(La faucheuse #2) Thunderhead, Neal Shusterman


Date de publication : 15 mars 2018 (VO : 9 janvier 2018)
Titre VO : Arc of a Scythe #2 Thunderhead 
Edition : CollectionR
Pages : 571
Genre : Dystopie 
Prix : 19,50€ en papier / 12,99€ en numérique
Lien d'achat : Amazon

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Je remercie mon adorable Bettie qui m'a envoyé ses ENC des deux premiers tomes de la faucheuse ! J'avais adoré le tome 1 et la suite est au moins tout aussi bien ! 

Ma chronique sur le premier tome : 

Un tome 2 encore plus captivant  


Le premier tome de la faucheuse avait été presque un coup de coeur pour moi ! J'avais adoré l'univers, les personnages et les rebondissements en cascade. J'étais impatiente de découvrir le tome 2 et il a été à la hauteur de mes attentes. 

J'ai été heureuse de retrouver Rowan et Citra, un an après la fin du premier tome... Alors que cette dernière fauche désormais aux cotés de Dame Curie sous le nom de Dame Anastasia, elle en profite pour bousculer les codes des faucheurs et impressionne l'ancienne génération comme la nouvelle. Quant à Rowan, lui aussi officie avec une robe et une bague bien qu'il n'ait jamais été ordonné Faucheur. Il se cache et n’apparaît que pour glaner les faucheurs qui manquent d'éthique... Leurs destins leur vont bien même si j'aurais aimé plus d’interactions entre les deux.

L'auteur multiplie les intrigues et les rebondissements que je ne vois jamais venir, mais vraiment, jamais ! C'est juste complètement dingue ! Je ne vais rien dire pour ne pas spoiler mais franchement, j'avais envie de hurler de surprise comme de rage quand j'en ai vu certains débarquer (mais je ne l'ai pas fait hein, j'étais dans le train et ça aurait été gênant ^^)
Et j'ai aimé l'introduction d'un nouveau personnage, un humain, tout de plus normal qui va voir son destin chamboulé quand le Thunderhead va trouver un loop-hole pour interférer dans le destin des Faucheurs, son seul interdit. Le questionnement, la remise en question, les valeurs et les aspirations de personnage sont captivantes. C'est rare que j'aime autant suivre un nouveau personnage quand on est déjà attaché aux deux principaux. 

Par essence, je suis la justice pure, la loyauté pure. 

Ce que j'ai particulièrement aimé dans cette histoire, c'est le questionnement que pose le Thunderhead, cette entité immatérielle qui juge les humains, qui sait tout, qui voit tout. Alors que le principe, cette ressemblance avec le Big Brother d'Orwell, même m'offusque au plus au point, j'étais touchée par ses paroles et j'étais même blessée de concert avec lui. Je ne me sentais pas en sécurité au Texas, la seule région où il n'est pas présent et j'vais l'impression, le sentiment de le comprendre. Il est juste, partial mais peut-être aussi un peu "humain", capable de ressentir de la déception, mais aussi... de la colère ! J'aime la complexité de ce personnage pas comme les autres et pourtant pas si différent.


Bilan

Thunderhead m'a tenue en haleine tout du long et purée, cette fin !! C'était l’apothéose ! Je ne voulais pas y croire. Mais comment est-ce que l'on est sensés attendre encore un an maintenant ??
Franchement, La Faucheuse est une série absolument fascinante. Je me suis énormément attachée aux personnages, j'ai été captivée par l'univers et bluffée par l'intrigue.  Vivement la suite ! 




Bonne journée 
Bisous
💛


Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres