(Briar Université #1) The Chase, Elle Kennedy


Date de publication : le 6 juin 2019 (VO : 4 août 2018)
Titre VO : Briar U #1 The Chase 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 398
Genre : New Adult 
Prix : 17€ en papier / 6,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Quelle joie de voir enfin une nouvelle série dans l'univers de Off Campus ! 

Une légère déception


J'avais terminé ma chronique du quatrième Off Campus en disant que j'espérais une histoire sur Fitzy et la voici ! Je l'attendais avec tellement d'impatience ! Malheureusement, elle n'a pas été tout à fait à la hauteur de mes attentes. 

Cette histoire met donc en scène Fitz, un hockeyeur de Briar, passionné de dessin et de jeux vidéos et torse recouvert de tatouage... Cela suffisait déjà à me faire craquer ^^ 
Et celle qui va craquer également, c'est Summer, la petite sœur de Dean Di Laurentis... Le soucis, c'est que Summer est aussi solaire que Fitz est discret et il ne va pas se sentir à l'aise avec cet aspect de la personnalité de la jolie blonde autour de laquelle tout le monde gravite. Il va donc essayer de se persuader qu'il vaut mieux qu'il reste éloigné d'elle et il ne va pas être particulièrement délicat. 
Franchement, je ne lui en ai jamais vraiment voulu même s'il m'a fait un peu grincer des dents parce que je comprends tout à fait cette envie de rester discret, dans l'ombre. Et oui, tous les hockeyeurs ne sont pas des extravertis qui veulent que le monde les adule ^^

Summer, j'ai eu un peu de mal avec elle parce que j'aime me sentir proche des personnages dont je lis les histoire et clairement, une fille accro aux sacs Prada, ça ne me parle pas vraiment. Heureusement, on apprend à la découvrir au fil des pages et elle devient de plus en plus intéressante. 

Il dissimule ses pensées et ses émotions comme un agent des services secrets, préférant probablement se prendre une balle que de révéler ce qu'il ressent. 

Moi qui aime les histoires de colocataires, j'ai été assez déçue ici parce que franchement, il n'y a presque aucun échange entre Summer et Fitz. J'ai eu l'impression de lire une histoire basée uniquement sur le désir et l'attirance physique. Au final, il n'apprennent pas vraiment à se connaitre malgré le fait qu'ils vivent ensemble. Et comme si ça ne suffisait pas de se faire du mal avec des piques envoyées de temps à autre, un autre mec va entrer dans la partie et franchement, j'avais mal pour Hunter (même s'il n'est pas toujours des plus sympathiques, on voit qu'il tient à Summer).

Il m'a fallu attendre la page 283 pour que j'apprécie vraiment cette relation. Là seulement, j'ai pu voir le bien qu'ils se font l'un à l'autre, les sentiments qui se développent...
Si je suis un peu mitigée vis à vis de la romance, j'ai beaucoup apprécié les histoires parallèles à propos de la scolarité de Summer et Fitz. Je me suis prise au jeu de ce défilé de mode qu'elle doit organiser mais surtout, j'ai aimé la storyline sur sa relation avec son prof de mode qui la met mal à l'aise. Je trouve que c'est très bien décrit et pertinent sur la durée. De même, j'ai aimé la recherche de poste de Fitz dans le domaine de la création de jeu vidéo avec notamment le coaching de Summer et les faces à faces entre lui et son potentiel employeur. 

J'ai trouvé que cette histoire n'étais pas complètement aboutie... Après, je me demande si l'autrice n'a pas choisi d'en garder pour plus tard, il faut dire qu'il ne s'agit que du tome 1. Peut-être que Summer aura sa revanche sur la sororité par la suite, peut-être dans un tome qui mettra en avant l'une des sœurs justement. Je ne sais pas mais là, ça m'a laissée un peu sur ma faim. 
Je suis curieuse de découvrir le prochain tome même si je ne suis pas encore bien fan du personnage féminin. On verra bien ce que ça donnera ! En tous cas, j'espère que Hunter et Hollis auront droit à leurs histoires parce que je me suis attachée à eux au cours de cette lecture. 

Enfin, j'ai adoré recroiser les personnages de Off Campus ! Je les adore tous les quatre et c'était un vrai bonheur de les retrouver, surtout Tucker qui est toujours à mes yeux le plus adorable de la bande. 

Bilan


J'ai globalement bien aimé cette histoire mais je m'attendais quand même à plus... Pour moi, ce premier tome n'est pas à la hauteur de Off Campus car je n'ai pas réussi à ressentir les émotions des personnages. J'ai eu du mal à m'attacher à Summer alors que Fitz m'a plu d'entrée de jeu. 
Heureusement, l'histoire s'améliore au fil des pages et je garde, au final, un avis plutôt positif.





Mes chroniques sur les autres romans de l'autrice : 


 

Bonne fin de journée 
Bisous
💛

Camille

2 commentaires:

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres