Retrouvez-moi aussi sur...

9 janvier 2017

(Le jugement des six #1) Hope(less), Melissa Haag



Titre : Hope(less) 
Série : Le jugement des six
Auteur : Melissa Haag
Date de publication : 10 janvier 2017 (VO : 3 mars 2013) 
Éditions : Auto-édité
Pages : ? epub uniquement 


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Après Runes et surtout Notre année trouble, je commence à faire confiance aveuglément à Laure Valentin pour trouver de beaux romans à nous traduire ^^ Du coup, quand elle a proposé à des blogueuses de lire sa dernière parution, j'ai bien évidemment sauté sur l’occasion !
Merci Merci Merci pour cette lecture que j'ai adorée !!



Une romance atypique pour laquelle j'ai craqué 


Gabby est humaine mais un peu particulière. Elle est capable de voir des lumières autour des gens et ce, même à travers les murs et peut-importe la distance. D'ailleurs, tout le monde à la même couleur d'étincelle au dessus de la tête sauf elle et... sauf ce vieux monsieur qui vient de se mettre tout nu devant elle dans le parc avant de se transformer en loup.
En discutant avec Sam (après qu'il ai trepris forme humaine), Gabby découvre qu'il existe des loups-garous et que ces derniers voient leur population décroître en raison d'un nombre trop faible de femelle dans l'espèce. A son odeur, il sait qu'elle fait partie des très rares humaines compatibles avec des loups et lui propose un marché : au lieu de rejoindre le système après son départ de sa famille d'accueil actuelle, elle peut aller vivre chez lui. En contrepartie, elle doit accepter de se rendre régulièrement à la Présentation devant des loups mâles pour voir si l'un d'entre eux veut la revendiquer.
Franchement, quand il lui a expliqué tout ça, j'étais un peu en mode "WTF ?" et Gabby était comme moi !! Ca fait quand même un peu archaïque et mariages arrangés tout ça, avec en prime des bêtes qui se foutent sur la tronche pour gagner ses faveurs.... Néanmoins, étant donné que Sam lui a promis que rien ne se passera sans son accord, elle accepte le contrat.
Les années passent et Gabby se débrouille pour qu'aucun loup n'ait droit à une seconde présentation avec elle et l'orpheline se sent de plus en plus comme au sein d'une famille dont Sam serait son grand-père. Ca me faisait penser à un remake poilu d'une bachelorette très difficile ^^
La dernière présentation arrive et tout se passe comme Gabby l'a prévu jusqu'à ce que l'étincelle se déclenche, celle que Sam lui avait dit qu'elle sentirait lorsqu'elle croiserait celui qui serait compatible avec elle. Et entre les vêtements crasseux, la barbe non soignée, les cheveux gras devant les yeux et un mutisme parfait, Clay est très très loin de ressembler au prince charmant. 

Ma crainte se mua en stupéfaction. Il m'avait bel et bien courtisé au cours de ces derniers mois. Quel chien intelligent.

Gabby, bien décidée à aller à la fac part vivre en coloc avec une amie et il ne faudra même pas quelques heures pour qu'un "chien errant" débarque... Le Clay sous forme de chien est génial, je l'ai adoré !! Il m'a complètement épatée. Alors que c'est lui qui ressemblait à un sauvageon, on dirait qu'il s'est mis en quête d’apprivoiser Gabby et comme il a bien compris qui s'il débarquait en homme et lui criant que leurs destins étaient liés, elle lui aurait claqué la porte au nez. Alors il l'a joué fine, il a trouvé sa place peu a peu en se rendant indispensable. Et sa forme de chien ne l’empêchait pas de jouer les petits amis jaloux lorsqu'un mec se faisait trop insistant auprès de Gabby.

J'ai complètement craqué pour Clay, enfin, l'homme, hein, pas le chien (même s'il est trop mignon). Tous les face à face qu'ils ont tous les deux sont à la fois trop mignons et risible puisque Clay, même sous forme humaine, refuse de lui adresser la moindre parole. Et dans les rares moments où il prend sa forme humaine justement, il est tout simplement parfait !! Il se montre serviable, aidant, jamais insistant...


Mon monde vacilla, avant de retrouver son équilibre. Il était mon ancre. Comment pouvais-je en douter ? Douter de nous ? 

Je n'ai pas pu m’empêcher de penser un peu à Meg Corbyn en lisant cette histoire parce qu'on a aussi une fille presque humaine mais particulière qui se retrouve à vivre avec des loups-garous et là aussi, je craquais pour l'homme sous sa forme de loup. On a même aussi une scène de film où elle caresse le loup en mangeant du pop-corn ^^ Après, je ne compare pas, les niveaux de romance sont différents et j'adore les deux histoires, je trouve juste que c'est marrant.


Bilan

Hope(less) a été une très bonne surprise. Même si j'ai eu un tout petit peu de mal à rentrer dans l'histoire au début, j'ai fini par trouver mes marques et j'ai trouvé cette histoire tellement addictive que je l'ai lu dans la journée. J'avais vraiment envie de voir comment la relation Clay/Gabby allait évoluer, quel était le rôle de sa particularité qui la fait voir des lumières... J'ai été encore une fois atteinte du méchant syndrome "encore un chapitre" qui faisait que j'étais incapable de me concentrer sur autre chose et je devais retourner à ma lecture pour en découvrir le dénouement
Et puis plus on avance, plus il y a des rebondissements avec d'autres loups qui n'ont pas forcément envie de laisser le champ libre complet à Clay et je me suis mise à baliser pour eux !! 
Plus les chapitres passaient et plus j'étais accro à cette histoire à nos héros qui n'en font qu'à leur tête et veulent tout deux montrer leur force et leur indépendance. 

Je me demande ce que j'aurais le plus hâte de lire : la suite qui sera certainement centré sur un autre couple : (Mis)Fortune ou cette même histoire avec Clay pour narrateur : Clay's Hope ????

Mes chroniques sur d'autres romans traduits par Laure Valentin : 


Bonne fin de journée 

8 commentaires:

  1. Ahlala, le portrait que tu fais de ce livre donne vraiment super méga envie! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben en fait ça va pas être possible! =o
      Je ne l'ai vu nulle part en vente sauf sur Amazon, et moi je n'ai pas de Kindle :/

      Supprimer
    2. Tu peux mettre l'appli sur ton portable ou une tablette ;)

      Supprimer
    3. Moui mais bon, lire sur tablette ou sur portable c'est pas mon truc ^^ Il sera ptet dispo sur Kobo un jour non?

      Supprimer
    4. Je ne sais pas parce que les livres traduits par Laure Valentin sont publiés sur la plateforme d'autoédition d'Amazon.
      Par contre, il est en format papier ;)

      Supprimer
  2. Je crois que tout le monde a été marqué par Clay ! Il faut dire qu'il est différent des autres personnages dont on a l'habitude !

    RépondreSupprimer