(Le Grand Nord #1) Amertume, Sarina Bowen


Date de publication : 6 septembre 2018 (VO : 14 juillet 2016)
Titre VO : True North #1 Bittersweet 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 394
Genre : New Adult 
Prix : 17€ en papier / 9,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Je vous l'ai dit, dit, et re-dit, je suis absolument fan des romande Sarina Bowen ! Entre les séries Ivy Years et Fierté, à chaque fois, j'ai été emportée par ses histories, ses romances et ses book boyfriends. J'avais donc particulièrement hâte de lire Amertume et je n'ai pas été déçue du voyage. 

Un univers que je voudrais rejoindre...


Vous n'imaginez pas à quel point j'étais contente que cette série soit enfin publiée en France : J'aime tellement les histories de Sarina Bowen que je n'ai pas pu faire autre chose que de me jeter sur cette histoire.

Cette histoire donc, elle prend place à l'endroit qui est certainement celui qui me fait le plus rêver. Et oui, si certaines rêvent de New York, Los Angeles ou de destinations particulièrement festives, moi, c'est le Vermont qui me met des étoiles plein les yeux. C'était le cas déjà avec la série des Frères O'Neil, Snow Crystal de Sarah Morgan, et mon amour pour cette région s'est trouvée décuplée avec Amertume...

En effet, notre héros est un fermier. Griffin a fait une fac de chimie tout en jouant au football, mais la mort prématurée de son père l'a forcé à retourner dans la ferme familiale, auprès de son grand-père, sa mère, ses deux petites sœurs et son frère. Il a donc du oublier ses rêves et prendre au pied levé une activité familiale qui lui tient particulièrement à cœur malgré sa difficulté. 
Et puis un jour, son quotidien solitaire va se retrouver un peu bousculé par l’arrivée d'Audrey, la représentante d'un  groupe de restaurants de Boston... D'autant plus qu'Audrey n'est pas un visage totalement inconnu. 

Tu es la douceur qui vient équilibrer mon tanin naturel. 

Honnêtement, j'ai mis un bon moment avant d’accrocher au personnage d'Audrey, un peu plus de la moitié du roman, je dirais. Elle a un coté touchant avec son parcours et sa relation très difficile avec sa mère  mais il y avait un truc qui me dérangeait avec son tempérament un peu déluré. En fait, ça m'embêtait particulièrement parce que Griffin est absolument merveilleux. Vraiment, c'est le Book Boyfriend en puissance, à la fois intelligent et romantique et gentil et attentif et chaleureux, bref parfait quoi... Dès les premières pages je suis complètement tombée sous le charme et on voit que lui, est carrément amoureux d'Audrey. Ok, il ne veut pas forcément l'avouer et le crier sous tous les toits mais ça se sent et elle, bah, j'avais plutôt l'impression qu'elle voulait garder cette relation "casual" et j'étais un peu triste pour Griffin. En fait, je lui en voulais de faire du mal à mon fermier adoré. 

Lui, pff... Que dire ? Malgré ses airs ronchons, j'ai adoré son rapport à la famille, sa complicité avec ses saisonniers, et la manière dont il accueille Audrey, la fille qui le rend fou depuis des années et à laquelle il ne peut pas résister. Leurs interactions sont sexy et intenses mais dès que l'on est dans la tête de Griffin, on sent qu'il y a autre chose de plus profond, de plus durable qu'une relation occasionnelle. Ca se voit particulièrement avec l'aisance avec laquelle Audrey se trouve une place dans la cuisine de la famille ou dans la salle de dégustation du cidre. Griffin, pour moi, porte complètement le roman. Je me suis tellement accrochée à lui que j'attendais les passages où il allait être narrateur avec beaucoup d'impatience. 

Toute bonne chose de la vie trouve sa métaphore dans le cidre. 

A coté, j'ai adoré l'ambiance générale du roman et notamment ce qu'il se passait entre les murs de la ferme. La mère est une vraie mère poule qui veut que tout le monde sente à l'aise et j'ai adoré ça parce que, dans la cuisine de la famille Shipley, je me sentais, moi aussi, super bien. J'adore ce genre de romans à l'ambiance chaleureuse qui donne le sourire. Même Zach et Jude, les ouvriers saisonniers sont comme chez eux et d'ailleurs, j'ai particulièrement envie de découvrir leurs histoires qui seront dans deux autres tomes. 
Franchement, j'adore ce genre d'univers qui me donne envie de prendre un aller simple pour partir vivre à la campagne et plus particulièrement, dans les montagnes du Vermont.
C'est une histoire assez douce, où l'on parle beaucoup de la famille et de l'avenir. Quels sont nos projets ? Est-ce que changer d’objectifs en cours de route, c'est abandonner ou tout simplement évoluer ? 

Bilan

J'ai vraiment aimé l'univers dans lequel se déroule Amertume. C'est le genre de décors qui me donne le sourire et qui ma fait rêver. J'ai aime les personnages qui grandissent et évoluent au contact des un des et des autres, cette ferme que je ne voulais pas quitter et qu'il me tarde de retrouver dans les deux prochains tomes qui sortiront avant la fin de l'année ! Mais ce n'est pas tout parce que j'ai vu que la série en anglais comporte actuellement six tomes ! Si ce n'est pas merveilleux tous les voyages dans le Vermont qui m'attendent <3 
Et je veux un Griffin... 



Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure : 
 
  



Bonne soirée
Bisous
💛

Camille

4 commentaires:

  1. J'ai acheté ce roman il y a quelques jours et.. plus je lis d'avis et plus j'ai envie de le lire, haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends la suite avec impatience, je suis amoureuse de ce décors <3

      Supprimer
  2. Cette autrice me fait de l'oeil ! J'aimerais bien découvrir sa plume un de ses quatre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'adore ! Ses romans font partie de mes préférés !

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Sponsor

Toutes les maisons d'édition :  

Facebook

Tous les genres:  

Tous les genres