Retrouvez-moi aussi sur...

mercredi 26 juillet 2017

Les petites reines, Clémentine Beauvais



Titre :  Les petites reines
Auteur : Clémentine Beauvais 
Date de publication : 1er avril 2017 
Éditions : Sarbacane - France Loisirs 
Pages : 270



~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Les petites reines a été mon achat du trimestre chez France Loisirs et je n'ai pas du tout regretté mon choix !!

Tolérance, courage et amitié ! 


Ce roman, c'est l'histoire de Mireille, qui a été élue sur Facebook, Boudin de bronze de son lycée. cette année, c'est Astrid qui lui a volé la place de Boudin d'or et Hakima est quand à elle, boudin d'argent.
J'ai adoré le ton piquant de la narration à la première personne qui reflète le ton sarcastique et désinvolte de Mireille. En fait, Mireille joue les dures pour ne pas montrer sa sensibilité, parce qu'en fait, elle est comme les autres, elle souffre évidemment de la méchanceté des autres, de l'absence de son père.. Mais comme elle s'est prise d'affection pour  Astrid et Hakima, elle décide de ne pas se laisser abattre et avec les deux autres boudins du podium, elle va se lancer dans un super défi : rejoindre Paris depuis Bourg en Bresse pour gate-crasher la fête du 14 juillet à l'Elysée.

Rubrique trucs et astuces de la vie, Par Tata Mireille : prends les insultes qu'on te jette et fabrique toi des chapeaux avec.

Chacune a ses propres raisons pour entreprendre cette épopée mais comme on dit, le plus important, ce n'est pas la destination mais le chemin parcouru. Alors après un peu d’entraînements, celles qui se font appeler les 3 boudins, vont partir sur les routes, à vélo, traînant leur caravane pour vendre du boudin et accompagnées de Kader, le grand frère d'Hakima. Bah oui, il ne faut pas oublier que les 3 filles sont encore des ados et qu'il faut quand même un adulte responsable avec elles ! D'ailleurs, j'ai trouvé trop mignon la manière dont Mireille vénère Kader qu'elle trouve beau comme le Soleil.

Moi aussi je fonctionne à l'énergie solaire apparemment, parce que mon premier coup de pédale fait tourner la Terre sous ma roue.

J'ai aimé suivre toutes les étapes de leur périple ponctué de moments plus improbables les uns que les autres. Les petites reines, c'est avant tout une belle inspiration de courage et d'amitié. Ces 3 filles qui ne se connaissaient pas vont vivre de beaux moments ensemble (et des nettement plus difficiles aussi ^^). L’engouement de la presse pour leur histoire m'aura bien faire rire.

Le tout est raconté avec une plume à la fois douce et drôle d'une auteure que je suis impatiente de relire à nouveau. J'ai notamment beaucoup aimé les surnoms des personnages (Bacack Obamette ?!?) et toute la dérision dont fait preuve Clémentine Beauvais à travers son personnage de Mireille.


Bilan

Les petites reines me fait penser au dicton "When life gives you lemons make lemonade". En effet, Mireille et ses deux acolytes vont parfaitement savoir titrer du bon, d'une situation qui est, avouons-le, franchement dégradante. Bon nombre d'adolescentes auraient préféré se terrer sous leur lit plutôt que partir en croisade, en portant le nom de "Boudins" sur leur étendard. 
Non, là à partir d'un lynchage, d'une situation malheureusement si fréquente avec les réseaux sociaux, et nos 3 héroïnes vont prouver que même si elles ne plaisent pas à tout le monde, elle peuvent tout accomplir ! 




Bonne journée
Bisous
💛



14 commentaires:

  1. La couverture est tellement adorable ! J'aimerais beaucoup le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les 2 couvertures sont vraiment réussies, la France Loisirs et l'éditeur original aussi !

      Supprimer
  2. Je ne pensais pas lire ce livre un jour, mais ta chronique me donne envie de revoir ce choix :)

    RépondreSupprimer
  3. Han j'ai trop trop envie de le lire....

    RépondreSupprimer
  4. il a l'air très sympa ce roman :) par contre je trouve cela atroce ce podium de "boudins" sur fb :( dur dur l'adolescence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une horreur ce que peuvent se faire les ados...

      Supprimer
  5. Grosse déception pour moi cet ouvrage :/
    La couverture de France Loisirs est vraiment belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu sur Twitter que tu n'avais pas aimé...
      J'irai lire ta chronique ♥

      Supprimer