Wild Men - Saison 1, Jay Crownover


Date de publication : 1er mars 2018 (VO : 27 décembre 2016)
Titre VO : Retreat 
Edition : Hugo New Romance 
Pages : 391
Genre : New Adult 

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

En premier lieu, je tiens à féliciter l'équipe d'Hugo pour cette couverture magnifique ! Elle est vraiment plus belle que la VO. J'adore les couleurs et les silhouettes floues qui reflètent vraiment bien l'ambiance du roman. 

Un vrai film livre de cowboys ! 


J'ai commencé le livre en lisant le petit mot de l'auteure en début de livre. Elle y explique l'état d'esprit dans lequel elle était lors de l'écriture de ce livre, elle justifie ses choix... Je conseille vraiment de le lire parce qu'elle nous aide à nous mettre en condition en quelque sort. Elle nous dit notamment qu'il ne s'agit pas que d'une romance mais aussi d'un roman avec de l'action et des gros méchants. Franchement, ça m'a aidé à apprécier ma lecture parce que, moi qui aime plutôt les romances "doudou", ça a évité que je sois prise au dépourvu. 

L'histoire est celle de Leo (diminutif de Leora), dont la meilleure amie a réservé une semaine de vacances un peu sauvage dans le Wyoming. Pour les deux filles de la ville, c'est un sacré changement ! Mais du changement, Leo en a besoin après une rupture difficile d'avec un mec qui l'a complètement menée en bateau. Au programme : des grands espaces, des activités de plein air, de l'équitation et des faux cowboys. Bah oui, un vrai cowboy porte des santiags, pas des bottes de moto. En plus, quel grognon ce Cyrus Warner

J'ai adoré l'amitié qui lie Leo et Emrys. Franchement, notre héroïne est une sacrée râleuse et à coté, on a la bonne copine qui voit tout du bon coté, qui essaie de lui remonter le moral sans tenir compte de ses remarques. Em est franchement géniale ! 
Il y a pas mal de personnages secondaires avec notamment une famille qui fait aussi partie de l’excursion et deux hommes qui ont l'air de ne pas très bien s'entendre. J'ai été surprise de finir par aimer ces deux derniers parce que ce n'était pas couru d'avance ! Pareil pour la famille, j'ai bien apprécié la mère qui est très touchante et quant à sa fille, pour le coup, je crois que si j'ai fini par ressentir une once d'affection pour elle, c'est bien via Leo ^^ 
Quant à Cy, bah c'est tout à fait le genre de héros que j'adore. Il se donne un air de gros dur, mais il est surtout très introverti et a du mal à s'ouvrir aux autres depuis le départ de sa femme. Il se montre protecteur mais pas trop, il tourne autour de Leo tout en subtilité...  
J'ai tout de suite apprécié l'alchimie entre les deux et la manière dont leur histoire s'écrit peu à peu... 

Parfois, c'est la seule chose à faire pour tirer le meilleur d'une mauvaise situation. S'accrocher alors que tout lâcher serait tellement plus difficile. 

La narration est à la première personne, exclusivement du point de vue de Leo et bien que j'ai tendance à préférer les alternances, je n'ai pas ressenti de manque à ne pas savoir ce qu'il se passait dans la tête de Cy. Leo est une jeune femme courageuse même si elle n'en a pas conscience et j'ai aimé suivre tous les progrès qu'elle fait au cours de cette excursion qui va plutôt mal tourner. 

En fait, j'émets quand même un petit bémol dans cette histoire pour les scènes de sexe. Je les ai trouvé beaucoup trop longues et un peu déconnectées de l'histoire. Ca ajoutait des longueurs dont la romance entre Leo et Cy n'avait pas forcément besoin parce qu'ils étaient trop mignons tous les deux ! 
J'ai justement aimé les passages où ils se tournent autour, où ils s'ouvrent un peu à l'autre. C'est une romance de vacances donc oui, évidemment qu'ils s'envoient en l'air, c'est chouette, c'est sexy et j'ai trouvé qu'ils avaient une super alchimie. Mon seul soucis, c'est que ces scènes n'avaient pas forcément besoin de six pages à chaque fois... 
Bon, après, j'ai fini par les survoler et ça ne m'a pas vraiment gâché mon plaisir de lecture. 

Je ne vais pas me soucier du temps qu'on a pas. Je vais me focaliser sur le temps qu'on a pour faire en sorte qu'il compte.

Sachant qu'en février, j'ai fait eu deux grosses déceptions littéraires parce que l'auteure avait voulu mettre trop d'action dans ses romans, j'avais un peu de réticences... Mais en fait, j'ai trouvé toute cette histoire très crédible avec des cowboys qui ne cherchent pas à jouer trop aux héros et à l’implication des autorités compétentes. Certes, j'avais un peu l'impression d'être dans un KGI de Maya Banks mais ça m'a plutôt plu justement ! J'ai le les 200 dernières pages d'une traite, complètement stressée ! 

J'ai aussi beaucoup aimé les dernières pages, plus douces. L'auteure prend son temps pour poser la fin... Fin qui n'en est pas une parce qu'on laisse quand même deux personnages en piteux état et je suis impatience de lire leurs histoire parce que c'est juste évidement qu'ils ont besoin de l'un et de l'autre pour se reconstruire. 


Bilan


Heureusement que j'ai lu le petit mot de l'auteure en début de livre parce que comme ça, j'étais préparée psychologiquement à un roman bourré d'action. Certes, ce n'est pas forcément ce que je recherchais en me procurant ce livre mais au final, j'ai trouvé que l'intrigue vraiment bien menée et très haletante. Ce n'est pas tous les jours que la marmotte que je suis reste scotchée à son livre jusqu'à minuit et demi ! 
Malgré quelques bémols, j'ai passé un super moment de lecture dans le Whyoming et j'attends la suite avec beaucoup d'impatience parce que l'histoire d'Em et Sutton s'annonce épique ! 








Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure : 



Bonne soirée 
Bisous
💛

Camille

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Il m'a bien plu même si je ne m'attendais pas vraiment à ça

      Supprimer
  2. Acheté hier car dispo un jour plus tôt à Cultura, je suis super impatiente de le découvrir !

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres