Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 12 décembre 2016

(Super connard #1) Super connard et moi, Clémence Lucas


Titre : Super connard et moi
Série : Super connard #1
Auteur : Clémence Lucas
Date de publication : 30 octobre 2016
Éditions : Black Moon 
Pages : epub uniquement (équivalent 97 pages)


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je suis super contente de vous présenter mon premier livre lu en partenariat avec Black Moon grâce à NetGalley !




Un triangle amoureux... que j'ai beaucoup aimé suivre


L'histoire est celle d'Izzy, une étudiante qui passe son temps à libre à bosser au café près de chez elle. Et tous les matins, le "connard" Rick, qui tient le salon de tatouage juste en face, vient chercher son café et la drague ouvertement. Izzy est sous le charme bien qu'elle soit tout a fait au courant de la brièveté des relations que ce dernier entretient avec les femmes.
Leurs petites piques sont marrantes et dès les premières pages, je suis bien rentrée dans leur jeu et je me demandais comment ça allait évoluer ^^
Et le chapitre 2 commence et le narrateur est... Shawn. Non, pas Rick, Shawn, le voisin d'Izzy, le mec sympa et fiable qui se pâme d'amour pour elle mais qui n'ose pas lui en parler. Alors que Rick est le Super Connard, lui est le Type Bien. Il l'aime de loin, n'ose pas aller lui parler... Mais quand Rick va s'approcher un peu trop près de son Izzy, il va commencer à voir rouge ! Ah, est-ce que j'ai mentionné qu'en plus Rick est l'un des meilleurs amis de Shawn ?? Ils ont un bro-code mais il a l'air plutôt bancal...

Izzy, franchement, j'avais envie de lui filer des baffes pour la réveiller. Mais elle est aveugle ou quoi ? Shawn lui fait plein d'allusions, il se bat pour elle et ses amis sont tous là à lui dire d'ouvrir les yeux et elle non. Elle ne voit rien et persiste à dire "Mais, c'est qu'un pote." (phrase à dire avec un ton un peu niais).
Et puis elle s'accroche à son Rick en carton !! Grrrr !! Voilà pourquoi je ne suis pas hyper fan des triangles amoureux, parce que je suis en colère ! Mais en même temps, c'est marrant et c'est de la bonne frustration et... bah j'en lis de temps en temps. Rahlala, moi et mes controverses ^^

Le cadre de l'histoire m'a charmé. On est dans un village pas très grand avec un lac et un vieil hôtel qui donne dessus (d'ailleurs la ville s'appelle Grand Lake). J'adore ce type d’environnement et j'arrivais tout à fait à visualiser tout ça dans ma tête ^^

Le seul moyen de se délivrer de la tentation est d'y céder.
Oscar Wilde


Bilan

J'ai bien aimé ce premier opus qui me fait l'effet d'un pilote de série ! On le termine avec une seule envie, découvrir le tome 2 !! C'était drôle et vraiment sympa, si addictif que je l'ai presque lu d'une traite (mais en même temps il est très court ^^)
Shawn est craquant dans son rôle de type bien mais qui s'affirme de plus en plus. J'espère qu'Izzy va ouvrir les yeux ! 





Bonne fin de journée 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire