Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mercredi 6 juillet 2016

Le coeur entre les pages, Shelly King

Bonsoir,

Je tiens à remercier une nouvelle fois NetGalley et les éditions Péludes pour Le coeur entre les pages de Shelley King dont le résumé m'avait charmé. 

Titre : Le coeur entre les pages (VO : The Moment of Everything)
Auteur : Shelly King
Date de Publication : 6 mai 2015 (VO : 2 septembre 2014) 
Edition : Préludes
Pages : 384 

Je remercie NetGalley et Préludes pour ce partenariat



L'amour des livres et de leurs histoires 


Maggie a travaillé dans une startup de la Silicon Valley et a été licenciée lors d'un plan de restructuration. Depuis, elle traîne dans le Dragonfly Used Books, une librairie de livres d'occasion tenue par Hugo. Elle y lit jusqu'à 3 ou 4 livres par jour avec une préférence pour les romances historiques où de plantureuses demoiselles en détresse se font capturer par des pirates sanguinaires. En parallèle, elle croise les doigts pour retrouver un job identique à celui qu'elle avait et espère retourner rapidement dans le milieu des acharnés du travail. Pour l'aider dans sa démarche, son meilleur ami Dizzie, lui propose de rejoindre un club de lectures dont les membres sont tous des femmes avec de beaux postes dans les entreprises qui embauchent. L'idée est que Maggie éblouisse les autres par son avis sur L'amant de Lady Chaterley. Si son ami lui offre le livre neuf, Hugo lui trouve une veille édition usagée dans sa propre librairie.

J'ai aimé le point de vue de Maggie, Jason et Hugo sur les livres d'occasion. Alors que moi, lorsque j'en achète, c'est pour le prix et je veux un état quasi neuf, eux veulent des livres d'occasion pour leur histoire. Contrairement aux livres "stériles", les livres d'occasion ont un vécu, ils sont passés de mains en mains, ils sont cornés, annotés... Et justement, dans l'exemplaire de l'amant de Lady Chatterley qu'Hugo va trouver pour Maggie, cette dernière va y trouver toute une correspondance entre un homme et une femme qui ne se sont jamais rencontrés.
J'ai beaucoup aimé tout le mystère autour de Henry et Catherine et franchement, je n'aurais jamais, jamais imaginé l'identité d'Henry ! Je suis vraiment tombée des nues.

J'ai abandonné mon coeur sur ces pages. 
Catherine 

Parce qu'on n'est pas dans une romance à l'eau de rose où tout s'arrange comme par miracle, j'ai aimé le réalisme de cette histoire. On a des personnages vrais, qui se posent des questions sur ce qu'ils veulent dans la vie. Et oui, ce n'est pas parce qu'un travail a un gros salaire qu'il est intéressant mais ce n'est pas facile à le faire admettre aux autres et ce n'est même parfois, pas facile non plus de se l'avouer à sois-même. Ce livre fait réfléchir sur ses choix de vie. Je trouve tristes les gens qui disent ne travailler que pour payer les factures et leurs vacances. Je pars du principe qu'aimer son travail est essentiel, on y passe quand même beaucoup plus de temps qu'en vacances ! Notre travail doit pouvoir refléter ce que l'on est, ce que l'on aime. Evidemment, je suis consciente que parfois on a des obligations qui font que tout ne dépend pas que de notre choix mais dans la mesure du possible, il faut essayer de trouver un compromis.

Le coeur entre les pages, c'est une tranche de vie. C'est la succession d’événements qui à fait que Maggie a décidé de prendre un tournant dans sa vie professionnelle, personnelle et sentimentale. C'est ce moment clé, dans la vie, quand on se rend compte que la vie que l'on mène n'est pas vraiment celle dont on a rêvé ou qui nous convient et où on décide de se démener pour en changer.

J'eus l'impression de rentrer de voyage et de m'apercevoir que j'avais pris la valise de quelqu'un d'autre sur le tapis roulant. 


Bilan

Malgré ses longueurs, j'ai été emportée par ma lecture de Le coeur entre les pages. C'est une histoire qui traite magnifiquement l'amour pour les livres chargés d'histoire mais aussi et surtout, une superbe histoire d'amitié. J'ai adoré la complicité entre Hugo et Maggie et même son amitié naissante envers Jason. J'ai trouvé que ça faisait authentique avec des amitiés qui se nouent, d'autres qui se dénouent et d'autres qui semblaient prometteuses et qui ne sont en fait qu’éphémères...
Le coeur entre les pages est aussi un bel exemple de remise en question, de reconversion. Maggie découvre à travers cette petite librairie une nouvelle partie d'elle-même qu'elle hésite à exploiter mais qui finalement, la rend plus heureuse que l'ancienne version d'elle.



Bonne soirée


12 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette lecture également. Par contre, à l'inverse de toi, j'aurais préféré ne pas rencontrer le couple Henry / Catherine. J'ai trouvé que les moments concernant cette révélation étaient un peu mous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, j'ai bien aimé ce que ça entraîne entre les rapports entre les autres personnages
      Et puis, ça m'a tellement surprise !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre, ça a été un joli coup de coeur de lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Typiquement le genre de livre qui plait aux amoureuses des livre ^^

      Supprimer
  3. Je ne connais pas du tout mais ce livre a l'air sympa :) ta chronique me donne envie de le découvrir ! (je viens juste d'avoir mon premier livre via Netgalley!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et je suis contente pour toi !

      Supprimer
  4. Ton avis est vraiment très beau :) je ne pense pas que je l'ajouterai à ma wl pour le moment car d'autres livres me font bien plus envie, mais peut-être plus tard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, si je ne l'avais pas eu par NetGalley, je ne l'aurais probablement pas acheté (du moins dans l'immédiat) parce que j'ai beaucoup d'autres livres à lire en priorité !

      Supprimer
  5. J'ai bien envie de lire ce roman, après lecture de ta chronique :)

    RépondreSupprimer
  6. Il est dans ma wishlist depuis le jour de sa sortie sauf que j'attend (espère) une version poche ou un retour à la médiathèque (il a semble-t-il été volé ou alors la personne lit vraiment mais alors vraiment très doucement ^^). J'aime bien le fait que cela parle de livres et cette remise en question pro à l'air intéressante. Aimer son travail m'apparaît de plus en plus comme le critère déterminant moi qui termine cette année mes études :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les livres qui parlent de livres ^^ J'espère que tu le trouveras et que tu pourras le lire !
      Perso, j'ai eu un travail qui correspondait à mes études et c'est seulement à ce moment là que je me suis rendue compte que ça ne me plaisait pas du tout. Du coup, j'ai tout de suite changé pour faire autre chose. Je pense qu'il ne faut pas s'enliser dans quelque chose qui ne nous plait pas, on peut toujours trouver un plan B (et même C...)

      Supprimer