Raison et Sentiments, Jane Austen



Date de publication : le 2 janvier 2020 (VO : )
Titre VO : Sense and Sensibility 
Edition : Hugo Poche
Pages : XVIIIe siècle
Genre : Classique 
Prix : 6,90€ en papier 
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Je suis ravie de découvrir la gamme des classiques chez Hugo Poche ! C'est l'occasion de faire découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre ces classiques qui ont inspiré tant d'auteurs depuis des décennies. 

Des promesses et des mensonges


C'est à cause d'un héritage injustement distribué et d'une belle sœur égoïste que cette histoire commence. Les sœurs Dashwood, Elinor, Marianne et Margaret, ainsi que leur mère sont forcées de quitter le domaine de Nordland. Leur petite rente ne leur permet que de louer un modeste cottage du Sussex, tout près de Barton Park.

Les deux sœurs aînées vont se retrouver au cœur de nombreux thés, déjeuners et dîners, toujours invitées à une ballade dans les bois ou encore à un séjour à Londres. Elinor et Marianne sont très différentes l'une de l'autre. La première est posée et réfléchie alors que la seconde est romantique et expansive. Cependant, l'une comme l'autre, elles vont offrir leurs cœurs à des hommes et s'en mordre les doigts... 

Nous avons un très élégant gentleman pour compagnie. 

Ce que je préfère dans les classiques et tout particulièrement dans la plume de Jane Austen, c'est l'importance donnée aux décors. Les personnages sont attachés à leur domaine et s’émerveillent des paysages traversés. Il y a beaucoup de descriptions et cela m'a permis de m’imprégner de cet univers que j'imagine plein de verdure et pittoresque. Il y a aussi les us et coutumes, les activités comme la broderie et les jeux de cartes... C'est plein d'élégance et de raffinement. 

Et au milieu de cet univers, il y a deux sœurs dont les cœurs vont fondre... L’aînée, Elinor, va s'attacher à Edward Ferras, le frère de sa belle sœur, qu'elle n'apprécie pourtant pas du tout. Leur relation est tout en discrétion. A l'inverse, Marianne va s'éprendre d'un preux chevalier en la personne de Willoughby et se lancer à corps perdu dans une relation aux yeux de tous. Mais ces hommes cachent bien des secrets...

J'ai été un peu gênée par la quantité de personnages secondaires. Je pense cependant que cela correspond aux mondanités de l'époque. Ces jeunes femmes n'ont pas grand chose d'autre à faire que de rencontrer du monde lors de réunions (même si Elinor et Marianne n'apprécie pas grand monde ^^). J'ai d'ailleurs vraiment aimé ce caractère chez toutes les deux. Elles ne se laissent jamais influencer par les autres.  

Entre beaux parleurs, apparences et cupidité, les sœurs vont apprendre à faire front et à se soutenir coûte que coûte. J'aime beaucoup cette solidarité qu'elles ont toutes les deux. C'est ensemble, qu'elles vont pouvoir faire les bons choix. 

Bilan


J'ai été ravie de redécouvrir ce roman, une bonne dizaine d'années après ma première lecture. Je n'en avais aucun souvenir en dehors de la rivalité entre Willoughby et le Colonel Brandon
Malgré quelques longueurs qui m'ont fait perdre le fil par moment, j'ai apprécié l'univers et les décors, les personnages (surtout Elinor) et ce romantisme typique de l'époque. 


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

1 commentaire:

  1. C'est un titre que je n'ai toujours pas lu et il serait vraiment temps que je me penche dessus !

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: