Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

jeudi 29 octobre 2015

Plongez au coeur du royaume de Miromara avec Deep Blue !

Bonjour,

J'adore les vacances parce que je peux avoir un rythme de lecture plus important que pendant les période d'école ! Ma Pile à Lire peut enfin diminuer un petit peu (en théorie puisqu'en réalité j'en rajoute encore plus que je n'en lis) ! J'en ai profité pour lire un roman que je m'étais fait offrir cet été : Deep Blue de Jennifer Donnelly qui est le premier tome de la saga Waterfire

Titre : Deep Blue
Saga : Waterfire (Tome 1)
Auteur : Jennifer Donnelly
Date de publication : 24 septembre 2014 (6 mai 2014 en VO)
Editions : Hachette
Pages : 352 pages
Résumé : (extrait)
"Ensemble, trouvez les talismans 
Qui appartenaient aux six puissants, 
Dissimulés sous des eaux délétères 
Suite au duel entre ténèbres et lumière. 
Venez à nous, par les mers et les rivières, 
Devenez un seul esprit, un seul cœur, à l’unisson 
Avant que les eaux et les créatures qui y prospèrent 
Soient dévastées par Abbadon !."



Un objet magnifique... 
Voilà un livre que j'ai choisi sans pourtant avoir lu de critiques avant de l'acheter. Ca doit faire une éternité que ça ne m'était pas arrivé. En fait, j'ai complètement craqué lorsque j'ai vu la couverture ! La petite fille émerveillée qui sommeille en moi s'est mise à trépigner : "Des sirènes !!!!". J'ai pris le livre dans mes mains et la beauté des pages a eu raison de moi : elles sot très blanches, épaisses, avec  des dessins de vagues à chaque début de chapitre et une jolie carte du royaume. On sent l'ouvrage travaillé et ça m'a vraiment donné envie de posséder ce livre plutôt de que le lire sur Kindle. 



Un univers original, travaillé et amusant
L'histoire se passe à notre époque mais sous les mers... Les Mers (habitants des océans) sont protégés des terragoggs (humains) par des chanvoutements qui les dissimulent. Les sirènes et les tritons reignent sur les mers en différents royaumes avec des histoires et des coutumes propres à chacun. Ces histoires, les jeunes sirles et les jeunes triçons les apprennent en écoutant des conques (à défaut de livres !). Les habitants chevauchent à dos d'hippocampes, ont des pieuvres ou  des poissons-chats en guise d'animaux de compagnie et dorment dans des coquilles Saint Jacques garnies d'anémones. Ils boivent du thé de sargasse dans des tasses de porcelaines récupérées dans des naufrages de navires humains.

J'ai trouvé l'univers très bien décrit et je me suis amusée à voir les parallèles entre les habitudes des humains et celles imaginées pour les sirènes du livre ! 

Une autre chose que j'ai beaucoup aimé, ce sont les vitrinas : ce sont des miroirs dans lesquelles des âmes humaines sont prisonnières à force de s'être trop regardées dedans. Elles sont vaniteuses et ne se gênent pas pour faire leurs commentaires !






Un premier tome (trop ?) introductif
Serafina, l'héritière du Royaume de Miromara se lève au matin de son Dokimi assez perturbée. Non seulement elle doit prouver aujourd'hui qu'elle est bien l'héritière du trône, chanter un chanvoutement qui persuadera son peuple qu'elle est parfaite pour devenir souveraine mais elle doit aussi se fiancer à Mahdi, un jeune triçon qu'elle n'a pas revu depuis deux ans. Malgré tout, ce n'est pas ça qui la perturbe, c'est le cauchemar qu'elle a fait cette nuit : des sorcières d'eau douce l'ont mise en garde avec une prophétie, des sirènes à réunir, des talismans à trouver et un monstre à éliminer... Sa mère lui a toujours dit que les Iles n'existent pas, ce sont des contes pour enfants.

Pourtant, une fois la cérémonie perturbée par une attaque, Sera qui doit s’enfuir avec sa meilleure amie Neela est bien obligée de se rendre compte que ces histoires sont peut-être réelles. Si non, comment Traho serait-il au courant pour les talismans et pourquoi chercherait il à tout prix à mettre la main sur les 6 sirènes de la prophétie ?
C'est donc après la destruction de son royaume désormais en guerre que Sera se met en route vers la rivière Olt, par delà la mer noire à la recherche de ses fameuses Iles ! 
Fille de Merrow, trouver les cinq est ton devoir, 

Avec assez de courage pour garder espoir.

Le cœur de l'une abritera la lumière, 

Une autre tel un prophète, est visionnaire.
L'une qui manque encore de foi, 
De mentir n'a d'autre choix.
Une autre possède une âme forte et sûre.
La dernière maîtrise le chant des créatures.

Je vous ai dit que j'avais adoré l'univers de Waterfire, j'ai été légèrement moins emballée par l'histoire. Il y a beaucoup d'informations qui arrivent et on se demande parfois pourquoi. Pourquoi avoir fait tout un pataquès sur Mahdi alors qu'on ne le voit que genre, 5 minutes ? Quel est le rapport entre les guerres entre royaumes, les terragoggs qui s'attaquent aux sirènes et Abbadon, le monstre qui veut tout détruire ?
Certes, il ne s'agit que du premier tome mais j'ai trouvé qu'on passait trop de temps à poser les bases avant de se lancer véritablement dans l'aventure.
En ce qui concerne les rencontres avec les autres sirènes de la prophétie, j'ai trouvé ça un peu trop facile. Elles se tombent un peu dessus par hasard comme si la Méditerranée n'était pas si grande....


Bilan
Deep Blue est un premier tome et ça se ressent un peu trop. J'espère que dans Rogue Wave, le seconde tome on rentrera dans l'action plus vite. Malgré ses défauts (longueurs, facilités scénaristiques...) j'ai beaucoup aimé ce roman grâce à un univers vraiment bien imaginé ! Les sirles sont bien naïves mais il faut dire qu'elles sont jeunes et qu'elles ne sont pas habituées au monde extérieur.
L'histoire est très intéressante et j'ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures.



Je vous souhaite une bonne lecture et à bientôt !
♥ ♥ ♥ ♥ ♥



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire