Happy Ending, Victoria Van Tiem


Titre : Happy Ending
Auteur : Victoria Van Tiem
Date de publication : 1er février 2017 
Éditions : Harlequin 
Pages : 372


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


J'ai reçu ce livre dans une box Dans ma bulle, il y a un bon moment et je ne sais pas pourquoi j'ai tant traîner pour le lire parce que c'est exactement ce que j'aime !!!




Mais qu'est-ce que c'est mignon !!!  


J'aime les comédies romantiques. Vraiment. On peut presque dire que c'est l'essentiel des films que je regarde. Et je ne me contente pas de les voir une fois, non !! Comme l'héroïne de ce roman, je les regarde en boucle ! J'ai grandit en étant bercée par Pretty Woman et Dirty Dancing, J'ai vu 27 robes plus de 27 fois et j'aime replacer certaines répliques dans la conversation de temps en temps.
Ce livre était donc clairement fait pour moi ! La preuve, j'ai dévoré les 372 pages d'une seule traite !


Happy Ending, c'est l’histoire de Kensigton, une très grande amatrice de comédies romantiques. Elle va sur la trentaine, est fiancée à Bradley et a un énorme diamant sur l'annulaire pour le prouver. Si on met de coté le fait qu'elle n'est jamais devenue l'artiste qu'elle espérait, que son job dans l'entreprise risque de sauter et le fait qu'elle a du mal à s'entendre avec sa famille, tout va pour le mieux ^^
D'ailleurs, en tant que directrice de création dans une boite de publicité, elle a un gros projet en perspective et doit absolument convaincre le patron du restaurant de travailler avec eux.
A la manière d'un héros de comédie romantique qui surgit quand on s'y attend le moins, Shane Bennett débarque. Shane, son grand amour de la fac avec lequel elle est resté 4 ans et qui lui  a brisé le coeur en la trompant et en retournant vivre en Angleterre. Shane, celui qu'elle n'a pas revu depuis 7 ans mais qu'elle n'a jamais vraiment oublié. Shane est ce fameux client à convaincre, et ouvre un restaurant-cinéma sur le thème des comédies romantiques. Et Kensigton, telle une Bridget Jones américaine, se couvre de ridicule en le voyant ^^

C'est un de mes films préférés. Bon, je dis ça de tous les films à l'eau de rose.

Parce que Shane trouve que Kersington n'est plus aussi créative qu'à l'époque où il la connaissait, il va chercher à rallumer l'étincelle en elle en l’entraînant revivre les scènes cultes de ses films préférés. De la scène du shopping de Pretty Woman à la danse de Dirty Dancing, en passant par la liste internet de 27 robes, Kensigton et Shane nous embarquent dans tous ces films où le grand amour triomphe. Ils sont tellement parfaits tous les deux à s'échanger des répliques de films qu'ils connaissent pas coeur...
Evidemment, elle est toujours fiancée à Bradley mais on voit bien que l'alchimie n'est pas la même... Je ne suis pas fan des triangles amoureux mais Shane est tellement parfait... Néanmoins, si je devais apporter un bémol, c'est que je trouve un peu facile, ce schéma récurent du petit ami parfait dont on veut se débarrasser et donc qu'on découvre qu'en fait, c'est un gros naze... Il n'y avait pas vraiment besoin de ça. Le choix était tellement évident.

J'ai de nouveau vingt ans et je vis l'amour comme au cinéma.

Et en même temps, tout ne tourne pas autour de la romance non plus. J'ai vraiment beaucoup apprécié toute la storyline sur la relation entre Kensigton et sa famille où elle se sent mise de coté. Entre sa mère qui ne jure que par l'apparence, son père, son frère et sa belle-soeur médecins, l'artiste un peu fantasque de la famille ne trouve pas sa place. A chaque fois, elle est écartée par Ren qui fait tout mieux qu'elle et se sent rabaissée. Et pourtant, il ne faut pas juger trop vite et même les personnes qui ne montrent pas leur attachement et leur amour peuvent réserver des surprises.

La vie n'est pas un film. 
C'est beaucoup mieux.


Bilan

Amatrices de comédies à l'eau de rose, ce roman est fait pour vous ! Ou en tous cas, il était fait pour moi. Je l'ai dévoré avec un sourire constant aux lèvres. J'ai gloussé, couiné et même presque applaudit tellement j'étais embarquée dans ce tourbillon de scènes cultes. Non seulement, j'ai aimé tous les hommages à ces films mais aussi le fait de retrouver les codes dans l'écriture du roman. On a un héros beau mais simple, terriblement romantique, dont la description physique me faisait imaginer James Marsden et une héroïne pétillante et maladroite, un joli mélange de Bridget et de Jenna de 30 ans sinon rien. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste avec un fiancé aux faux airs de Daniel Cleaver, une collègue peste incarnée et une famille un peu barrée ^^ Tout ce petit monde est mis en scène dans des situations plus que cocasses et tellement adorables. 
J'ai terminé ce roman en ayant envie de revoir toutes ces romances que j'aime tellement, que j'ai vues et revues mais aussi de découvrir les rares qui sont passées entre mes mailles de filet ! 
C'est un livre qui fait passer un vrai bon moment et donne des paillettes plein les yeux. 



Bonne fin de journée
Bisous
💛


Camille

2 commentaires:

  1. Je l'ai adoré ce roman, ça m'avait donné envie de revoir les films mentionnés et de découvrir ceux que je ne connais pas. Je crois que je suis une incroyable romantique, parce que si un homme me fait ça et bien je me marie avec ! C'est tellement adorable tout ce qu'il fait. Trop mignon !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tellement !!
      Moi aussi je suis une grande romantique ^^

      Supprimer

Un petit commentaire me fait toujours très plaisir ♥

Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

Toutes les maisons d'édition :  
Tous les genres:  

Tous les genres