrir ! 

Matthew est un peu du genre ours reclus. Il aime qu'on le laisse tranquille mais sa quiétude va être quelque peu mise à mal lorsque l'appartement voisin va être repris par deux colocs. Il ne va alors cesser de croiser l'une d'elle dans l'ascenseur... 

J'ai adoré le coté renfermé deux personnages principaux. Matthew se cache derrière sweats et cache-cous alors que Charlyne se déshabille sur scène tous les soirs mais tous les deux ont autant de mal, l'un que l'autre, pour se mettre à nu. Il masque ses cicatrices et sa culpabilité, elle refuse de montrer ses blessures en refusant de faire confiance aux hommes. 
Ils s'ignorent et pourtant, à force de se croiser, ils vont se lancer des petites piques, des petites remarques (pas toujours sympa d'ailleurs) et de fil en aiguille, les voisins vont devenir un peu plus que des inconnus.  

Autant clarifier la situation dès le départ, je ne serai jamais un voisin amical

J'ai beaucoup aimé la construction du récit. Charlyne et Matthew sont tous les deux narrateurs mais leur temps de parole est complètement aléatoire. Charlyne est narratrice pendant de nombreux chapitres, puis c'est au tour de Matthew pendant plusieurs autres. Je trouve ça chouette de vivre certains moments de leur histoire selon le point de vue de l'un ou de l'autre.

J'ai été touchée par les deux personnages. Charlyne veut danser plus que tout, quitte à le faire dans un endroit qu'elle déteste. Matthew refuse de sortir de sa culpabilité qui le bouffe. Et tous les deux, mine de rien vont se rapprocher. Mais il ne s'agit pas de sentiments, évidemment...

L'aspect famille est intéressant, notamment le rapport qu'a Charlyne avec sa famille. J'ai été assez attristée lors de ses confrontations avec son père... (mais les grands-parents sont au top !). 
Cette histoire parle aussi de la manière dont on voit les autres à cause de leur apparence. Celle de Matthew évidemment mais beaucoup dénigrent Charlyne à cause de sa profession et cela la met dans des situations qui m'ont révoltée. Pas seulement les agressions, mais les réactions des autres après... Grrrr. 

J'ai trouvé cette histoire très addictive ! Je n'avais qu'une envie : continuer à lire ! Il y a de l'humour autant que des sentiments et c'était vraiment chouette. 
J'ai aimé cette histoire où les personnages apprennent à vivre malgré leurs peurs, malgré leur passé. Ils remettent en cause leurs rêves qu'ils pensaient figés mais qui évoluent en même temps qu'eux. 





Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: