La lanterne de Nyx #1, Kan Takahama


Date de publication : 6 mars 2019
Edition : Glénat 
Pages : 192
Genre : Seinen 
Prix : 10,75€ en papier 
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

La couverture et le résumé de ce manga m'ont attirée et je suis contente d'avoir eu l'opportunité de le découvrir parce que j'ai énormément aimé ! 

A la découverte d'autres cultures


Nous sommes en 1878 et l'exposition universelle de Paris a été un succès. Des visiteurs du monde entier se sont donné rendez-vous pour découvrir les merveilles de l'occident et parmi eux, Momotoshi, le propriétaire une petite boutique de Nagasaki. Il a l'intention de faire découvrir au Japon tout un tas de nouvelles choses. 

La jeune Miyo est une orpheline que sa tante voudrait bien voir travailler et c'est le marchand excentrique qui va l'embaucher. Il faut dire que Miyo a une particularité qui va attiser la curiosité de Momotoshi : elle est capable de voir ses propriétaires passés et futurs. 

Miyo va alors mettre le pied dans un univers qu'elle n'imaginait même pas, plein de gourmandises et d'appareils qui lui semblent magique ! 


L'histoire est portée par trois personnages très intéressants. Déjà, il y a Miyo qui a toujours un sentiment d'imposture qu'elle doit à ses tantes qui l'ont toujours rabaissée. Elle est persuadée qu'en dehors de son don, elle n'est bonne à rien mais au contact de Momotoshi, elle va apprendre à lire, le japonnais mais aussi le français. Elle va découvrir qu'elle peut être utile aux autres et j'ai vraiment aimé la voir grandir et s'affirmer. Elle est gentille comme tout et ne demande qu'à rendre service. 
Momotoshi quant à lui est un personnage assez mystérieux. Bizarrement, avec ses lunettes et ses cheveux clairs, j'étais persuadé qu'il s'agissait d'un vieillard un peu allumé en début d'histoire ^^ En fait, il est beaucoup plus jeune que ça et il a une histoire personnelle qu'il garde bien secrète mais je suis persuadée qu'on en apprendra plus sur lui et ses origines au cours des prochains tomes. En tous cas, il est extrêmement gentil avec Miyo et très intéressant.
Enfin, il y a Ganji, le collaborateur de Momotoshi qui serait d'ailleurs bien plus que ça... Si m'a paru froid au tout début de l'histoire, il est plutôt sympa une fois qu'on gratte la carapace.

Les dessins sont très beaux, très fins, avec beaucoup de détails. C'est un vrai plaisir à lire, d'autant plus que les pages sont assez grandes. 

Ce que j'ai préféré dans cette histoire, c'est le coté historique qui est passionnant ! La manière dont Momotoshi dévoile au fil des chapitres les inventions rapportées d'occident est toujours une belle surprise pour ceux qui les découvrent comme pour le lecteur. On a envie de découvrir quelle sera la prochaine surprise qu'il sortira de son carton. 

Bilan

J'ai beaucoup aimé cette histoire qui s'étoffe au fil des pages. Les personnages sont mystérieux et j'ai envie d'en apprendre plus sur eux, sur leurs relations. 
J'aime énormément l'univers et l'aspect historique des objets présentés. Et en plus, les dessins sont très beaux, très travaillés. Bref, une vraie réussite et il me tarde de lire la suite ! 




Bonne fin de journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres