(Red Rising #3) Morning Star, Pierce Brown


Date de publication : 25 mai 2016 (VO : 9 février 2016)
Titre VO : Morning Star
Edition : Hachette
Pages : 541
Genre : Dystopie / SF
Prix : 18€ en papier / 12,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Deux ans et demi après avoir lu pour la première fois Golden Son et sa fin complètement épique, (et seulement quelques heures après ma relecture) je me suis lancée dans Morning Star et c'est clairement une suite à la hauteur ! 

Mes chroniques sur les premiers tomes : 

 

Une histoire toujours aussi trépidante


Après un cliffhanger de malade, une mort que je n'aurais jamais imaginée et une trahison que je ne voulais pas voir venir, j'avais vraiment hâte de continuer cette histoire. Nous sommes environ 9 mois plus tard et le monde croit que le faucheur a été tué par le chacal alors qu'en fait, il endure une torture journalière depuis des mois... Heureusement, tout le monde n'est pas Sevro et dès le début l'intrigue commence de manière épique avec un sauvetage complètement dingue. Le gobelin est le nouvel Arès et avec Darrow, il compte bien reprendre le flambeau de son père. Néanmoins, les fils d'Arès sont nombreux, affamés et sans beaucoup de ressources. Pour récupérer Mars et faire tomber la souveraine de la Lune, il va falloir trouver des alliés ! 

Quand un homme veut voler, mais qu'il a peur de sauter, un ami le pousse dans le dos. Un excellent ami saute avec lui. 

Pierce Brown est vraiment un génie pour nous manipuler dans tous les sens ! Entre les personnages dont on espère la rédemption mais qu'en fait non, mais tout compte fait si et ceux qu'on croit voir revenir mais en fait pas du tout. Et puis il y a ceux qui ne savent pas ce qu'ils veulent, ceux qui vont mourir en héros après un revirement et ceux qui malheureusement sont incapables de se remettre en question. Whaouh, j'ai été estomaquée ! Le même personnage pouvait me faire hurler de rage et éclater en sanglots pour deux pages plus loin, me faire écarquiller les yeux de surprise avec un grand sourire aux lèves ! 
C'est complètement dingue ! 

Red Rising est une formidable épopée SF où les peuples se défient, font des pactes et se trahissent, mais surtout, c'est une histoire d'amitié. Darrow, depuis le premier tome, ne se fait pas des alliés mais des amis, des personnes qui sont prêtes à tout pour lui, pour ses idées, ses valeurs et l'importance qu'il donne à chacun. J'aime les relations qu'il tisse avec chacun et son éternelle envie de voir le bien en chacun. Il espère depuis le début retrouver la complicité des premiers jours qui l'avait liée à Cassius, il voit toujours Roque comme son meilleur ami malgré sa cuisante trahison et Sevro restera son acolyte de toujours. Quant à Mustang, elle est celle qu'il aime mais qu'il ne s'autorise pas à aimer parce qu'il redoute sa propre fin et ne veut pas lui faire plus de peine... Toutes ces histoires s’entremêlent et c'est franchement émouvant de voir tout cette amour au milieu de ces bains de sang et de ces explosions. 
Il y a énormément de morts dans ce tome et j'ai versé beaucoup de larmes, tout autant que notre héros guerrier invincible mais au cœur si tendre. 
Heureusement, cette histoire sanglante s'achève malgré tout sur un formidable message d'amitié, d'espoir et de rédemption. 

Bilan


Au fil ces trois tomes, j'ai vécu des aventures fabuleuses en compagnie de Darrow, Mustang, Sevro, Pax, Cassius, Roque et les autres... 
Cette histoire est géniale et trépidante ! J'ai rarement vu autant de rebondissements dans une histoire et j'avais l'impression d'être au coeur de l'action. C'est une série que je conseille à tous et j'ai déjà hâte de commencer Iron Gold... 



Bonne soirée
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres: