(The Shakespeare Sisters #4) La fantaisie du printemps, Carrie Elks


Date de publication : le 13 juin 2019 (VO : 26 avril 2018)
Titre VO : Absent in the spring
Edition : Hugo New Romance
Pages : 396
Genre : New Adult 1
Prix : 17€ en papier / 6,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Whoop whoop enfin le tome qui se passe en Ecosse ! 

Mes chroniques sur les premiers tomes : 

   

Entre New York, Miami, Londres et l'Ecosse


J'attendais ce tome avec beaucoup d'impatience parce que j'adore les histoires d'héritage surprise et les romances dans des paysages sauvages comme l'Ecosse. 
Lucy est l’aînée des sœurs Shakespeare et elle apparaît tout de suite comme la plus sage des quatre, la plus posée, la plus réfléchie. On comprend vite qu'elle a endossé le rôle de petite maman à la mort de leur mère et les passages où elle est évoquée étaient un peu crève-cœur. Parce qu'elle est une bosseuse invétérée, c'est elle que son patron va mettre sur le dossier du riche américain qui hérité d'un domaine en Ecosse. 
Lachlan MacLeish a toujours eu des relations tumultueuses avec son père et encore plus avec son frère. Alors s'il fut surpris d'apprendre qu'il héritait du titre de Laird et du domaine associé, le fait que son frère l'attaque pour les récupérer était couru d'avance. Cependant, il a bien l'intention de se battre et c'est là que la jolie avocate entre en jeu ! 

Voilà. La partie commençait, à plus d'un égard. 

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire parce que je ne me suis pas vraiment attachée à ces deux acharnés de boulot. Je n'arrivais pas à être touchée par eux, du moins jusqu'à la première scène en Ecosse. Alistair, qui a pris soin du château en l'absence du propriétaire est un personnage bienveillant qui m'a plu d'entrée de jeu et qui a apporté un coté vraiment pittoresque à l'ambiance. C'est là que notre duo de bosseurs s'est vraiment rapproché et j'ai adoré ! 

Ensuite, ils se sont lancés dans un jeu de chat et de souris que je n'ai pas trouvé particulièrement original. J'ai trouvé que l'histoire tirait en longueur, que c'était assez long, lent. Tous ces voyages en avion m'ont fatiguée ^^ Si j'aimais les moments où Lachlan et Lucy étaient ensemble, je m'ennuyais un peu lorsqu'ils se trouvaient sur des continents différents (même si j'aimais beaucoup leurs coups de téléphone). 
Plus j’avançais dans l'histoire et plus Lachlan me plaisait ! Il est loin du personnage froid que l'on apercevait au début, en fait, c'est un homme qui a une énorme peur de l'abandon et qui s'accroche très fort au peu de personnes auxquelles il est attaché. 
Les apparitions des autres sœurs étaient franchement sympa, j'aime beaucoup cette bande de quatre ! 

Bilan

J'ai bien aimé cette histoire mais j'ai mis pas mal de temps à rentrer dedans. Je me suis moins attachée aux personnages que dans les autres tomes. Pour moi, c'est le moins bon des quatre et je suis déçue de terminer sur cette note plus mitigée. Malgré tout, j'ai aimé l'ambiance entre les quatre sœurs et surtout les passages en Ecosse, pays qui me fait rêver. 






Bonne fin de journée 
Bisous
💛

Camille

1 commentaire:

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres