Calder et Eden, tome 1, Mia Sheridan


Date de publication : 7 février 2019 (VO : 5 octobre 2014)
Titre VO : Sign of love : Aquarius 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 375
Genre : New Adult 
Prix : 17€ en papier 
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

J'adore les romans de Mia Sheridan et j'attendais cette sortie avec impatience. Je n'ai pas attendu longtemps avant de m'y plonger.

Au cœur d'un univers révoltant 


Âgée d'un peu moins de 10 ans, Eden est arrivée en Acadie, une communauté religieuse. Une secte quoi. Tous les habitants de ce village vouent un culte à Hector, leur "gourou" qui leur prétend la fin du monde par déluge deux mois après son mariage avec l'élue et leur promet une vie éternelle à l'Elysée. Et cette élue, c'est Eden qu'il a ramené, on ne sait comment, du monde extérieur. Il est son tuteur pour le moment mais le jour de ses 18 ans, il l'épousera. 
Calder est né dans une famille d'Acadie, une famille qui vit dans une cabane sans eau courante, sans électricité... C'est le sacrifice qu'ils doivent faire pour le bien commun. Sacrifice que ne font évidemment pas Hector et ses proches qui vivent dans le grand confort du chalet principal. 
Les années passent et nos deux héros vont profiter des rares moments où ils ne sont pas surveillés pour se rapprocher. Mais quel avenir peuvent-ils imaginer ? Elle est promise à Hector et ni l'un ni l'autre ne sait de quoi est fait le monde extérieur ? 

Je te reconnaîtrai à l'Elysée et n'importe où, là où les dieux jugeront bon de m'exiler pour avoir eu l'audace de t'aimer. 

Eden a été élevée dans une bulle avec un destin tout tracé. Elle n'avais même pas l'accès à l'instruction comme les autres enfants d'Acadie. Elle a tout juste après à lire pour pouvoir passer son temps le nez dans le livre sacré et à jouer du piano. 
Ce que j'ai particulièrement aimé dans sa relation avec Calder, c'est qu'il ne va pas la voir comme une petite chose fragile. Alors oui, il a un coté protecteur, évidemment, mais il voit en elle une battante ! Une belle de jour, jolie comme une fleur mais coriace comme une mauvaise herbe. Du coup, j'ai aimé cet équilibre qu'il y a entre les deux. Ils s'apportent mutuellement quelque chose dans cette relation. 

Je trouve que l'univers de la secte est vraiment très bien traité. C'est vraiment dingue de voir comment des personnes perdues et qui auraient besoin de se faire aider se retrouvent manipulées de la sorte. Et c'est encore pire pour ceux qui y sont nés et qui ne connaissent rien du monde extérieur. Et je trouve ça révoltant de laisser vivre des gens dans ces conditions. Heureusement, Eden, Calder et  son meilleur ami, Xander, sont intelligents et perspicaces. Ils sont conscients que tant qu'ils seront ici, aucune liberté ne leur sera accordée.

L’alternance de narration entre les personnages rend leur histoire encore plus belle, encore plus profonde. J'adore les petites attentions qu'ils se portent entre belles de jour et caramels. Tous les deux sont très attachants. Mais bon, de toute façon, je fonds toujours pour les personnages masculins de Mia Sheridan ^^ 

Parce que le prologue correspond a une scène du futur et qu'elle est très rythmée, j'ai trouvé parfois que l'intrigue était un peu lente. En fait, j'attendais qu'on arrive au prologue et du coup, j'ai été un peu frustrée. En revanche, la dernière partie est complètement dingue ! Tout devient soudainement très angoissant et je ne cessais de trembler pour eux. Tout ça pour finir en apothéose ! 

Bilan


J'ai énormément aimé ce premier tome, la plongée dans cet univers est aussi saisissante que révoltante. Eden et Calder sont des personnages très attachants, très touchants. La façon dont se développe leur amour est très belle. 
Et après une fin si surprenante, je n'ai qu'une envie : lire la suite !! 



Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure : 
 


Bonne fin de journée 
Bisous
💛

Camille

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Franchement, c'est une très belle histoire et j'ai hâte de lire le 2 pour savoir comment tout ça va se terminer.

      Supprimer
  2. Comme pour Léo, je suis pas super emballée par cette duologie mais … affaire à suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah Leo, j'ai eu du mal avec le tome 1 parce qu'on est dans une grande incompréhension. Par contre j'ai adoré le tome 2 et je suis certaine que j'apprécierai bien plus le tome 1 maintenant que j'ai lu le 2...
      Là, c'est vraiment différent.

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres