Perfect World #5 et #6, Rie Aruga


Date de publication : 24 août 2017 / 8 février 2018
Edition : Akata
Pages : 164
Genre : Shojo

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

J'ai attendu la sortie du tome 6 pour enchaîner le 5 et le 6 parce que je savais bien que je ne pourrai pas me contenter de 164 pages en compagnie de Tsugumi et Ayukawa.


Mes chroniques sur les premiers tomes : 


#5 - Apprendre à revivre l'un sans l'autre


Malgré mes espérances à la fin du tome précédent, il semblerait que Tsugumi n'ait pas décidé de retenter quelque chose avec Ayukawa, j'y croyais dur comme fer pourtant alors vous comprendrez ma déception. Et non, à la place, la voilà qui sort vraiment avec l'homme parfait, j'ai nommé Koré-éda. Ce type, il est merveilleux : il est gentil, il est patient, il est doux, il est protecteur sans être invasif. Franchement, n'importe qui rêverait d'un type comme lui et pourtant, je grince des dents dès que je le vois. Je ne le supporte pas ! Son malheur : il s'interpose au milieu de mon petit couple adoré ! 
Du coup, pendant ce tome, nos héros ne se croisent pas et Tsugumi va faire la connaissance d'un nouveau couple dont l'un des membres est dans un fauteuil. Devant ce couple qui se bat pour être ensemble, Tsugumi va se montrer étonnamment forte. Son personnage évolue de mieux en mieux ! Et évidemment, je n'attendais qu'une seule chose : une confrontation ! 

#6 - Apprendre à revivre près de l'autre


Ayukawa travaille sur un nouveau projet de maison adaptée aux fauteuils roulants et Tsugumi est bien déterminée à en faire partie ! Malgré les refus d'Ayukawa, elle ne se démonte pas et le jeune homme est impressionné par la nouvelle force que caractère dont elle fait preuve. Moi aussi d'ailleurs ! C'est franchement agréable de voir une héroïne qui insiste quand on lui dit non, plutôt que de la voir pleurer à tout bout de champ comme elle le faisait au début. Bon, cet idiot pense que c'est leur séparation qui l'a endurcie mais c'est évident que c'est, au contraire, de leur relation qu'elle a beaucoup appris. 
Les voir ensemble me fait toujours un petit quelque chose et... cette fin !! Mon Dieu, cette fin !! J'espère vraiment que Tsugumi va agir dans le sens de son propre bonheur et non pas pour éviter de blesser Koré-éda parce qu'il est bien gentil... 


Bilan


J'ai lu ces deux tomes en étant complètement à fleur de peu, continuellement au bord des larmes. Je me suis vraiment attachée à Tsugumi et Ayukawa et du coup, le voir séparés m'a vraiment fait du mal. Je n'arrive pas à accepter la fin de cette histoire et je croise les doigts pour que Koré-éda sorte enfin du paysage et que nos deux héros se retrouvent, maintenant qu'ils deviennent plus forts l'un et l'autre. 
J'aime toujours autant la douceur de cette histoire et attends évidemment la suite avec impatience. D'ailleurs, cette fois, je ne suis pas certaine que j'arriverai à attendre la sortie des deux tomes suivants pour poursuivre l'histoire ^^ 




Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres