Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

jeudi 20 avril 2017

Le sang des Dieux et des Rois, Livre II, Eleanor Herman



Titre : Le sang des Dieux et des Rois, Livre 2 (VO : Empire of dust)
Auteur : Eleanor Herman
Date de publication : 13 avril 2017 (VO : 28 juin 2016) 
Éditions : Robert Laffont - Collection R
Pages : 384


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Presque juste après avoir terminé le premier tome du Sang des Dieux et des Rois, j'ai commencé le tome 2 tellement j'avais envie de connaitre la suite de cette épopée. 
Je remercie d'ailleurs CollectionR et NetGalley qui ont rendu cette lecture possible ♥


Ma chronique sur le tome précédent :  

 


Un tome deux encore plus entraînant !


J'ai été très contente de retrouver tous les personnages de cette grande fresque historique ! D'abord Kat qui a découvert qu'elle était la jumelle du prince de Macédoine et que sa leur mère la voulait morte.
Pour protéger sa sœur, Alex l'envoie en mission avec Heph qu'il ne veut plus avoir à ses côtés. Il n'a plus confiance en son ami et franchement, je trouve qu'il exagère. Ok, il voulait tuer le chef de l'autre armée de ses propres petits bras mais quand même, on ne peut pas parler de trahison. Le pauvre Heph n'a pas mérité tant de ressentiment. Il est fidèle depuis toujours à son meilleur ami et voilà que celui-ci le remplace en 5 minutes et l'envoie en Egypte pour lui trouver une armée. Heph est vraiment touchant, on voit que la colère d'Alex lui fait du mal et que son ami lui manque. Bon, le truc cool quand même, c'est qu'il l'envoie avec Kat. Et moi, Kat et Heph, je les ship depuis le début !! Je trouve Heph tellement plus charismatique que son Jacob, qui, en plus, a rejoint le camp adverse. Ça se voit tellement qu'Heph craque pour elle et il est trop mignon à vouloir la protéger de tous les dangers. Dangers dont la fameuse Cyn fait partie... Celle-ci, même s'il y a quelques moments où je l'ai plainte, elle reste quand même une sacrée garce. Limite, elle est du même niveau que sa belle-mère. Heureusement, qu'elles sont toutes les deux trop orgueilleuses pour mettre en place une vraie entente parce que là, ce serait quelque chose.

Des plus profonds désirs, naissent souvent les haines les plus mortelles. 
Socrate 

Dans ce second tome, l'heure n'est plus à la présentation des personnages. Clairement l'histoire avance sous l'effet des guerres entre pays, des machinations des humains mais aussi des dieux qui ne se sont pas tous retranchés sur le mont Olympe. Les créatures surnaturelles sont là, cachées et plusieurs de nos héros espèrent pouvoir changer leur destin grâce à cette magie. 
La pauvre Zo est toujours kidnappée et a peu de chance de retrouver son amour perdu (encore que...) et ne mise que sur les Dévoreurs d’Âmes pour retrouver sa liberté. J'ai trouvé les chapitres qui lui sont consacrés bien plus intéressants que dans le tome 1.
Même si c'est très romancé et avec une belle dose de surnaturel, j'ai vraiment l'impression d'ne apprendre plus sur cette période de l'histoire que je ne connais que très peu. Je commence à trouver mes repères dans l'histoire (Alex, c'est bien le futur Alexandre le Grand) et j'aime vraiment beaucoup. C'est entraînant et captivant, j'avais tellement envie de connaitre la suite ^^

Le mensonge n'est pas seulement mauvais en soi, c'est aussi le poison de l'âme. 
Socrate


Bilan

J'avais déjà beaucoup aimé le premier tome riche en mystères et de combats, j'ai adoré l'accent à la fois plus historique et fantasy de cette suite. Les personnages sont plus matures et leurs aventures toujours plus captivantes. J'ai aimé suivre chacun d'entre eux même si je trépignais encore plus lorsque je voyais que le chapitre allait être centré sur Heph ♥
L'attente pour le tome 3 sera bien longue... 




Bonne fin de journée 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire