Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mercredi 13 septembre 2017

Ce Que Murmure La Mer, Claire Carabas



Titre : Ce que murmure la mer
Auteur : Claire Carabas
Date de publication : 7 septembre 2017
Éditions : Magic Mirror
Pages : 193


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je remercie chaleureusement les éditions Magic Mirror pour ce nouveau partenariat. Je suis particulièrement heureuse de faire partie de l'aventure qu'est le lancement d'une nouvelle maison d'édition en les aidant à faire connaitre leurs romans. 

Pour le rappel, Magic Mirror est une nouvelle maison d'édition passionnée par tout ce qui touche à l'univers des contes de fée, au merveilleux, au fabuleux.
A travers trois collections : Enchanted,  Bad Wolf  et Forgotten, Magic Mirror va nous faire découvrir et redécouvrir des contes traditionnels quelque peu revisités mais qui gardent toujours les éléments phares du genre à savoir un univers enchanté et une morale à ne pas oublier.



Une nouvelle version de ce conte, enchanteur et tragique

Notre jeune héroïne est une sirène qui tourne en rond dans son palais. Elle rêve de voir le monde, elle rêve de voir la surface, la terre et les humains qui la peuplent. Échappant à la vigilance de son père, elle nage tout en haut de l'océan, là où le soleil peut lui chauffer le dos et elle Le voit.
Yvon est un navigateur vendéen, qui, en pleine participation à une course change de cap pour essayer de revoir la sirène qu'il a aperçu. Enfin, le lamantin qui avant une figure qui ressemblait à un humain. N'est-ce pas ? Parce que... les sirènes, ça n'existe pas, enfin, à priori.

Je sais que sur terre, personne ne me croira. Mais à moi-même, je ne peux pas mentir : j'ai vu un visage de femme.

A partir du jour où elle l’aperçoit, notre petite sirène n'a plus qu'un objectif : le revoir. C'est le premier humain qu'elle voit et il devient une véritable obsession. Elle est prête à tout pour vivre une de ces histoires d'amour dont elle a tant écouté les histoires. Elle ira sur terre, elle trouvera un moyen, quelqu'en soit le prix, quitte à y laisser sa voix... 

Je n'ai connu ton nom qu'après avoir perdu ma voix. Mais longtemps, sans même le connaitre, je l'ai porté au fond des eaux.

J'ai beaucoup aimé la narration de ce roman. On alterne les points du vue, tantôt dans la tête de celle qu'Yvon va appeler Galathée, tantôt entre les pages du journal de bord du navigateur. On avance dans le récit en découvrant l'histoire selon l'un ou l'autre, ou on repart en arrière pour revoir un passage sous un autre angle. Nos personnages sont plein de douceur, d'espoir. 
Les phrases sont assez courtes, ce qui donne beaucoup de rythme à une histoire qui n'a pas tant d'action que ça. En effet, une fois que nos héros se sont retrouvés, tout est axé sur la découverte de l'autre, comme une longue séance d'apprivoisement. Galathée et Yvon vont faire connaissance à leur manière, et se découvrir une petite forme de routine. Malheureusement, malgré la fascination et l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre, leur relation tient plus de la colocation que de la vie de couple et plus les pages défilent, plus on sent venir le dénouement tragique...


Ce conte est connu et reconnu. Que ce soit par sa version originale ou celle, plus idyllique de Disney...
Claire Carabas nous apporte une autre version. Une version avec une sirène certes éperdument amoureuse mais qui ne se laisse pas abattre. Une sirène désespérée dont la colère va apporter de la noirceur. J'a trouvé cet aspect vraiment pertinent et intéressant.

Ce que j'ai donné : mes jambes, et ma voix, et l'estime des miens, n'est-ce rien tout cela ?


Bilan

Ce que murmure la mer, c'est l'histoire d'une sirène et d'un humain, qui tombent fous amoureux et qui ne savent pas se l'avouer. C'est une histoire tragique mais si belle. Je l'ai terminée les yeux remplis de larmes et pourtant, j'ai vraiment aimé la manière dont l'auteure a tourné sa fin. 
Magic Mirror a, une nouvelle fois, su me charmer avec une réécriture de conte. Je suis impatiente de découvrir quelle sera leur prochaine publication. 





Ma chronique sur l'autre roman des éditions Magic Mirror :  





Bonne journée
Bisous
💛



4 commentaires:

  1. Waouh, il me le faut! Je ne connaossais pas cette nouvelle maison d'édition, même si, si je ne me trompe pas, tu en avais déjà parlé!
    J'aime beaucoup tout ce qui touche à la mer alors celui-ci va rejoindre ma WL! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais présenté leur première publication à sa sortie.
      J'ai encore plus aimé celui-là !

      Supprimer
    2. Ah c'est bien ce que je me disais!
      Ah tu me fais encore plus envie!

      Supprimer