Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 11 juillet 2016

Une Place à Prendre, J.K. Rowling

Coucou,

J'espère que vous allez bien ! Je vous présente aujourd'hui un livre que j'ai lu en LC avec Cindy du blog Shelunaita : Une place à prendre de J.K. Rowling. (Je vous mettrai le lien vers sa chronique quand elle sera publiée)
Ca faisait un moment que je voulais découvrir dont j'ai tellement aimé la saga qui l'a fait connaitre dans un autre registre. Et pour le coup, je ne sais pas vraiment quoi penser de cette lecture...

Titre : Une place à prendre (VO : The Casual Vacancy)
Auteur : J.K. Rowling  
Date de publication : 28 septembre 2015 (VO : 27 septembre 2012)
Éditions : Grasset, Le livre de poche 
Pages : 780 en poche 
Résumé :
Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.
Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.



Comment déchirer un village ? 

En apparence tout allait bien dans le petit village de Pagford, jusqu'au jour où l'un des élus locaux va décéder d'une rupture d’anévrisme. Une fois le choc de la mort de leur ami Barry Fairbrother passée, les familles vont vite réaliser ce que cet événement implique : une place de libre au conseil du village ! Et c'est partit pour une bataille sans merci entre des familles dont on va peu à peu découvrir les secrets les plus enfouis.

L'intrigue de base est très bien posée. J'ai adoré le décors dans lequel se passe l'histoire et les personnages sont tous très hauts en couleur ! Et des personnages, il y en a une sacré tripotée. Franchement, pendant au moins les 200 premières pages, j'avais du mal à me rappeler qui était qui, avec qui il/elle était marié, qui étaient ses parents, ses enfants... Les chapitres sont courts et à chaque fois, on se focalise sur un personnage différent et il arrive même de changer de personnage "clé" en cours de chapitre. Du coup, j'ai quand même fini par m'y retrouver. Et on peut dire que j'ai détesté les 3/4 des personnages. Franchement, tous les bonhommes sont de sacrées ordures ! Entre Collin, le proviseur adjoint qui a des vues sur ses élèves, Simon, le père de famille qui frappe ses enfants et l'autre mou du genou, Miles, qui fait tout ce que ses parents lui demandent, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre !  Il y a aussi Gavin qui mène Kay en bateau alors qu'elle a déménagé de Londres pour lui. Et la plupart des femmes ne valent pas beaucoup mieux comme Ruth qui laisse faire son mari sans rien dire, Mary qui fait que chouiner et qui m'a gonflée, Tessa qui trouve tout le temps des excuses à tout le monde ou encore Parminder qui est super égoïste. Heureusement que certaines femmes ont un peu plus de carrure ! Kay justement, malgré sa relation laborieuse avec son crétin de mec, je l'ai adorée. C'est la seule qui voit un peu plus loin que le bout de son nez et essaye de venir en aide aux habitants de la cité de Pagford alors que la plupart des autres villageois voudraient juste refourguer le problème à la ville voisine. Samantha, quant à elle, m'a faite beaucoup rire avec son envie de jouer les couguars et ses fantasmes sur un chanteur pour ado parce qu'elle ne supporte plus sa lavette de mari !

Trois de ces bonhommes vont se faire la guerre pour acquérir "la place à prendre" au conseil et c'est parti pour un bon déballage de secrets et des coups bas à n'en plus finir !

Même si on est à une narration à la 3ème personne, on ressent bien les émotions des personnages et certains m'ont vraiment brisés le coeur. Je pense notamment à Krystal qui fait ce qu'elle peut pour se sortir de l'univers sordide dans lequel elle vit avec sa mère junkie et son petit frère. C'est le personnage auquel je me suis le plus attaché parce que j'avais tellement envie de la voir s'en sortir, que quelqu'un lui vienne en aide...
Sukhvinder m'a aussi beaucoup touchée. Alors que ses parents sont tous les deux médecins, son frère et sa soeur beaux et brillants, elle est trop ronde, pas très jolie et souffre d'une dyslexie qui fait de sa vie au lycée un vrai calvaire. J'étais tellement en colère contre sa mère qui la rabaisse sans arrêt ! Elle est si seule et désespérée.
Au final, ce sont donc les ados que j'ai préférés dans l'histoire. Peut-être parce qu'ils ont encore l'espoir de se casser de ce village, qu'ils ont de l'espoir et aussi un peu plus d’humanité que leurs aînés. J'ai aimé les relations qu'ils développent entre eux, la timidité d'Andrew face à la belle Gaia, la fausse assurance que se donne Stuart pour ne pas passer pour un faible...



Bilan

Une place à prendre me laisse un peu perplexe parce que j'ai beaucoup aimé toutes les intrigues entre les personnages mais la fin m'a vraiment choquée. J'ai fermé mon livre en me disant "Tout ça, pour ça ?" et du coup, je ne sais plus vraiment si j'ai aimé ou pas.
J'ai par contre adoré la manière dont l'histoire est écrite, c'est franc, vif, cru... J.K. Rowling n'a pas pris de pincettes pour se moquer de la pseudo aristocratie de village, de ces gens qui se croient tout permis parce qu'ils siègent au conseil d'un pauvre village et qui n'ont rien à faire des autres. Il faut qu'un drame arrive pour qu'ils commencent à éprouver une once d'humanité, et encore...


Bonne fin de journée 


12 commentaires:

  1. J'ai eu du mal a accrocher a ce bouquin. Trop de personnages differents, j'etais perdue! Il faudrait que je retente :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, j'ai eu du mal à rentrer dedans. Ca va que j'avais beaucoup de temps devant moi pour lire et que j'ai pu l'expédier en 4 jours.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas envie de lire ce livre car J.K Rowling pour moi c'est la maman d'Harry Potter et pas autre chose.. Donc je sais qu'il me décevrait��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est carrément différent et d'ailleurs, en le lisant, je n'ai rien trouvé qui aurait pu me faire penser à Harry Potter...

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas lu mais j'ai vu la mini série télé l'année dernière et j'avais plutôt bien aimé ce mélange de comédie et de gros drame. Un jour il faudra bien que je le lise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que la plume de l'auteur est piquante et entrainante parce ce que j'ai eu un peu de mal avec tous les personnages.
      En tous cas, ça ne m'a pas donné envie de voir la série

      Supprimer
  4. Ce n'est pas un livre qui me tente malgré tout le bien que je pense de J.K. Rowling, je pense que je ne le lirai pas :/ En plus vu le nombre de personnages insupportables que tu nous décris dans ta chronique, je pense pas que ça passerait avec moi :D Et sinon, c'est normal que ta description me fasse penser à Desperate housewives? (je te demande parce que je n'ai jamais vu cette série, mais je me l'imagine un peu comme tu décris le bouquin ici xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La différence c'est que les personnages de DH sont nettement plus attachants ! Mais quand on y pense, on est aussi dans un petit quartier avec des secrets qui surgissent ^^
      C'est une série que j'ai adoré !!

      Supprimer
  5. J'ai eu exactement les mêmes conclusions que toi : début laborieux à cause de la foultitude de personnages à retenir, très bien écrit mais une fin dramatiquement décevante. Je me demande si JKRowling n'a pas cherché à casser son image d'auteur jeunesse avec la bonne dose de glauque de ce bouquin... "Une place à prendre" ? Ben pas de place dans ma bibliothèque pour ce bouquin en tout cas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, je pense le revendre bientôt ^^

      Supprimer
  6. J'ai envie de découvrir J.K. Rowling dans une autre histoire qu'Harry Potter mais ce roman ne m'attire pas tellement :-/ Du coup, le premier tome de sa saga policière est dans ma PAL :)

    RépondreSupprimer