Retrouvez-moi aussi sur...

lundi 20 juin 2016

La quatrième fée, Brigitte Guilbau



Titre : La quatrième fée
Auteur : Brigitte Guilbau
Date de Publication : 15 juin 2016
Edition : Lilys 
Pages : 198


Je remercie les éditions Lilys (que je découvre par la même occasion) qui, en partenariat avec NetGalley, m'ont permis de lire La quatrième fée de Brigitte Guilbau. 



Le résumé...
Je ne le mets généralement pas mais il est tellement à coté de l'histoire que je vous le présente quand même : 

Une légende vietnamienne raconte l’histoire de trois fées. La première veille sur l’embryon, le fœtus et la mère pour leur donner force et vigueur pendant la grossesse. La deuxième fée s’occupe de la naissance pour que la mère soit libérée rapidement et que l’enfant vienne au monde en bonne santé. La troisième apparaît quand vient l’heure de mourir : elle nous aide à passer la porte vers ce monde que l’on dit meilleur, à nous donner le courage et à nous apaiser. Qu’arriverait-il si, par un rendez-vous insoupçonné, une quatrième fée venait faire trébucher cette dernière ?

Une lecture inattendue 
Je vous avoue de suite que j'ai choisi ce livre pour son titre et sa couverture que je trouvais très belle. Ensuite j'ai lu le résumé et franchement, il ne donne pas vraiment d'indices sur l'histoire... C'est donc dans le flou total que je me suis lancée dans cette lecture.
Et l'histoire commence par... une course hippique. J'ai été vraiment surprise ! Et puis j'ai compris. J'ai compris que ce chapitre avec la pétillante Chelsea serait le seul, parce que sur le dernier obstacle Chelsea allait chuter et tomber dans un coma indéfini. La quatrième fée, c'est l'histoire de Natasha, mère célibataire qui va passer des semaines aux côtés de sa fille à hésiter sur le choix le plus dur qui soit : doit-elle, ou non, débrancher sa fille. 
Pfff... Quand j'ai compris dans quoi je m'étais lancée, j'ai eu un peu peur, je n'étais pas préparée psychologiquement et pourtant, j'ai dévoré d'une traite ce roman !

Natasha a toujours eu peur de se retrouver enfermée. Elle veut être libre et c'est d'elle que tenait Chelsea qui participait d'ailleurs à une course si difficile qu'elle est normalement exclusivement masculine. Mais Chelsea et Natasha étaient bien au dessus des règles ! C'est d'ailleurs ce qui a poussé cette dernière à prendre ses jambes à son coup quand elle s'est rendue compte qu'elle était enceinte. Elle aimait Pierre, le papa, mais elle a pris peur et a choisi de garder son bébé rien que pour elle.
Elle est déjà là, la liberté de l'homme dans la désobéissance.
Savoir désobéir !
Dire "non" pour être en harmonie avec ses considérations, en sybiose avec son devenir. 
Natasha en était convaincue.  

Parce que le hasard fait parfois bien les choses, après 25 ans, c'est dans la salle d'attende de cet hôpital que Pierre et Natasha vont se recroiser. Lui aussi est là pour son enfant, son fils, Jérôme, en attente d'une greffe de coeur. Ils vont se raconter leurs vies, celles de leurs enfants, se soutenir moralement...

"Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous."
Paul Eluard

Et les fées me dites vous... Et bien ce n'est qu'à quelques pages de la fin qu'on y fait référence et j'ai trouvé ça absolument sublime comme histoire. C'est Pierre qui la raconte à Natasha, cette légende vietnamienne où 3 fées font partie du cycle de la vie. Il y a la fée qui s'occupe de la grossesse, celle qui s'occupe de l'accouchement et enfin, celle qui accompagne la personne dans la mort.
Je veux que cette troisième fée dérape et se casse la gueule, je veux qu'elle aille voir ailleurs après un autre pigeon. Je veux que la vie de mon fils continue. 

D'un sujet vraiment dur, l'auteur a fait un beau roman, intense mais sans tomber dans le larmoyant. Natasha se trouve dans, ce que je trouve être, la pire situation possible pour un parent et pas une seule seconde j'aurais pu l'accuser d'être égoïste dans ses choix. C'est tellement impossible de s'imaginer dans cette position. Personne ne peux juger ce que ferait un parent pour rester quelques jours de plus avec son enfant, pour ne pas perdre espoir...
Et l'espoir, il faut justement en garder parce qu'il n'existe pas que trois fées. Non, il se trouve qu'une quatrième fée est là, et que cette fée peut parfois court-circuiter le travail de la troisième. 


Bilan 
Qu'est ce que je suis contente d'avoir lu La quatrième fée ! Si j'avais su à l'avance que ça parlait d'un enfant dans le coma, je ne pense pas que je l'aurais choisi alors heureusement que j'étais dans l'ignorance. C'est une histoire magnifique. Triste, bien évidemment mais aussi tellement juste, belle et optimiste. Au delà d'un drame, c'est l'histoire d'amour entre une mère et sa fille, une mère qui ferait tout pour que sa fille vive encore, même si ce n'est qu'en partie.



Je vous souhaite une très bonne soirée


13 commentaires:

  1. J'avoue qu'avant de lire ta chronique, jamais je n'aurais imaginé que c'était ça l'histoire de ce bouquin! :o ça a l'air vraiment touchant en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais moi non plus !!
      Ca a été une belle surprise donc je suis contente.
      C'est ça qui est sympa avec NetGalley, je me retrouve à lire des livre que je n'aurais jamais été chercher en librairie.

      Supprimer
    2. Je postule régulièrement à des partenariats NetGalley, mais ils me prennent pas :( J'ai postulé pour le dernier Milady, et je viens de me faire rabrouer ^^ Mais bon j'y crois, un jour je passerai ^^

      Supprimer
    3. Je me suis inscrite il y a des semaines et je n'avais jamais de réponses positives. J'avais limité abandonné et là, j'en ai eu 4 récemment. Je pense que certaines maisons d'éditions ne choisissent que des "grandes blogueuses" comme &Moi ou Harlequin. J'ai demandé plusieurs fois chez eux mais ça ne marche jamais...
      Je ne demande aussi que des livres qui viennent d'être mis à disposition et qui n'ont donc, normalement, pas encore été trop demandés.
      La semaine dernière j'ai été acceptée pour Cher Monsieur Richard Gere de Matthew Quick et aujourd'hui pour Le coeur entre les pages de Shelly King.
      Il faut y croire ^^

      Supprimer
    4. Je n'abandonne pas non plus :)

      Supprimer
    5. Bon et bien finalement j'ai eu mon premier partenariat autrement :D
      J'ai reçu Tombola surnaturelle de Suzanne Williams et j'ai trop hâte de le lire ^^

      Supprimer
    6. Ah bah voir, on a bien fait d'en parler !!
      Bonne lecture ^^

      Supprimer
  2. Merci pour ce magistral commentaire. Je suis un auteur qui écrit sur notre vie contemporaine avec ses doutes, ses choix mais aussi ses bonheur et son don de soi. Je pars du postulat que défendre la vie, c'est l'aimer. Encore merci.
    Brigitte Guilbau (vous pouvez me retrouver sur facebook Brigitte Guilbau- auteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de venir poster un commentaire chez moi.
      J'ai beaucoup aimé votre histoire et je suis très heureuse d'avoir eu l'opportunité le la lire.
      Merci

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout mais tu me donnes bien envie, dis-donc ! C'est une lecture qui a l'air vraiment bien :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé, j'espère que ça te plaira ^^

      Supprimer
  4. Celui ci file directement dans ma Wish List. Il m'a l'air excellent. Ton avis donne très envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très beau mais il faut avoir le coeur bien accroché parce que le sujet est assez triste...

      Supprimer