Retrouvez-moi aussi sur...

11 janvier 2017

(Calendar Girl #1) Janvier, Audrey Carlan



Titre : Janvier (VO : January)
Série : Calendar Girl #1
Auteur : Audrey Carlan
Date de publication : 5 janvier 2017 (VO : 15 janvier 2015) 
Éditions : Hugo New Romance
Pages : 158


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


A la base, je n'avais pas du tout envie de lire cette histoire de fille qui va jouer les call-girl pendant 1 an pour 1 million de dollars. Franchement, je trouvais ça glauque. Autant j'aime les romances mais là, c'était trop pour moi. Et puis les blogueuses qui l'ont reçu en service presse en ont fait l'éloge et ça a titillé ma curiosité et comme un mouton, j'ai craqué.
Et honnêtement, j'ai bien fait parce que j'ai trouvé cette histoire très sympa !!


Un client dont il ne faut pas tomber amoureuse


Mia doit donc à tout prix rembourser la dette de jeu de son père et il se trouve que sa tante gère une agence d'escort de luxe. Les termes m'ont rassurée, il ne s'agit pas du tout de prostitution comme moi et Mia le craignions. Mia n'a aucunement l'obligation de coucher avec ses clients (mais que rien ne l'empêche de le faire si elle le veut et elle sera officieusement dédommagée...). Dans le cas de ce premier contrat, elle est là pour accompagner le client à différents rendez-vous professionnel. Pour le coup, ça n'a pas l'air si mal comme boulot.

Tu rejoindras le client où qu'il soit, et tu jouera le rôle qu'il veut pendant un mois. Mais attention, ma poupée : je ne vends pas de sexe. Si tu couches avec eux, c'est parce que tu en as envie, et crois-moi, quand tu verras les hommes que j'ai sur liste d'attente, tu réfléchira à deux fois avant de refuser.

Et évidemment, le premier client, en plus d'être hyper canon est très entreprenant et ce, dès sa rencontre avec Mia. Wes est riche, beau, avec un nom de famille à rallonge et il a besoin d'une escort qui tiendrait les croqueuses de diamant à distance lorsqu'ils se rendront à des  rendez-vous professionnels. Franchement, malgré son coté arrogant, Wes est vraiment parfait. Même si Mia n'est pas sa copine "pour de vrai", il est super attentionné, et sympa... Et pour couronner le tout, il a une famille en or avec des parents charmants super fiers de leur fiston.
Mia a bien de la chance d'être tombée sur lui pour son premier boulot ! Ce mec est parfait. Tellement qui c'est parfois facile d'oublier qu'ils ne sont pas un couple.

Elle par contre, elle m'a un peu déstabilisée. Elle a acceptée ce job lorsqu’elle a eu confirmation qu'elle n'était pas obligée de rejoindre son client dans son lit... et elle n'attend pas 12h avant de se jeter sur lui. J'espère que l'on ne va pas avoir le même schéma dans les 11 prochains tomes. D'ailleurs, je n'ai pas aimé sa réaction lorsqu'elle découvrir le dossier de son prochain contrat.
Je comprends qu'elle se soit fait briser le coeur plus d'une fois et qu'elle se protège mais quand même...
A part ça, j'admire quand même les sacrifices qu'elle fait pour sortir son père de la mouise. Et alors qu'elle pourrait avoir une solution de facilité servie sur un plateau, elle préfère se débrouiller seule pour ne rien devoir à personne.

Cette fois-ci, avec Wes, je me suis protégée de manière si féroce qu'il n'a eu que des petits bouts de mon coeur.


Bilan

J'ai critiqué en lisant parce que j'ai quand même du mal avec le principe mais au final, plus les pages passaient plus j'étais à fond dans l'histoire. Malgré la rapidité, les scènes hot très nombreuses (trop ?) et cette fameuse histoire de "client", j'ai beaucoup apprécié l'amitié (voir un peu plus) que développent Wes et Mia.
Wes s'est montré de plus en plus touchant et à la fin, je ne voulais qu'une seule chose, qu'ils restent ensemble. Je l'ai tellement aimé que je suis psychologiquement préparée à détester les 11 prochains clients et pourtant, je meure d'envie de les rencontrer !! 

Ce premier Calendar Girl se lit vraiment tout seul, c'est sympa et drôle et on referme le livre avec une seule pensée "Vivement Février".



Bonne fin de journée 






22 commentaires:

  1. Et bien... Tu ne peux pas me donner envie à chacune de tes chroniques, ce serait trop facile! :p Au moins grâce à toi j'ai un avis sur ce livre, et je crois pouvoir dire que je ne le lirai pas xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends parce que j'ai été mitigée un moment et puis j'ai fini par bien apprécier même si je n'ai pas accroché à Mia...
      A voir sur la suite parce que j'aime bien l'idée d'un tome par mois

      Supprimer
  2. je suis curieuse de découvrir le mois de février ^^

    RépondreSupprimer
  3. Olalalalalalalalala ta critique m'a totalement refroidie. Je voulais le lire car je pensais que le côté sex était mis au second plan pour laisser place à l'éloge de la force d'une femme... Bon déjà que ce soit un hyper beau mec qui fasse appel à une call girl, pas hyper réaliste. Mais de ce que tu dis elle lui saute dessus en très peu de temps... Mince quoi... bon, ya quelque chose qui traite de la volonté de s'en sortir? De l'accomplissement de soi même, quand même ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au final, le fait que Wes ai besoin d'une escort pour des soirées n'est pas si aberrant.
      J'aurai en effet aimé que "la volonté de s'en sortir" soit un peu plus présent. Ca y est mais c'est plutôt mis au second plan je trouve.

      Supprimer
  4. Bon je pense que je vais penser mon tour. Le principe, le style, le synopsis, rien ne me donnait envie mais ta chronique confirme que ce livre n'est pas pour moi ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au final, j'ai quand même fermé mon livre avec l'envie de lire la suite donc c'est que ça m'a quand même plu ^^

      Supprimer
  5. Même si ta chronique est très positive et que cela semble faire un méga carton, l'histoire en elle même ne me tente pas du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais pareille mais la curiosité a été plus forte...

      Supprimer
    2. Au vu de ce que je lis sur Twitter sur cette protagoniste je sens que je vais lui mettre des baffes et surtout je n'adhère pas à ce mode de vie/comportement donc aucune chance qu'il se retrouve dans mes mains celui-ci.

      Supprimer
    3. D'après ce qu j'ai lu sur Twitter, il y a des chances que février fasse un flop chez moi...

      Supprimer
  6. Comme toi au début je savait pas si j'allais aimer ce genre d'histoire et en lisant le livre j'ai carrément bien accroché.
    J'ai adoré wes j'aimerai bien qu'elle revienne vers lui.
    Je sais pas si je vais aimé ou détesté les prochains clients
    on verra par la suite.
    Mes précommandes sont faites jusqu'en avril
    plus qu'a attendre le suivant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je veux qu'elle revienne vers Wes !
      J'ai précommandé Février, je vais y aller pas à pas

      Supprimer
  7. Je vois pas mal ce roman sur Insta, et même si je trouve sa couverture très jolie je ne me suis jamais intéressée à l'histoire de près... A voir si je tente ou non ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux toujours tenter le 1er si tu es curieuse ^^

      Supprimer
  8. Pour le coup, le principe ne me dérange pas. Mais le coup des 1 000 000 $, je n'adhère pas. Ca fait un peu justification pour un job que la morale réprouve. Comme si aucune nana n'aurait pu le faire juste parce que rien de mieux, parce que curiosité, parce que je ne sais quelle raison plus crédible...
    Du coup, j'hésite un peu, j'ai peur que ce côté m'agace...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien soit curieuse, essaie janvier pour voir !

      Supprimer