Heartless, Marissa Meyer



Titre : Heartless
Auteur : Marissa Meyer
Date de publication : 5 octobre 2017 (VO : 8 novembre 2016) 
Éditions : Pocket Jeunesse
Pages : 608
Genre : Fantasy, Réécriture de conte


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Il faut savoir qu'à la base, je ne suis pas particulièrement adepte d'Alice au Pays des Merveilles. J'aime beaucoup cet univers décalé, complètement barré, par contre, je n'aime pas l'histoire. Je la trouve plate, redondante et sans grand intérêt.
Marissa Meyer a réussi le pari d'exploiter cet univers riche et merveilleux dans une histoire complètement envoûtante !


L'histoire d'une Reine de Coeur sans coeur...  


Avant d'être la Reine, Catherine, fille de marquis ne rêvait que d'une seule chose, ouvrir sa pâtisserie avec sa meilleure amie, qui était aussi sa servante. Tout le monde trouvait ses gâteaux exquis, et notamment le roi, qui les aimait tellement qu'il a décidé de prendre Catherine pour épouse et pour reine.
Evidemment, ça ne plait pas du tout à Catherine qui n'a pas du tout l'intention de s'encombrer d'un amoureux alors qu'elle voit ses plans se concrétiser ! Enfin, ça c'était avant qu'elle rencontre Badin, je nouveau bouffon de la cour... Ce dernier vient du royaume des Echecs et est venu pour une mission bien particulière, mais laquelle ? 
Et il n'est pas venu seul ! Il est venu accompagné de son corbeau et d'Hatta, le chapelier qui espère ne pas devenir fou. 
A partir de ce moment, les storylines se multiplient et se mélangent pour notre plus grand plaisir ! On a d'un coté, Catherine qui veut sa pâtisserie, à elle donc trouver l'argent pour ouvrir sa boutique. En effet, elle se doute bien que ses parents ne l'aideront jamais financièrement dans son projet. Cela débouche sur de nombreuses rencontres et notamment un certain Mr Chenille qui fume le narguilé et un lord Phacochère... En parallèle, elle se rend compte, à chaque nouvelle rencontre que Badin lui est de plus en plus précieux et j'ai vraiment aimé tous les passages où ils sont ensemble. Il va l'introduire à un monde complètement fou notamment lors de la fameuse scène du thé chez le Chapelier ^^ 
Et puis il y a aussi cet horrible jabberwock qui attaque la population et dont le roi se contre-fout. A certains moments, j'avais beau me dire que Catherine ne voulait pas de cette vie, elle ferait quand même une excellente reine. Lorsqu'un monstre effrayant surgit, la seule réaction du roi est d'organiser un nouveau thé ou un autre bal pour faire oublier cet inconvénient à la population. Catherine, à coté, est courageuse, vraiment. Elle a tout ce qu'il faut pour gouverner un royaume : le statut, le courage, la perspicacité... Il ne lui manque qu'une chose en fait, c'est la volonté et c'est bien le plus important. Elle ne veut pas de cette vie. 

Le meilleur moyen de voler quelque chose [...] c'est de se le faire remettre de bon cœur.

Malgré ses 606 pages, j'ai été complètement happée par cette histoire même si je rebutais parfois à l'idée de lire. Parce que si on ne connait pas les détails de l'histoire, on sait bien qu'à la fin, de la même manière qu'Elphaba est devenue la méchante sorcière de l'Est d'Oz, Catherine va devenir la Reine de Cœur. Et bêtement, j'ai voulu croire que tout aller bien se passer, qu'elle et Badin allaient trouver une solution, que la prophétie des trois sœurs du puits de mélasse n'allait pas se réaliser, qu'ils allaient sortir du labyrinthe. J'ai espéré et ça n'a rendu toute cette histoire que plus dramatique parce que "Malheureusement au pays des merveilles, où s'entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n'ont pas tous une fin heureuse."

Les parents de Catherine m'ont tellement mise en colère. Et à la fin... Grrr ! Mais ils n'auraient pas pu se soucier de son bonheur plus tôt !! Bref, c'est le cœur plein de colère et de frustration que j'ai terminé ma lecture. Mais attention, de la bonne frustration, de celle qui forge les meilleurs "vilains", des envies de vengeance et de têtes coupées.

Il faut lui couper la tête. 
Les mots tournaient en boucle dans sa tête. 


Bilan

Dans Heartless, on découvre comment une jeune fille passionnée de pâtisserie et amoureuse va devenir cette Reine de Coeur sans coeur, obsédée par les têtes coupées et les roses rouges... 
Evidemment, cette histoire m'a brisé le coeur, j'ai pleuré à gros sanglots mais c'était tellement parfait ! L'histoire est super bien menée et l'univers vraiment bien exploité. J'ai tout adoré, de l'intrigue captivante, aux personnages si intéressants, en passant par des décors et des situations abracadabrantes.
Le coté dramatique de cette histoire ne fait que ressortir la majesté de Catherine et c'est un peu étrange de tant s'identifier à celle qui devient une vraie "méchante". 





Mes chroniques sur les autres romans de l'auteure :  


Bonne journée
Bisous
💛


Camille

6 commentaires:

  1. Comme toi pas adepte d'Alice aux pays des merveilles mais ce roman m'a tapé dans l'oeil à sa sortie VO donc j'aimerais bien me laisser tenter, de plus que cette auteure est à découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les Chroniques Lunaires à la base donc je fais confiance les yeux fermés à cette auteure. Et Heartless vaut vraiment le coup !!

      Supprimer
  2. Coucou Cammy ! Oh je suis contente que tu aies aimé, j'ai eu le même ressenti que toi, j'ai tellement adoré du début à la fin et moi aussi j'avais l'espoir que Catherine et Badin allaient pouvoir s'en sortir...

    RépondreSupprimer
  3. Ouf, je suis rassurée, tu as toi aussi espéré une autre issue malgré l'évidence :)

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres