Rainbow Days #14 et #15, Minami Mizuno


Dates de publication : 25 avril 2018 et 27 juin 2018
Edition : Kazé
Pages : 192
Genre : Shojo

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Ca y est, le clap de fin est lancé... J'ai lu les deux derniers tomes de Rainbow Days. 

Mes chroniques sur les premiers tomes : 

 


(certaines chroniques reprennent plusieurs tomes)

Le clap de fin 


Je suis contente d'avoir attendu la sortie du dernier tome pour lire le tome 14 et le tome 15 d'une seule traite parce que pour moi, ils vont vraiment ensemble. A la fin du 13, on commençait à sentir une certaine nostalgie, les personnages finissaient leurs dernières vacances d'été... En effet, ces deux opus sont consacrés aux derniers trimestres de nos héros en tant que lycéens. Ils vont devoir réfléchir à leur avenir, aux facs dans lesquelles ils voudraient aller et à ce que ces changements vont avoir comme conséquences sur leurs amitiés. Si certains comme Natsu, Anna, Matsu ou encore Mari sont assez confiants dans leurs choix, c'est beaucoup plus compliqué pour d'autres... 
Bien que j'adore ces quatre personnages, j'ai apprécié qu'ils soient en retrait désormais. Leurs histoires sont bouclées et nous allons terminer cette série en nous consacrant à Tsuyo et Kei


Tsuyo a toujours été le plus timide mais aussi le plus brillant de la bande. Voilà qu'il se demande s'ils doit prendre des risques pour son avenir... J'adore vraiment sa relation avec Yuki. Cette fille est pétillante et positive mais là, pour la première fois, on va entrevoir sa sensibilité. Ceux deux là sont vraiment attachés l'un à l'autre et franchement, je crois que c'est mon couple préféré de la série. 
Quant à Kei, on découvre dans ce dernier tome que sa personnalité flamboyante est là pour cacher une vraie insécurité, un manque de maturité et une peur terrible du changement. C'est là que l'on se rend compte que le plus sage et le plus extraverti ne sont pas si différents et que cette bande de 4 copains ne s'est pas assortie complètement pas hasard. 
Ah, et j'ai trop aimé voir Mastu hurler sur Kei pour défendre sa petite soeur ^^ Il faut dire que ce dernier a quand même pas mal joué avec Nozomi et qu'il était temps que quelqu'un le remette à sa place ! 

Ces deux derniers tomes clôturent parfaitement la série. C'était positif et émouvant en même temps. Un joli message d'espoir et d'avenir... 

Bilan


J'ai adoré cette bande de copains et suivre au fil de ces 15 tomes leurs mésaventures, leurs doutes, leurs aspirations, leurs amours mais surtout leur amitié. C'est une série dont j'attendais toujours le nouveau tome avec joie et impatience, sachant que j'allais bien rigoler pendant ma lecture.

J'ai cru voir qu'un Japon, un spin off allait voir le jour et franchement, ce serait génial ! 






Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres