(Les MacCoy #1) L'orgre et le chardon, Alexiane Thill



Date de publication : 13 juin 2019
Edition : Hugo New Romance Poche 
Pages : 607
Genre : New adult 
Prix : 8,50€ en papier / 7,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Merci merci à Coralie pour ce joli roman que je me suis empressée de lire dès que je l'ai reçu (même si j'ai mis très très longtemps à écrire ma chronique ^^)

Au coeur d'une autre époque 


Phèdre arrive en Ecosse grâce à un programme scolaire mais on sent dès le début qu'il y a un passif avec ce pays. En effet, son père était écossais et c'est à ça demande posthume qu'elle a entrepris ce voyage, pour qu'elle découvre ses racines. 
Alors qu'elle travaille dans un bar qui sert de QG aux chefs de clans, elle va assister à une scène qui m'a complètement révoltée. Dans le but de la protéger, un chef présent Caleb MacCoy va la revendiquer, la prendre sous son aile. 
Sans vraiment pourvoir donner son avis, la jeune fille va se trouver embarquer sur l'île du clan MacCoy, mais aussi dans une histoire qui va bousculer ses plans. 

With honor, I'll be brave, and always, I'll hold fast. 

Honnêtement, le début de l'histoire m'a un peu échaudé : cette scène horrible dans le bar sans que personne ne dise rien, le fait que les clans soient au-dessus des lois et enfin, la revendication... Mais on est en quelle année ? Dès le début, j'ai pris Caleb en grippe et franchement, ça ne s'est pas vraiment arrangé au fil des chapitres. Je n'ai pas apprécié son comportement vis à vis de Phèdre qui, même si elle se donne des airs, est clairement vulnérable et sensible. Il m'a agacé plus d'une fois et la scène sur la falaise, ça a vraiment été le clou du spectacle. Du coup, je ne comprends pas du tout cette adoration que Phèdre lui voue ! Je l'aie trouvée assez changeante et tout ça m'a laissé assez dubitative. 

Ce que j'ai aimé dans cette histoire, c'est le décor. Whaouh, j'avais l'impression d'y être. A travers les mots, j'en prenais plein les yeux. J'ai aimé cette ambiance clan, très fraternelle avec tous les mecs qui se soutiennent. Et la gouvernante, Mary, est si adorable qu'elle est la seule a me donner un peu d'espoir pour le personnage de Caleb. J'ai d'ailleurs vraiment envie d'en découvrir encore plus sur sa famille et notamment ses deux sœurs. 

La plume d'Alexiane Thill est plus qu’addictive ! Moi qui n'aime généralement pas les pavés, j'ai tourné les pages encore et encore sans m'en rendre compte. Il y a quelque chose de fascinant dans cette histoire qui me donne envie de la poursuivre. D'ailleurs, s'il n'y a que deux tomes pour le moment, l'autrice a annoncé qu'elle a prévu une longue série (9 tomes) et qu'à partir du 3, nous serons sur un couple différent et je suis curieuse de découvrir qui elle a choisi. 

Bilan

Je suis un peu partagée sur ce roman parce qu'il y a eu des choses que j'ai vraiment appréciées comme l'amitié entre les membres du clan, voir adorées comme le décor, mais certains point m'ont donné envie de m'arracher les cheveux. Je n'ai pas adhéré au couple Caleb/Phèdre, je n'ai pas aimé le fait qu'ils soient au-dessus des lois...
Je n'ai pas souvent compris les choix de l'héroïne et certainement pas sa décision finale qui me donne, malgré tout, bien envie de découvrir la suite. Il faut dire que la plume d'Alexiane Thill est plus qu'addictive ! Je n'ai pas vu les 600 pages défiler. 


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: