Sous le même ciel, Erika Boyer


Date de publication : le 22 novembre 2017
Edition : Auto-édité 
Pages : 361
Genre : Romance, M/M
Prix : 15,90€ en papier / 3,99€ en numérique (disponible dans l'abonnement Kindle) 
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

J'entends d'excellents avis sur ce roman depuis sa sortie mais le fait que la plupart des lectrices disaient qu'elles fermaient ce livre en larmes m'a longtemps freinée. Si j'aime être touchée pendant une lecture, je n'apprécie pas les histoires qui terminent mal et j'avais très peur de me lancer. 

De la plus belles de amitiés à un amour inconditionnel 


Sous le même ciel, c'est l'histoire de deux garçons qui vont avoir une sorte de coup de foudre amical le premier jour où ils vont se rencontrer. Ils sont encore des enfants lorsqu'Alejandro emménage dans la maison en face de celle d'Hugo et qu'ils se découvrent la même passion pour le ciel. Ce ciel, il va être le fil conducteur de toute l'histoire, de la première à la dernière en passant par des années d'observation des nuages et d'avions en papier. 
Alejandro est aussi introverti qu'Hugo est populaire, aussi réservé que l'autre est chaleureux. Ils s'opposent et pourtant, ils se complètent. 

A + H = ciel 

Il est difficile de vous parler de ce livre sans vous spoiler. Je dirais que cette histoire, c'est une tranche de vie. En effet, au fil des chapitres, on retrouve Hugo et Alejandro à différents moments de leur vie. Ils sont d’abord des enfants, puis des ados, puis de jeunes adultes qui cherchent leur voie... Ils grandissent et évoluent sous nos yeux attendris. Ils sont tellement touchants ! 
Ensemble, ils vont affronter les épreuves de la vie : le regard des autres, la confiance, la perte des proches, la maladie... 

L'écriture d'Erika me touche toujours beaucoup et clairement, là, j'ai été submergée par l'émotion à plusieurs moments. Pourquoi leur faire subir tant d'épreuves ? C'était tellement difficile et pourtant, tout est si évident, même la fin que je redoutais, que je refusais d'admettre. 
Le récit est structuré de façon très belle avec d'un Alejandro qui a plus de facilité avec les mots par écrit. Chacune de ses lettres m'a serré le cœur. 

Mais Sous le même ciel ne serait rien sans Benito, Melody, Simon et Laurent. Même si j'ai eu des sentiments partagés pour certains de ces personnages à des moments donnés (surtout le dernier), ils forment une vraie famille de cœur autour d'Alejandro et d'Hugo

Bilan


J'ai beaucoup, beaucoup aimé cette histoire bien qu'elle fut éprouvante. Je savais que ça allait être le cas mais je ne savais pas dans quelle mesure. Malgré les larmes, Sous le même ciel est une magnifique histoire d'amour mais aussi d'amitié. Qu'est-ce que j'ai aimé ce groupe d'amis qui se soutien, même lorsque ce n'est pas facile. 
C'est un roman fort qui ne peut pas laisser indifférent, une histoire qui touche en plein cœur portée par une plume unique.



Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 

 


  


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

2 commentaires:

  1. Tu as réussi à rédiger une super chronique très détaillée, qui donne envie et sans jamais spoiler, chapeau ! ** C'était un plaisir de la lire et je te remercie beaucoup pour ce beau retour ♥

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres