Jagaaan #8, Muneyuki Kaneshiro et Kensuke Nishida


Date de publication : le 3 juin 2020
Edition : Kazé
Pages : 240
Genre : Seinen
Prix : 7,99€ en papier / 4,99€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Mes chroniques sur les premiers tomes : 

     

Un super tome ! 


A la fin du tome 7, Jagasaki et Belle entraient dans le nouveau parc d'attraction à la mode : Deader Land ! Ce parc nocturne, réservé aux adultes, met en avant morbide et trash. Le but est de confronter les personnages à leurs défauts, à leurs secrets...

Ils ne sont pas les seuls à pénétrer dans ce parc, on va aussi retrouver Yadori, sous les traits de Airi, et ses nouveaux amis... Je crois que les chapitres consacrés à ce personnage sont ceux que j'ai le plus aimés. Il est beau être question de monstres, de crapadingues et autre, j'ai été touchée par ce personnages qui cherche à se faire une place, qui voudrait être le personnage principal de sa propre vie et non plus un personnage secondaire que l'on laisse sur le côté lorsqu'on n'en a plus besoin. 
Ses pensées m'ont fait réfléchir et ont fait écho en moi... Je ne peux m'empêcher d'espérer que ça se terminera bien pour ce personnage, malgré tout ce qu'il a pu faire...


Dans la deuxième partie de l'histoire, on retrouve Belle et Jagasaki dans une histoire plus qu'haletante ! Ici, pas le temps de réfléchir sur ses états d'âmes, l'action et la manipulation sont de retour ! 
Il se passe plein de choses et franchement, je me demande bien comment ils vont pouvoir se sortir de ce nouveau traquenard. 
Un nouveau tome au top ! 





Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: