Le langage des fleurs, Erika Boyer


Date de publication : 21 juin 2017
Edition : Auto-édité
Pages : 317
Genre : Romance contemporaine 
Prix : 17,90€ en papier / 3,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

J'avais envie de découvrir ce roman depuis un petit moment déjà et ma Super Souris me l'a offert pour mon anniversaire <3 J'avais hâte de prendre de le temps de me poser pour le lire... 

Une très jolie romance à la plume envoûtante  


Je n'avais lu jusqu'à maintenant, qu'un seul roman d'Erika Boyer alors que plusieurs de mes amies l'enchantent depuis ses débuts. Pardon avait été une romance douce et optimiste sur un sujet plus que tabou mais je vous renvoie à ma chronique pour plus de détails...

Le langage des fleurs met en scène Rose, une jeune femme qui a ses racines à Lacanau, ville qu'elle ne quitterait pour rien au monde. Elle y a sa petite boutique de vêtements en front de mer entourée de restaurants et sa maison qu'elle a héritées de son père, décédé il y a quelques années. Etant fille unique et n'ayant pas vu sa mère depuis sa tendre enfance, elle n'a pour famille que Lucas, son cousin. Cet isolement et la blessure encore fraîche de la perte de son père sont quelques unes des raisons pour lesquelles elle s'accroche tant à son petit ami, Mikaël alors qu'elle se rend bien compte qu'elle ne l'aime plus comme avant et qu'elle n'apprécie pas la manière dont il se comporte avec elle. Après tout, il était là dans les moments les plus difficiles de sa vie... 
Mais cette histoire n'est pas seulement celle de Rose, non, c'est également celle d'Ethan qui, dès le premier coup d’œil va tomber sous le charme de celle-ci, comme s'il avait été attiré par le chant d'une sirène. Dès cet instant, il ne ne va cesser de chercher à la revoir, à l'arracher aux griffes de mon copain qui la trompe et la malmène, de passer de nouveau quelque temps auprès d'elle... 

Dès les premiers chapitres, j'ai adoré les deux personnages principaux. J'ai aimé la douceur et la gentillesse de Rose et la manière dont elle se réveille, s'illumine, aux cotés d'Ethan. J'ai aimé la façon dont Ethan décrit tout ce qu'il ressent pour Rose, la manière dont il est complètement changé, le fait que, bien qu'il soit venu à Lacanau pour s'amuser, cela n'a plus de sens désormais et qu'il veuille tant la revoir. 
Seulement voilà, Rose est engluée dans une relation toxique et elle va avoir besoin de courage pour s'en sortir. Là encore, j'ai apprécié la manière dont l'auteure a fait évoluer tout ça. J'aime les héroïnes qui sont capables de mener leurs propres combats, et les hommes qui savent être un soutien tout en laissant à cette dernière une marge de manœuvre et la possibilité de faire ses propres choix.... 

Et puis la première partie du roman s'est achevé et j'avais envie de hurler. Quoi ?! Tout ça pour quelques semaines ? Un amour de vacances ? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer en un an ? Pourquoi Ethan était devenu si froid ? Heureusement, la partie 2 a parfaitement répondu à mes attentes ^^ 

Le chant des sirènes ne tourne-t-il pas la tête aux marins  ? Et moi, vais-je finir au fond de l'océan ?  

Entre romance et mystères, la balance est parfaitement trouvée et je vous avoue que je n'ai rien deviné à l'avance, que ce soit la raison du silence d'Ethan et sa sœur ou bien le mystérieux livreur de fleurs... En effet, depuis le début de l'été, Rose reçoit régulièrement des fleurs accompagnées d'un message positif, encourageant. J'ai imaginé plusieurs personnages qui auraient pu être responsables de ce petit moment de bonheur dans la vie de la jeune femme mais j'étais toujours à coté de la plaque ! Quant au secret que gardent Ethan et sa sœur, l'idée ne m'a pas effleurée un seul instant (alors que généralement, les secrets, dans les romances, c'est souvent assez facile à deviner ^^). 

J'ai beaucoup beaucoup aimé la relation entre Rose et Ethan, leur amour, leur soutien... Ils surmontent les épreuves que des personnes mal intentionnées leurs infligent mais aussi celles que le destin met sur leur route... Il y a des hauts, des bas mais c'est la vie et la confiance n'est pas facile à donner... 

C'est un roman très bien écrit, les pages se tournent toutes seules tant on a envie de rester avec les personnages que j'ai trouvé très touchants. Je remercie l'auteure pour cette narration alternée à la première personne qui est ce que je préfère. On va au cœur des émotions des personnages. 

Et je ne peux pas terminer ma chronique sans dire que si j'ai craqué pour Ethan et Rose, j'ai beaucoup aimé voir Lucas et Stecy (la petite soeur d'Ethan) se tourner autour et j'ai hâte de lire leur histoire qui sortira le 21 octobre prochain. 

Bilan


Le langage des fleurs a été une très belle romance, comme je les aime avec un couple fort et attachant. L'écriture est fine et nous permet de nous attacher encore plus à Ethan et Rose, à leur histoire. Entre mystères, amour et amitié, j'ai aimé cette histoire portée par des personnages solidaires qui sont prêts à tout les uns pour les autres. 




Mes chroniques sur un autre roman de l'auteure : 


Bonne soirée
Bisous
💛

Camille

4 commentaires:

  1. J’ai vraiment le sentiment de me répéter, mais un immense merci pour cette chronique ! C’est un vrai plaisir de lire ton avis et encore plus quand il s’agit de l’un de mes romans ♡ J'adore la manière dont tu détailles tes chroniques et je crois que je pourrais lire encore des pavés et des pavés venant de toi ha ha !

    Je suis contente que tu aies apprécié l’histoire de Rose et Ethan et aussi contente d’avoir réussi à faire en sorte que tu ne devines pas tout immédiatement. C’est très difficile, comme tu l’as dit, tout est généralement assez évident dans les romances et ça a été une « épreuve » d’essayer de respecter les codes du genre tout en tentant d’éviter ce que moi je n’aime pas trop dans ce genre littéraire. Ce n’est pas parfait, mais si sur certains points, c’est réussi, alors je suis ravie !

    J’espère que l’histoire de Stecy et Lucas te plaira. Elle est assez différente, il n’y a pas vraiment d’intrigue, cette fois, c’est plus l’aspect psychologique qui a été abordé car on a là un personnage en grande souffrance… mais je n’en dis pas plus, tu auras bientôt l’occasion de lire ‘Le chant de l’océan’ en tant qu’étoile de ma constellation :p

    Encore merci pour cette chronique ♡

    

P.S. : Si tu as le temps de mettre ton avis sur Amazon, ça serait super ! Merci d’avance pour ça aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais... Je sais pas quoi dire, c'est vraiment trop gentil. Merci Erika !
      Et bien sûr, je vais poster mon avis de ce pas sur Amazon et puis aussi Babelio ;-)

      Supprimer
  2. Pour le coup, plus je vois d'avis sur ce roman et plus je souhaite le lire … serait peut-être temps que je m'y mette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une très belle histoire !

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres