Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

vendredi 9 décembre 2016

(The Irregular at magic High School #1) Enrôlement, Tsutomu Sato


Titre :  Enrôlement 
Série : The Irregular at Magic High School #1
Auteur : Tsutomu Sato
Date de publication : 27 octobre 2016 (VO : 8 juillet 2011) 
Éditions : Ofelbe
Pages : 414


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je remercie chaleureusement Guillaume des éditions Ofelbe qui m'a contactée pour me proposer ce partenariat. J'ai été agréablement surprise parce que j'aime faire de nouvelles découvertes et le Light Novel, c'était un genre que je ne connaissais pas du tout. Il s'agit en fait de Young Adult japonnais et j'ai choisi de tenter l'expérience avec le premier tome de The Irregular at Magic High School. 




Une école de magie futuriste et discriminante


Tatsuya et sa petite soeur Miyuki sont deux nouveaux élèves au Premier lycée de magie. Cependant, ils ne seront pas logés à la même enseigne, elle est brillante en magie alors elle fera partie de l'une des 4 premières classes (la 1 en l’occurrence) alors que son frère est relégué dans la classe 5. Les classes 5 à 8 sont pour les élèves dont le pouvoir magique est moins puissant et ils sont un peu considérés comme des étudiants inférieurs. On les surnomme d'ailleurs les Graines, par opposition aux Fleurs, dont les élèves du premier cursus ont une représentation brodée sur leur veste. Ils ont nettement moins de privilèges que les élèves des premières classes, par exemple, ils ne bénéficient pas de professeurs en classe.

J'ai beaucoup aimé l'organisation de ce lycée du futur. On ne croise que très peu d'adultes au cours de l'histoire, les étudiants se "gouvernent" en quelque sorte eux-même. Il y a une présidente avec un conseil et puis un comité de discipline chargé de surveiller les éventuels manquements au règlement, le tout, fait d'étudiants. Pour les heures extra-scolaires, il y a de nombreux clubs, qui sont, là aussi, dirigés par des élèves.
Ca rend les adolescents très matures et j'ai d'ailleurs eu un peu de mal à me dire qu'ils n'avaient qu'ne quinzaine d'année.

A travers une histoire de lycéens plus ou moins forts en magie, on exploite des sujets d'actualité comme la discrimination, l’enrôlement dans des mouvements radicaux...

Les Graines, qui ne devaient pas avoir l'occasion de s'épanouir, étaient réparties dans les classes E à H. Le Fleurs, dans lesquelles on plaçait toutes les espérances de la nation, ne pouvaient pas se retrouver mélangées à de mauvaises pousses.

Tatsuya et sa soeur ont une relation assez ambiguë, surtout de son coté a elle. Elle voue un vrai culte à son très cher frère et agit tantôt comme une petite amie jalouse, tantôt un peu comme une allumeuse. Et si j'ai trouvé ça drôle au début, en fait, ça me mettait un peu mal à l'aise. Mais je crois que c'est l'effet escompté puisque la plupart des personnages réagissaient comme moi ^^ (ou alors, ils les charrient).

Heureusement que le livre commence avec la liste des personnages parce que moi qui ai une mémoire de poisson rouge, j'ai tôt fait de m'embrouiller avec tout ces prénoms qui se ressemblent entre des (Mayumi, Miyumi, Mizuki...) ! Mais j'ai fini par m'y faire, d'autant plus qu'ils sont assez charismatiques et sympa. J'ai surtout accroché avec notre héros modeste et brillant, Tatsuya. Mais j'ai beaucoup aimé aussi Mari, la présidente du comité de discipline, celle-là même qui a décidé d'enrôler Tatsuya alors qu'il n'est qu'une "graine".
Léo et Erika forment aussi un super duo qui apportent souvent la petite touche d'humour ^^

S'il y a quand même un petit reproche à faire, c'est que j'ai trouvé le rythme cassé par un peu de lourdeur. Les termes magiques sont très techniques (mais vraiment très techniques) et les personnages sont parfois un peu pompeux dans leurs échanges, surtout Tatsuya. Seulement parfois parce qu'il y avait des moments où c'était carrément familier.
Par contre, j'ai adoré les descriptions des combats ! Je m'y croyais et arrivais bien à visualiser les scènes dans ma tête. Les petites illustrations sont aussi top pour ça ^^ 

Je ne suis pas aussi miséricordieuse que mon très cher frère. Alors priez. Priez, pour vos vies.


Bilan

J'ai donc beaucoup aimé l'histoire, à la fois moderne et intelligente de ce premier tome. J'ai apprécié que la magie soit introduite comme une avancée de la science bien complexe dont presque tout le monde bénéficie, de manière plus ou moins talentueuse. Les personnages sont top (même si j'ai eu du mal avec Miyuki) et j'ai bien envie de découvrir la suite !! 
Je ne regrète que les quelques passages vraiment compliqués qui m'ont un peu perdue et ont donc cassé mon rythme de lecture. C'est dommage parce qu'en dehors de ça, j'ai beaucoup aimé cet histoire qui fait un peu écho à nos sociétés. 





Bonne fin de journée 


7 commentaires:

  1. J'ai trop hâte de me lancer dans cette histoire! Je pensais que je le commencerais aujourd'hui, mais finalement je vais d'abord lire un autre livre entre temps :D
    Je suis bien contente que tu aies aimé! Et je me demande vraiment à quoi ressemblent ces termes techniques dont tu parles! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment ce qui a pêché selon moi parce que ça m'a complètement perdue dans les termes techniques. Et puis ils répètent 3 ou 4 fois la même chose mais je ne comprends pas mieux ^^

      Supprimer
    2. Je me demande vraiment ce que je vais en penser! :D

      Supprimer
  2. "le Light Novel, c'était un genre que je ne connaissais pas du tout", et bien moi non plus, merci pour l'info ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert le genre grâce au premier tome de Spice & Wolf suite à au contact de Guillaume aussi et j'ai beaucoup aimé. Du coup, The Irregular at magic High School me fait bien envie ^^

    RépondreSupprimer