Scandale, L.J. Shen


Date de publication : le 25 juin 2020 (VO : 4 septembre 2018)
Titre VO : Dirty Headlines
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 396
Genre : New adult
Prix : 17€ en papier / 12€ en numérique

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Une romance de bureau, mais pas que...


Vous connaissez tous le schéma de romance qui commence pas un coup d'un soir dont le mec s'avère être le futur boss ? C'est même ainsi que commence Grey's Anatomy ^^ 
Et bien imaginez la même chose sauf qu'en plus, le personnage féminin se tire en faisant les poches dudit futur patron... On s'attend donc à des retrouvailles explosives et des retours de flamme incandescents ! 
Elle est aussi fauchée que futée, il est aussi arrogant que brillant. Ils vont avoir du mal à mettre leur attraction de coté. 

J'ai adoré d'emblée le personnage de Jude ! Elle est pleine de peps, travailleuse et gentille. J'aime son humour qui s'associe à la couleur de ses Converse, la manière dont elle s'occupe de son père malade et le fait qu'elle passe ses dimanches à la bibliothèque. 
De l'autre coté, j'ai eu un peu plus de mal avec les mensonges de Célian et sa vulgarité. Et pourtant, j'ai apprécié découvrir son histoire familiale, les enjeux de la chaîne d'information dont il doit hériter et toutes les intrigues familiales...

Alors je fais la seule chose possible sans effectivement utiliser mon porte-mine à des fins meurtrières : je heurte les poings à deux reprises, manière de lui adresser un doigt d'honneur, façon Ross dans Friends. 

J'aime ce genre d'histoire à la haine à l'amour où l'attraction est plus forte que tout ! Et puis plus on avance dans l'histoire, plus elle devient intéressante, s'éloignant un peu de la romance pour se concentrer sur Célian, sur les problèmes avec son père, sur l'enjeu de son entreprise... 
J'ai lu la deuxième partie de l'histoire d'une traite.

J'aime beaucoup les romans de L.J. Shen parce qu'elle propose toujours des personnages masculins complexes, difficiles à apprécier au premier abord. Il faut creuser pour les vraiment les comprendre et découvrir leurs failles. 
Et puis, avec une héroïne qui fait des références à Friends, je ne pouvais qu'aimer ! 





Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

 

Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: