Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

samedi 17 décembre 2016

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano


Titre : Ta deuxième vie commence quand uu comprends que tu n'en as qu'une
Auteur : Raphaëlle Giordano
Date de publication : 17 septembre 2015 - 12 ocotbre 2016
Éditions : Eyrolles, France Loisirs, Audiolib
Pages : 217 pages - 344 minutes


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je n'ai testé qu'une seule fois un livre audio et j'avais bien aimé sans avoir été emballée plus que ça. Mais lorsque BettieRose a parlé de ce concept sur son blog, j'ai eu envie de retenter l'expérience, d'autant plus que les détenteurs d'un compte premium Amazon ont droit à 3 livres gratuits (en 3 mois) pour tester Audible. J'ai porté mon choix sur un roman FeelGood pas trop long... En effet, je n'avais prévu de lire d'écouter ce livre que sur mon trajet retour du travail (45 min environ) donc je ne voulais pas d'un livre qui me dure 5 mois non plus ^^




Une histoire sympa, ponctuée de bons conseils


Camille est, en voiture en pleine forêt, sur son trajet de retour de travail, (tient, comme moi^^) quand sa voiture dérape... Evidemment, son portable n'a plus de réseau et elle se retrouve à aller toquer à la porte d'une fabuleuse maison où un couple l’accueille le temps qu'elle se réchauffe et appelle le service de dépannage. Lorsque Claude lui demande, plein de bienveillance, comment elle se sent, c'est la goutte d'eau qui la fait déborder et Camille craque, elle déballe a cet inconnu tout son mal-être des derniers mois, voir des dernières années : elle a un boulot, un mari et un fils mais le premier l’ennuie autant qu'il la stresse, le second semble l'ignorer la plupart du temps et pour son fils, c'est le conflit permanent. Alors qu'elle a, en apparence, tout pour être la plus heureuse des femmes, elle se sent vide, morose, que ce sont des micro-frustrations de tous les jours qui ont nui a son épanouissement.
C'est alors que Claude lui révèle qu'elle souffre de routinite aigüe, "une infection de l'âme" et que ça tombe bien, parce que lui, est routinologue. 

Vous voyez, ce n'est pas que je suis malheureuse, mais je ne suis pas vraiment heureuse non plus.

Claude va alors prendre Camille sous son aile et lui donner des petites missions qui peu, à peu, vont lui changer la vie parfois discrètement, parfois dramatiquement. Camille va réapprendre à prendre son temps, à savourer la vie, à profiter des moments gaspillés, à prendre soin d'elle, tout simplement. Claude va lui apporter une oreille bienveillante, des conseils avisés. Il va aussi la motiver, petit à petit, en lui proposant des expériences insolites, en lui donnant des exercices à faire avec son mari et son fils. Il fait en sorte qu'elle se valorise. Elle seule peut se donner la possibilité de changer, lui n'est là que pour l'aider, l'aiguiller. Il distribue alors des petites récompenses à chaque palier franchi.

Claude passe son temps à prendre appui sur les "grands" de notre monde et à les citer. Et puis peu à peu, Camille va s'épanouir au fil des chapitres.
Certes, c'est un roman et certains passages paraissent trop beaux ou trop gros pour être vrais comme le changement radical de profession mais l'histoire est fluide, sympa à suivre et les idées de Claude pertinentes. J'ai aimé la manière dont les conseils sont dispensés au fur et à mesure de l’histoire et donctCamille les met en pratique. J'avais l’impression que l'on me donnait directement les conseils avec en plus, des exemples concrets pour les réaliser. Et, petit bonus, le dernier chapitre est un vademecum pour retrouver tous les conseils que l'on n'a pas forcément retenu ^^
Et justement, j'en ai noté certains comme éviter "la mitraillette à reproches" (les phrases assassines qui commencent pas Tu), la rumignotte (éviter les idées négatives qui ne servent à rien comme "quel mauvais temps") ou le fait de tout entreprendre comme si c'était l'activité la plus passionnante qui soit. Evidemment, ce n'est pas évidement à mettre en place mais ça à le mérite de donner envie !


"Faire du bien aux autres, c'est de l'égoïsme éclairé" Aristote.


Bilan

Rentrer du travail tout en écoutant les conseils de Claude, ça ma fait un bien fou et ça me remontait le moral quand ce dernier se trouvait, bien caché, au fond de mes chaussettes
Je me suis complètement identifiée à Camille, et pas juste parce qu'on partage le même prénom. Non, je me suis reconnue dans les émotions qu'elle ressent, dans ses petits mal-êtres du quotidiens, dans sa tendance à être parfois pessimiste et j'ai aimé prendre en note tous ces conseils. 
Je me demandais comment l'auteure allait pouvoir boucler son histoire et j'ai trouvé la chute absolument parfaite !! 
Bref, c'est un roman qui m'a fait passer un vrai bon moment et je le conseille ! 
Je précise aussi que j'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire était lue, j'étais septique à l’avance et c'était, au final, très agréable à écouter. 



Bonne fin de journée 

5 commentaires:

  1. Je pense vraiment le lire,d'autant plus qu'il est disponible à la bibliothèque donc je n'ai plus aucune raison! Et puis je trouve la couverture magnifique!

    Mais même, au-delà de ça, je pense qu'en période hivernale ça peut faire du bien de lire un roman feel-good qui vous remonte le moral! Par contre l'audio, je n'ai aucune envie de tester ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore aussi la couverture et j'aime bien lire des FeelGood de temps en temps même si je n'en ferai pas mon genre de prédilection.
      Pour l'audio, je pensais comme toi et puis je m'ennuyais en voiture alors j'ai eu envie de tester ^^

      Supprimer
  2. A lire, ce livre ne me tente absolument pas mais en audio ça pourrait être tentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre très court donc il passe bien en audio !
      Etant donné que je n'écoute des livres qu'en voiture, et encore, seulement lors de mon trajet retour du travail, il ne faut pas qu'il dire 15h non plus, si non j'en ai pour 3 mois ^^

      Supprimer
  3. On me l'a bien conseillé, les exercices ont l'air très intéressants. Je compte bien le lire.

    RépondreSupprimer