(Gardiens des cités perdues #7) Réminiscences, Shannon Messenger


Date de publication : le 15 novembre 2018 (VO : 6 novembre 2018)
Titre VO : Keeper of the Lost Cities, book 7: Flashback 
Edition : Lumen
Pages : 762
Genre : Fantastique
Prix : 16€ en papier / 9,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Mes chroniques sur les premiers tomes : 


Non ! Non ! Non ! 


Je continue mon marathon de Gardiens des Cités Perdues avec cette fois le tome 7 : Réminiscences que j'ai lu en lecture commune avec Olivia. Je vous bassine un peu avec cette série dont j'ai lu le premier tome pendant le confinement et à laquelle je suis devenue complètement accro ^^ Evidemment, j'étais super impatiente de découvrir cette suite...

L'histoire commence de façon assez abrupte avec une nouvelle rencontre entre Sophie et Fitz et quelques uns des invisibles. Provocations ? Mensonges ? Intimidations ? Difficile de savoir le but ce groupe mais ce que je peux vous dire c'est que ça chauffe ! 
S'en suit une très très longue partie où il ne se passe pas grand chose. Ce tome est clairement un tome de transition où nos héros font le point sur ce qu'ils savent (pas grand-chose), ce qu'ils savent faire (pas grand-chose non plus). 
Personnellement, j'adore les personnages et j'ai apprécié ce temps passé avec eux, surtout lorsque Keefe est dans le coin mais c'était quand même beaucoup de blabla... 

Elle n'était pas la fillette prévisible et faible qu'imaginaient les Invisible. Sophie Foster, le colibri, voilà ce qu'elle était. 

Il faut presque attendre la page 500 pour que ça commence à bouger et... que les événements que je redoutais se passent. Arf, qu'est-ce que je n'aime pas les triangles amoureux ! Je ne voulais pas y croire... Mais... Et puis... Et lui qui est si déçu... J'espère vraiment que le tome 8 (ou les suivants) vont remette tout ça dans l'ordre parce qu'il n'est pas question que je valide ce choix ! 

En dehors de ça, on rencontre de nouveaux personnages et ça, c'est super chouette ! J'ai particulièrement aimé la trollesse qui est au niveau de Ro en ce qui concerne l'humour. Elles font partie des personnages qui qui m'ont fait pouffer de rire à plus d'une occasion ! 

La toute dernière partie est beaucoup plus dans l'action mais... arg ! Je sais qu'il y a encore des tomes et que les gentils ne peuvent pas gagner encore, si non, il n'y aura plus d'histoire mais quand même quoi... J'ai parfois le sentiment qu'ils ne font aucun progrès... En même temps, je suis tellement naïve moi-même que je tombe dans tous les pièges en même temps qu'eux.

Bref, vous l'avez compris, même si j'adore les personnages, l’univers, l'ambiance de cette série, ce tome aura été sous le signe de la frustration ! J'espère que le tome 8 sera plus comme je le veux ^^ 




Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

1 commentaire:

  1. J'ai aussi trouvé ce tome très (trop) long. J'aime toujours autant mais parfois, il y a cette sensation de tirage sur la corde et de scènes qui ont un goût de déjà vu. Mais j'accroche toujours autant, alors on passe outre ;) Hâte quand même de connaître la fin.

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: