Orange tomes 1 à 5, Ichigo Takano



Edition : Akata
Genre : Shojo

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Il y a quelques semaines, je me suis laissée embarquer dans cette petite pépite qu'est la série Orange... 

Une histoire remplie d'espoir 


En commençant cette histoire, je m'attendais à quelque chose de merveilleux et pourtant, j'ai été la première surprise de l'intensité avec laquelle j'ai vécu cette histoire. 
Naho, une lycéenne, va avoir la surprise de recevoir dans sa boite aux lettres, le jour de la rentrée, une lettre du futur. Elle y apprends qu'elle va se faire un ami ce jour là, et que d'ici un peu plus d'un an, cet ami va se suicider. Naho a entre ses mains des pages et des pages de conseils de la part de son "moi futur" pour aider Kakeru à voir le positif dans sa vie, à être un peu plus heureux. 

Je t'ai écrit car je ne veut pas que tu gardes ces regrets toute ta vie. Dix ans après ton époque, de là où je t'écris, Kakeru n'est plus là. Bats-toi pour garder ceux qui te sont précieux autour de toi. Et prends bien soin de lui. 

Cette histoire a été une vraie claque ! C'est tellement chargé en émotion et rempli d'espoir ! C'est une histoire d'une grande douceur et pleine de poésie mais en même temps, il y a un suspense qui donne envie de dévorer les tome. J'avais presque envie d'aller voir la fin du 5 pour savoir à l'avance s'ils allaient arriver à sauver leur ami. 
Les personnages sont touchants dans leur vulnérabilité. On sens vraiment la détresse de Kakeru qui est malheureux et celle de Naho qui ne sait pas toujours comment l'aider. Ou plutôt, si elle sait, mais malgré les lettres, elle n'est pas toujours en mesure de suivre les conseils. Il faut dire qu'elle est très timide et réservée et que certaines consignes la poussent clairement dans sa zone d'effort. 

Si l'histoire se passe essentiellement à l'époque où nos jeunes héros sont encore au lycée, on a aussi quelques passages 10 ans après, quand ils apprennent justement que la mort de Kakeru n'était pas accidentelle comme ils le pensaient jusque là. On voit alors Naho mariée à Suwa, avec un enfant... Ils ont l'air heureux et c'était parfois étrange de vouloir que ce futur n'arrive pas. Je crois que justement, Suwa est le personnage que j'ai le plus apprécié dans cette histoire. Il est amoureux de Naho depuis toujours mais pour pouvoir sauver son ami, il va la laisser partir. Il va même tout faire pour les rapprocher, quitte à se briser son coeur. C'est un personnage d'un altruisme comme on en voit rarement. C'est lui en fait, qui m'a le plus touchée dans cette histoire. 

Heureusement, malgré les larmes que j'ai pu verser, j'ai surtout beaucoup souri. Il y a plein de beaux moments mais aussi des passages drôle grâce au reste de la bande d'amis. 


Bilan


Orange, c'est une succession de petits bonheurs, de goût à la vie... C'est l'histoire d'un garçon dépressif pour lequel 5 amis vont se battre de toutes leurs forces. C'est une série d'une justesse incroyable, toujours remplie de douceur, sans sombrer dans le mélodrame. C'est une véritable pépite que je ne peux que vous conseiller. 







Bonne journée 
Bisous
💛

Camille

6 commentaires:

  1. Ce manga a l'air très émouvant, j'ai bien envie de le lire :) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un manga que je conseille !

      Supprimer
  2. Ce manga est tellement bien ♡ J'avais été surprise de voir la Naho du futur avec Suwa ^^ Je ne m'y attendais pas. Ca reste quand même une superbe histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais en même temps, c'est quelque chose que j'ai aimé. Et j'étais triste pour Suwa...

      Supprimer
  3. Cette série est tellement belle... Un basique à lire et à relire :)
    Si tu as aimé Suwa, je pense que tu vas adorer le découvrir dans le sixième tome. On comprend vraiment tout l'altruisme de ce personnage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ♥♥ J'ai encore quelques mangas sous le coude à lire mais j'ai prévu de l'acheter prochainement !

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres