Retrouvez-moi aussi sur...

14 novembre 2016

Audrey Retrouvée, Sophie Kinsella

Titre :  Audrey Retrouvée (VO : Finding Audrey)
Auteur : Sophie Kinsella 
Date de publication : 3 mars 2016  (VO : 9 juin 2015
Éditions : Pocket Jeunesse 
Pages : 299


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


J'ai lu presque tous les romans de Sophie Kinsella et j'étais très curieuse de la découvrir dans un genre autre que la chick-lit !! Je vous le dis de suite, c'est un changement très réussi !




Un roman très juste


Le style narratif m'a tout de suite plu. Audrey va parler directement au lecteur, un peu comme si on était en face d'elle ou qu'elle se faisait interviewer. C'est une proximité que j'ai trouvée intéressante parce qu'on se sent tout de suite dans la confidence.

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre dans ce roman. J'avais lu le résumé il y a si longtemps que je n'en avais qu'un seul souvenir, l'âge d'Audrey : 14 ans. Du coup, j'avais un peu peur de tomber sur un roman trop jeunesse avec une petite romance mignonne mais sans profondeur et avec des problèmes superficiels d'ados. J'ai été très très surprise puisque Sophie Kinsella a décidé de s'attaquer à un sujet plus que sérieux ! En effet, depuis quelques mois, Audrey souffre de phobie sociale et d'anxiété, le tout accompagné d'épisodes dépressifs.
Sans entrer dans les détails, Audrey s'est faite sacrément emmerder au lycée, à tel point que 3 filles ont été suspendues et qu'elle s'est retrouvée internée à l’hôpital. Depuis, elle ne veut plus quitter sa maison ni ses précieuses lunettes de soleil qui lui évite tout contact oculaire.

Ce n'est pas le "dehors" en soi qui me dérange : les arbres, l'air et le ciel. Ce sont les gens. Enfin, pas tous les gens. Sans doute pas vous ; avec vous, pas de soucis.

La mère, Anne, m'a tout de suite fait penser à Becky Bloomwood, même si elle, n'est pas accro au shopping mais au Daily Mail. Elle aussi est complètement dans l'excès ! J'aime bien son genre de personnages un peu taré mais heureusement qu'il y en a d'autres pour contrebalancer. Ici, on a le père qui tantôt essaie de la raisonner et tantôt baisse la tête et fait ce quelle dit mais surtout, il y a Frank le grand frère. Je l'ai vraiment bien aimé parce qu'il est très sarcastique et malin et quand j'adooore ce genre de personnages ^^ Il n'a qu'une seule chose en tête : le concours de LOC, un jeu en réseaux auquel il joue avec ses amis et je dois dire que son raisonnement sur les jeux qui favorisent la sociabilisation, les réflexes, la stratégie tient la route. Dommage pour lui, sa mère n'est pas du tout décidée à l'écouter et leurs têtes à tête sont hilarants.

Et en parlant de jeux vidéos... un jour, Audrey va croiser Linus, membre de l'équipe de Frank. Il est cro cro mignon avec Audrey et va tenter de l'apprivoiser. Ca m'a fait penser au livre Timide que j'ai lu le weekend précédent et pour le coup, j'ai trouvé que la réserve et la timidité étaient nettement mieux traités dans Audrey Retrouvée.

L'évolution de la maladie d'Audrey est très bien traitée avec la volontés de la jeune fille de s'en sortir coûte que coûte, quitte à prendre des risques et à brûler des étapes.



Bilan

Je suis très contente d'avoir découvert Sophie Kinsella dans un registre à la fois plus jeune et plus sérieux.
J'ai trouvé que la phobie d'Audrey était très très bien traitée et son histoire m'a captivée. Le petites touches d'humour sont toujours la bienvenue et contrebalance l'ambiance qui aurait pu être oppressante. En fait, de manière légère mais très juste, Kinsella a su parler d'un sujet difficile. L'histoire est très fluide, tellement, que je l'ai lu en une soirée ! 
Vraiment, c'est une très belle surprise !! 



Mes chroniques sur les autres romans de Sophie Kinsella : 




Bonne fin de journée 

4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les livres de Sophie Kinsella, toujours rempli d'humour :)

    RépondreSupprimer
  2. Mon premier Sophie Kinsella, que j'ai lu il y a 2 semaines ^^
    J'ai beaucoup aimé, alors que je partais avec beaucoup de préjugés. Comme quoi, il ne faut pas s'arrêter à sa première impression !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je partais avec pas mal de préjugée et j'ai été très agréablement surprise !

      Supprimer