Alaska Wild, K.A. Tucker


Date de publication : 7 février 2019 (VO : 7 août 2018)
Titre VO : The Simple Wild 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 475
Genre : New Adult 
Prix : 17€ en papier / 9,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

K.A. Tucker est une auteure que j'aime beaucoup et j'étais super contente de découvrir qu'un aure de ses romans allait sortir en France ! Je n'en ai fait qu'une bouchée. 

Une univers splendide 


Calla est née en Alaska mais est partie pour Toronto à l'âge de deux ans, lorsque sa mère s'est rendue compte qu'elle ne pouvait pas vivre dans une contrée si reculée. Elle avait beau être tombée follement amoureuse pour ce pilote, elle n'a jamais pu se faire à cette vie. Calla n'a jamais revu son père. 
Un jour où les "contrariétés" ont décidé de s'accumuler sur elle, elle reçoit un coup de téléphone de la part d'une certaine Agnès : son père est malade, il serait bien qu'elle vienne le voir... 
C'est armée de deux énormes valisées remplies à craquer que Calla prend la destination de Bangor. Après deux avions de ligne, elle arrive à Anchorage où un pilote de la compagnie de son père doit venir la chercher. Le yéti au commande a vraisemblablement des ressentiments envers la fille de Wren parce qu'il est bien décidé à faire en sorte que ce vol ne soit pas une partie de plaisir... 
Ce n'est pas plus mal d'ailleurs, parce qu'il ne manquerait plus qu'elle fasse comme sa mère et craque pour un pilote à son tour...

Maman, ai-je vraiment l'air de quelqu’un qui craque pour les cow-boys célestes de l'Alaska ? 

J'adore les histoires qui se passent dans le nord des Etat-Unis et l'Alaska est une destination qui me fait rêver. Alors oui, la mère de Calla en dépeint quelque chose d'un tout petit peu déprimant (^^) et il est clair que la vie là-bas est compliquée mais qu'est-ce que les paysages semblent beaux. A chaque fois que Calla monte dans un avion en compagnie de Jonah, j'avais l'impression de voir ces grands espaces défiler devant mes yeux... La manière dont Jonah, Wren et les autres vivent leur passion pour leur métier et leur pays est saisissante. Et il n'y a pas que les paysages, il y a aussi toutes les rencontres avec les populations qui vivent presque coupées du monde. J'ai ressenti une certaine émotion à vivre cette découverte à travers les yeux de Calla.

Et pourtant, au départ, quelle garce cette Calla ! Je sais bien que c'est le principe de l'histoire : la petite princesse protégée et superficielle qui va faire face au monde réel, plus rustique... Mais qu'est-ce qu'elle m'a énervée. Ok, elle aime le maquillage et les fringues hors de prix, je ne la juge pas là dessus mais plutôt sur sa façon hautaine de prendre les autres de haut parce qu'ils sont plus "rustiques". Heureusement que Jonah est là pour la remettre à sa place ! J'adorais toutes leurs joutes verbales ^^ Et pourtant, de temps en temps, lorsqu'il était question de son père, j'étais émue pour elle. Oui, elle a eu une vie rêvée avec sa mère et son beau-père mais ça fait mal de voir certaines choses. Cependant, je ne voulais pas blâmer son père non plus qui n'a jamais pu quitter sa terre et qui a eu le cœur brisé lorsque sa femme est partie... Il n'y a rien a faire au sujet du passé mais seulement le présent à vivre. 

La romance est très lente à se mettre en place et c'est pas plus mal parce que, d'une part, ça aurait été bizarre qu'ils se sautent dessus alors qu'ils ne se supportent pas et d'autre part, ça laisse le temps à Calla de tisser des liens, ou de tenter de tisser des liens avec les autres personnages. Il y a évidemment son père, mais comme ni l'un ni l'autre ne sont de grands bavards, c'est assez compliqué. Heureusement, il y a Agnès qui est est là pour faire un peu le tampon entre elle et tout le monde ^^ Tous les personnages sont gentils et attachants, c'est agréable de lire une histoire pareille et honnêtement, ça fait même envie. 

Je ne m'attendais pas à cette fin et je dois dire que je suis ravie que l'auteure ne choisisse pas la solution de facilité. Je me suis demandé comment cette histoire allait se terminer et cette fin est vraiment réussie. J'ai terminé mon livre avec un grand sourire mais les yeux encore un peu humides. C'était une très jolie histoire d'amour mais surtout, une magnifique histoire de famille. 

Bilan


Je ne m'attendais pas forcément à ça en commençant cette histoire et ça a été une belle surprise. Si Calla m'a sérieusement agacée au début de l'histoire, j'ai aimé son évolution au fil des pages. C'est une histoire vraiment jolie et les paysages m'ont fait voyager. 




Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure : 



Bonne fin de journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres