Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mercredi 6 septembre 2017

(Runes #3) Grimnirs, Ednah Walters



Titre : Grimnirs 
Série : Runes #3
Auteur : Ednah Walters
Date de publication : 2016 (VO : 12 janvier 2014) 
Éditions : Auto-édité
Pages : 334

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Runes est une série que j'aime beaucoup et j'étais impatiente de me plonger dans le troisième tome...
Pour tout vous dire, j'ai commencé ce tome en étant un peu dans le flou par rapport à la fin du tome précédent...


Mes chroniques sur les premiers tomes :  





Toujours au coeur de la mythologie nordique


Changement, non pas de décors, mais de narratrice pour ce tome. En effet, alors que les deux premiers tomes étaient centrés sur Raine, cette fois, c'est à sa meilleure amie Cora que l'on va se consacrer. Pour le moment, Cora ne m'avait pas laissé une impression particulière... J'avais été un triste pour elle de la voir si amoureuse d'Eirik dans le premiers tome alors que celui-ci ne voyait que Raine, et pourtant dans la suite, elle s'était mise à flirter à tout va devant lui pour le provoquer. C'était à rien n'y comprendre.
D'ailleurs, s'il y en a bien une qui ne comprend rien, c'est bien Cora. Elle a passé les dernières semaines dans un hôpital psychiatrique après avoir vu sa meilleure ami avertir tous les nageurs d'une mort imminente et pourtant, tout le monde se comporte comme si elle avait toujours été là... Elle a complètement oublié ce qu'il s'est passé, enfin, à condition que ce se soit réellement passé...
La voilà qui retourne au lycée et Eirik a disparu, elle est censée sortir avec un des joueurs de l'équipe de football et pourtant voilà qu'un mec (sublime) débarque dans sa chambre en lui affirmant qu'ils ont passé les dernières semaines à s'envoyer en l'air. Ah bon ?
J'ai trouvé que toute cette intrigue autour de la mémoire, du passé de Cora vraiment bien écrite parce que j'en étais moi même perdue ! 
Ce fameux type, c'est Echo, un grimnir, c'est au dire un faucheur au service de Hel. Celui-là, il a l'art et la manière de faire des apparitions ! Il est particulièrement frustré que Cora l'ai oublié alors il se fixe comme objectif de lui faire retrouver ses souvenirs à tout prix. Il est arrogant (encore plus que Torin !) et pourtant, parfois si adorable... J'ai vraiment aimé la manière dont leur relation se développait et Cora qui passe en mode louve dès que les walkyries ont le malheur de dire du mal d'Echo. En effet, il semblerait que les différents types de faucheurs ne s'apprécient pas vraiment, pourtant, Cora est en danger et ils vont bien devoir s'entraider pour la sauver.

Je ne veux personne d'autre pour lutter contre mes dragons ou chasser mes démons.

Ce tome est, comme les précédents, bourré d'action ! Entre les Grimnirs qui veulent punir Cora et attraper Eirik, on ne s’ennuie pas une seconde !
J'ai particulièrement aimé les passages où toute la bande est réunie et je donne une mention spéciale à Andris que j'aime de plus en plus. Alors qu'il était le connard arrogant par excellence, on découvre de nouvelles facettes de sa personnalité au fil des tomes et j'adore ! Torin est encore et toujours absolument parfait...
Je suis contente d'avoir aussi retrouvé l'amitié Raine/Cora. Cette dernière était jusqu'à lors tenue à l'écart de toutes ces histoires de mythologie mais maintenant qu'elle peut voir les âmes des morts, elle fait vraiment partie de la bande ^^ Elle murit et j'aime beaucoup ce qu'elle devient.



Bilan

Encore une fois, j'ai été emportée au coeur de la mythologie nordique où j'ai adoré côtoyer les Valkyries, les Grimnis et les Dieux...
Ce tome est vraiment intrigant et toute cette histoire m'a beaucoup plu. 
Et en plus, on y découvre un book boyfriend qui vaut sacrément le détour ! 




Mes chroniques sur les autres romans traduits par Laure Valentin :  







Bonne journée
Bisous
💛


2 commentaires:

  1. J'avais commencé le tome 1 il n'y a pas longtemps et j'avais adoré le début, donc il faudrait que je le finisse!

    RépondreSupprimer