Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 18 septembre 2017

Motel Lorraine, Brigitte Pilote



Titre :Motel Lorraine
Auteur : Brigitte Pilote
Date de publication : 7 septembre 2017 
Éditions : Michel Lafon
Pages : 232



~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


De temps en temps, je sors de ma zone de confort et vais lire des romans différents de mes romances habituelles. Pour le coup, j'en sors un peu mitigée...

Une multitude de personnages


Motel Lorraine, ce n'est pas une histoire mais une multitude de destins qui se croisent.
Nous sommes en 1977, au Motel Lorraine, le motel où, il y a 9 ans, Martin Luther King a été assassiné et une voyante débarque avec ses deux filles. Au fil des pages, on fait des découvertes au sujet du passé de cette dernière mais surtout, on va suivre les deux jeunes filles qui en attendent plus de la vie. Si Louisiane rêve d'aller à l'école, c'est en tombant sur un photographe que sa vie va commencer à changer, quant à la petite soeur, Georgia, elle ne veut que devenir soliste dans la chorale de l'église. On découvre peu à peu leurs histoires mais aussi toutes celles des personnes qui gravitent autour d'elles comme Lonzie, le photographe, Alabama, l'actuelle chanteuse phare de l'église, Jacqueline, la femme de ménage du motel...La plupart de ces personnages sont noirs et dans une Amérique qui sort doucement d'années de ségrégation, on voit à quel point certains ont pu changer leurs vies.

La vie n'est pas une mascarade. Vous êtes l'espoir de notre pays.

J'ai aimé l'ambiance du roman : tout ce qui touche à la période de lutte pour les droits civiques m'intéresse énormément et j'ai beaucoup aimé voir se confronter des personnages blancs et noirs dans le Memphis de la fin des années 70, soit une dizaine d'année après la fin de la ségrégation.
Les personnages sont très nombreux et j'ai parfois eu du mal à m'y repérer. D'autant plus que si les chapitres narrés à la première personne commencent avec le nom du personnage depuis lequel nous auront le point de vue, d'autres chapitres sont à la troisième personne.

J'ai eu du mal, aussi, à m'y retrouver dans la chronologie... Je devais repartir en arrière pour revoir en quelles années se déroulaient les chapitres précédents. Néanmoins, c'st surtout au début que ça m'a dérangé, après, ça passait nettement mieux.

Étonnamment, j'ai aimé la structure du récit. Alors que je ne suis généralement pas fan des points de vue narratifs si nombreux, là, j'ai vraiment apprécié. Evidemment, j'ai préféré certains personnages à d'autres et donc certains chapitres m'ont plus captivée mais globalement, j'ai aimé suivre les histoires. De plus, les chapitres sont souvent très courts et du coup, j'avais envie de lire toujours un chapitre de plus. Par contre, vers la fin, j'ai trouvé un peu le temps long...


Bilan

Motel Lorraine est un roman atypique qui a su tantôt me charmer tantôt m'ennuyer. Les chapitres sont nombreux et tellement différents que je n'avais pas toujours l'impression de lire le même livre. Si j'ai vraiment aimé les chapitres sur Louisiane, Georgia ou Alabama, j'ai été nettement moins emportée par les autres personnages. 
Je suis un peu déçue parce que c'est une ambiance que j'apprécie pour son coté culturel mais il y a eu un truc qui a fait que ça n'a pas vraiment pris avec moi...








Bonne journée
Bisous
💛




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire