Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

jeudi 17 décembre 2015

L'arche de Noël - 4 jolis contes de Noël signés Romain Sardou

Bonsoir,

J'espère que vous allez bien !! Nous ne sommes plus qu'à une journée de vacances de Noël et je suis déjà bien dans l'ambiance avec les bricolages de mes élèves, les chants, les films, mon sapin mais surtout mes lectures !!
Tous les ans, j'aime lire (et relire) les contes de Noël de Romain Sardou.
Je vais vous présenter ici, L'arche de Noël et autres contes que j'avais acheté l'année dernière et que je n'avais pas eu le temps de lire. Cette année, je l'ai dévoré en deux petites soirées ! 

Cher lecteur - et donc cher ami - un peu de sérieux...

Titre : L'arche de Noël et autres contes
Auteur : Romain Sardou
Date de publication : 2008
Editions : Pocket
Pages : 125
Résumé :
Londres, hiver 1858. Amory, un garçon de huit ans, porte des seaux d'eau à travers les rues glacées. Pour survivre, l'orphelin doit assurer l'entretien des abreuvoirs dans un quartier élégant de la capitale. Le soir, Amory se réfugie dans les combles d'un Club très select. Là, il a chaud, se sent en sécurité, et peut sommeiller en écoutant les conversations des lords et des baronnets… Un jour, pourtant, des éclats de voix le réveillent : un brave homme, brandissant un grimoire auquel il semble attacher le plus grand prix, subit les invectives des notables déchaînés. Le sujet ? les fées, les lutins, tous les êtres magiques, et leur subite disparition, mille ans plus tôt…


Une écriture qui nous fait rêver et voyager
Ce livre que je vous présente aujourd’hui n'est certes pas tout récent puisqu'il a 7 ans mais quand on le lit, il nous semble bien plus ancien. On imagine un vieux grand père dans un gros fauteuil au coin de la cheminée raconter cette histoire à ses petits enfants blottis sur le tapis. Il tiendrait un gros livre relié écrit dans les années 1800 par Dickens par exemple.
Le narrateur parle directement au lecteur en l'apostrophant, en le considérant comme son ami, en lui faisant des confessions. On a le sentiment d'être un peu privilégié en lisant ce livre. Un peu comme si nous n'étions pas en train de lire un roman édité à des milliers d'exemplaires mais comme si quelqu'un de sage et cultivé venait nous raconter un secret sur notre Histoire. 

Amis lecteurs,sachez que tout dans le folklore de Noël est exact et véridique, et je suis là pour en faire le compte précis et circonstancié. 

Toutes les nouvelle se passent autour des années 1850-1860. Etant donné que j'avais déjà lu Sauver Noël et Une seconde avant Noël, je savais déjà que ça correspondait aux années où petit garçon du nom d'Harold Gui est devenu le Père Noël. Les 4 nouvelles y font pas mal de références d'ailleurs...
On sent que l'auteur s'est bien renseigné sur les us et coutumes des anglais de l'époque et c'est très amusant de lire les réactions très exagérées de ces anglais très à cheval sur le thé, la ponctualité et les bonnes manières. Il y a beaucoup de références aux différentes sociétés de l'époque et énormément de mots savants. Ca rend la lecture assez lente parce qu'elle est compliquée. Ce ne sont pas des tournures de phrases qu'on a l'habitude de lire mais c'est justement ce qui fait son charme !
Tous répondirent encore Oui dans la salle : on n'avait plus l'impression d'être au Pougheepsie Club mais avec un public d'enfants au spectacle de Guignol. 


4 plongées dans le folklore de Noël
La première histoire est la plus longue et je suis très contente de l'avoir découverte car dans ses autres livres de Noël, Romain Sardou faisait souvent référence à la fuite des êtres magiques en direction d'une autre planète. A travers Amory, un petit orphelin et un conteur un peu loufoque, on est plongé dans l'ancien temps, celui ou les elfes, les lutins et les fées vivaient encore en communauté avec les humains. Quelques hommes vont trahir les êtres magiques et ces derniers vont être forcés de fuir la Terre. C'est tellement bien rapporté qu'on y croirait !! 

Les autres histoires, bien que très brèves sont tout aussi agréables. On y suis toujours des personnes profondément bonnes et qui cherchent à apporter un peu de bonheur autour d'elles. La troisième relate deux cascades d’événements extrêmement bien élaborés qui montrent que rien est du au hasard !
A Mayfair, le "petit Amory" était connu et apprécié, il s'était même rendu indispensable à la bonne marche de cette portion de Londres. 

Bilan
Ces 4 nouvelles sont très agréables à lire mais, en dehors peut-être de la première, elle ne me laisseront pas un souvenir impérissable... Je les relirai éventuellement à l'occasion d'un autre Noël, surtout pour le style de narration qui m'a énormément plu, encore plus que les histoires !!



Mon conte préféré de l'auteur reste de loin, Une seconde avant Noël !!


Je sous souhaite une très bonne soirée et d'excellentes lectures !!
♥ ♥ ♥ ♥ ♥




2 commentaires:

  1. J'ai terminé une seconde avant Noel hier. C'est un livre que je ressors tous les 1er décembre, pour en faire ma lecture de l'avent. J'ai découvert il y a peu qu'il existait un troisième livre de romain sardou, mais je n'ai pas encore réussi à mettre la main dessus. J'ai appris qu'il n'était plus en vente en belgique :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, peut-être qu'avec Amazon tu peux le trouver ?

      Supprimer