(Ivy Years #5) L'heure de gloire, Sarina Bowen


Date de publication : 28 avril 2018 (VO : 13 octobre 2015)
Titre VO : 
Edition : Auto-édité 
Pages : 351
Genre : New Adult 
Prix : 12,99€ en papier / 3,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Je remercie non seulement Laure Valentin, la traductrice, qui m'avait envoyé la version numérique de cette histoire que je suis depuis ses débuts mais aussi ma copine Olivia qui m'a offert la version papier pour mon anniversaire <3

Mes chroniques sur les premiers tomes : 

Toujours aussi bon ! 


Dans le tome précédent, sur Rafe et Bella, on faisait la connaissance de la drôle de voisine de cette dernière Lianne, une jeune fille très discrète et secrète qui passe sa vie sur son ordinateur. Si au début, on la croyait hautaine, on avait appris au fil de l'histoire que c'était avant tout de la timidité et une envie de se cacher à cause de sa carrière d'actrice qu'elle essayant de faire concilier avec une formation classique. J'avais vraiment hâte de connaitre son histoire et de voir comment allait évoluer le début de romance amorcé avec DJ à la fin de l'heure de vérité.... 

Et je me suis fait une promesse, celle de passer plus de temps en compagne de vraies personnes que devant les écrans. 
J'ai complètement craqué pour DJ. Sarina Bowen a le chic pour toujours me faire craquer pour ses héros masculins et celui-là ne manque pas à la règle. J'adore la manière dont il devient tout fébrile et intimidé quand il se retrouve face à Lianne. Il a le sentiment d'être l'homme le plus chanceux du monde et la regarde comme si elle était une princesse. Whaouh, je fond complètement. 

Ce que j'aime dans cette histoire, c'est la manière dont les héros se propulsent mutuellement vers le haut et Lianne avait terriblement besoin de ça. Pour quelqu'un qui passe son temps devant les caméras, elle perd tout ses moyens dans la vraie vie et n'a absolument pas confiance en elle. 
J'ai aimé leur rapport à la musique, leur envie de faire les choses différemment... 

Quand il m'embrasse, c'est le plus beau baiser que j'ai jamais reçu. On dirait ce baiser parfait dans le film Princess Bride, mais sans les pirates, les aiguilles géantes ou les marais de feu. 

Et puis comme toujours, dans Ivy Years, il y a un sujet plus fort, au delà de la jolie romance... En effet, si DJ n'habite pas sur le campus comme beaucoup, c'est parce qu’il en a été banni lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. Oui, vous avez bien lu, mon petit book boyfriend, accusé de viol. Du coup, on en apprend beaucoup sur la législation franchement bancale qui existe et la difficulté qu'ont les universités à gérer ce genre d'affaires. Le but premier est toujours de protéger la victime, mais comment faire s'il n'y a justement, pas vraiment de victime ? Franchement, DJ gère tout ça avec beaucoup de classe et de discrétion même si ça lui met pas mal de bâtons dans les roues, que ce soit dans le cadre de ses études ou de sa relation avec Lianne

Et puis je ne peux pas ne pas parler des personnages secondaires et notamment Rafe et Bella qui sont au top ! J'aime tellement ces personnages, chacune de leur intervention et drôle ou percutante. Bella est vraiment une fille en or et j'adore son amitié avec Lianne, la manière dont elle la soutien et l'encourage. 

Bilan


Mais quelle pépite cette série ! J'ai absolument adoré tous les tomes avec peut-être, une légère préférence pour le tome 3 (mais vraiment légère, hein). Toutes les histoires sont prenantes et les héros au top  et évidemment, DJ ne manque pas à la règle. 
Je suis bien triste que cette série se termine parce que je trouve qu'il y avait encore de la matière pour continuer d'autre histoires et notamment avec le frère de DJ. 







Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure : 


Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

2 commentaires:

  1. Encore un coup de cœur ! Je suis d'ailleurs un peu triste d'avoir fini la saga (même si je sais que j'ai encore 2 romans de l'autrice à lire que je n'ai toujours pas lu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est triste...
      Tu parles de Fierté et Coming Out ? Parce qu'ils sont trop trop géniaux !

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres